Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 octobre 2010 5 08 /10 /octobre /2010 12:04

Eh oui, lecteurs bien-chéris, Google frappe encore un coup plus fort  avec le doodle musical ( in association with youtube, natürlich!) !!!

Il s"agit d'honorer les "70 ans" de John Lennon... et pour cela, si vous cliquez sur votre logo du jour, vous verrez un mini-clip grafitteux-musical se dérouler sous vos yeux ébahis (et dans vos oreilles émerveillées).

Imagine...

Choix classique, qui s'imposait sans doute.

Remarquez, heureusement que c'est Imagine, justement.

Parce que de là où je suis, j'en ai besoin d'imaginer ce que ça doit faire comme impression , ce doodle.

Because au CDi, Lecteurs adorés, c'est sans le son sur mon PC...et y a pas à dire, ça perd quand même un peu de son (!) intérêt, youtube sans le son...

Alors, ben...à défaut d'entendre, j'imagine.... :-)

 

goo.gif

 

pap.gif

 

 

Sans-titre-2.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

et ici link, la vidéo, pour rattrapage, au cas où....

 

NDLR : le 9 octobre, c'est aussi (et avant tout) l'anniversaire de ma Mamy... et je suis sûre qu'elle aurait été aussi émerveillée que moi par ce logo du jour !

Repost 0
24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 18:50

Vous, je ne sais pas, mais moi, OUI, c'est sûr.

 

Souvent, je reste de longues périodes sans lire de poésie. Et puis, un jour, je me rends compte que ça me manque.

Comme une source qui coulerait un peu moins joyeusement, dont le jaillissement s'amenuiserait insensiblement.

Alors, comme ça, par un faux hasard, je "tombe" en poésie, paf! d'un coup.

Quelques mots me touchent en plein coeur et j'en redemande.

Une crise aiguë. Un Besoin de Poème*.

 

Et en principe je me recopie quelque bref trésor dans un coin de mon agenda, derrière un ticket de caisse,  sur un bout de journal, sur ce que j'ai sous la main. Petit éclat d'émerveillement à garder...

 

Aujourd'hui, je fais autrement. J'offre ce joli moment à mes quatre petites Fées. Dont plus aucune ne m'arrive en-dessous des yeux... :-(

 

matri1.php.jpg

 

Grandir

 

Tu grandis ma fille
Voilà ton front
A la hauteur de mon coeur
        Tes pensées n'ont besoin que de chaleur

Tu grandis ma fille
Voilà ton front
A la hauteur de ma bouche
        Tes pensées n'ont besoin que d'espérance


Tu grandis ma fille
Voilà ton front
A la hauteur de mes yeux
        Tes pensées n'ont plus besoin que d'elles-mêmes
        Si tu m'aimes assez pour penser par toi-même

Claude Haller

 

* Yvon Le Men : oui, j'ai pris le titre de votre très joli recueil... Sachez-y voir un hommage.

Repost 0
17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 18:35

La Gazette avait évidemment relayé l'événement au mois de juillet : depuis le Tour de France, il y a un VCUB jaune qui court dans Bordeaux.

http://www.vcub.fr/actualites/vous-reviez-dendosser-le-maillot-jaune-chevauchez-le-yellow-one

 

Eh bien, amis lecteurs, soyez fiers : il était hier à Donaldville, à la station du lycée, à deux pas et un saut de fée de chez votre Gazetière ! Le Yellow One in persona, yes !

Et moi qui cherche sans me lasser le Black one !

Rendons à César son formidable oeil de lynx : c'est bel et bien Messire qui nous a porté l'affolante et merveilleuse nouvelle, non sans l'avoir photographié (ben oui, faut des preuves!) !

Trois minutes après, la Gazette était sur place et on a pris la pose, évidemment !!!!!

 

P8310010.JPG

Le Bonheur est tout simple, ma foi !

Repost 0
30 juillet 2010 5 30 /07 /juillet /2010 11:08

Lecteurs chéris, la Gazette va aujourd'hui faire un peu de pub....

Ben oui, je sais, d'ordinaire, ya pas de ça chez nous, la Gazette est un organe de presse LIBRE et SANS PUB.

Sauf que là, franchement, je veux crier, je veux HURLER ma satisfaction de cliente.

Des fois, il se passe des trucs bien avec les FAI si, si !

Cela vient de m'arriver, alors, hein, je le sais et je suis là pour en témoigner dans ces colonnes transformées pour l'heure en page façon "60 millions de consommateurs" ou autre forum toileux sur les heurs et malheurs des abonnés ADSL.

 

Il est question de la NEUFBOX.

Chacun sait ici pourquoi, lors de mon installation à la Bottine, j'avais opté pour cette élégante boîte blanche à logo bleu. Pour son look, justement.

 

SVM256-9box.jpg

Et, griotte sur le bredele, le 9 était une émanation d'AOL (ou bien étaitce l'inverse, je ne sais). AOL étant mon fournisseur historique, celui qui a guidé mes premiers pas, du temps où le débit était digne des cours d'eau d'un pays de désert en saison sèche.

La NEUFBOX, donc, belle, design, aolesque.

Internet, le telephone illimité, la télé avec 3000 chaînes (pas besoin de les regarder, savoir qu'on les a si on veut est suffisant).

Trois ans sans souci la violette.

Et puis, il y a environ 2 semaines : la panne. Plus de téléphone et un voyant alarme qui clignote. La connexion restant bonne, ouf !

Votre Zigobelle entame donc toute une série de débranchages/rebranchages, recherches sur les forums, étude approfondie de FAQ. Tout cela pour finir par le geste fatal de celle qui ne risque plus rien, le RESET de ladite box. Un cas malheureux où l'opération de la dernière chance a seulement abouti à l'impossibilité des PC de la maisonnée  de se connecter dorénavant avec la box (qui elle, avait retrouvé les mêmes voyants qu'avant sa plongée dans le coma artificiel....)

Et voici la Gazette coupée du monde...

Dieu soit loué, il traîne sous les balcons de mon donjon de dame en détresse quelque preux prêt (et propret) à me secourir dans ces moments douloureux. Le Chevalier de service fut donc prompt à réinstaller le kit magique et la lumière fut à nouveau. Mais toujours point de Vocalon....

La décision fut donc prise de remettre à plus tard l'affreuse perspective de CONTACTER LE SERVICE AV de votre FAI...!!!!! Aïe ! Courageusement, je programme l'épreuve (que l'on sait longue et onéreuse) au retour des vacances, fin aoùt.

Et puis, comme dans toute bonne histoire d'aventure, hop ! arrive l'inattendu.

Sur mon téléphone PORTABLE, je reçois un appel surprise qui me dit que c'est SFR (rappel historique important : SFR a mangé le Neuf qui avait mangé AOL, on en est là...) qui a détecté des problemes sur ma box (!!!) est ce que je les confirme, oui, alors ils m'envoient une nouvelle alimentation pour ma box, je vais la recevoir par la poste, je dois débrancher la chose, regarder l'étiquette collée et dire la référence et la marque, voilà, merci. Après, je n'aurai qu'à remplacer l'ancienne alim par la nouvelle et voilà, tchak tchak, ça re-ira.

Ben ça, alors.... Même pas j'ai besoin de me bouger, elle est pas belle la vie ?

Légère et allègre, je répercute l'info au Preux du chapitre précédent (là, on voit ceux qui suivent) qui fait la grimace et me dit que c'est pas normal ces gens qui m'appellent, que ça pue ce truc, et qu'est ce que j'ai donné comme numéro ? Et l'alim ça n'a rien à voir et gnagnagna et gnagnagna.

Bon. L'héroïne de la saga n'avait pas l'impression de vivre des risques si ultimes, naïve qu'elle est ! mais de toute façon c'est trop tard, on y a mis le pied, on y aventurera la cuisse, au point où en est.

J'élude et passe donc une demi-décade prodigieuse et aquatique où j'oublie ma box et mes tourments de connectique.

Puis, c'est le retour sur terre, l'avis de la Poste dans la boîte aux lettres, la file d'attente au bureau (climatisé), la remise du paquet piégé, l'ouverture et la découverte émerveillée d'une alimentation non seulement neuve mais BLANCHE donc parfaitement assortie à la NeufBox, bien mieux que que l'ancienne incongrûment noire... Plus un petit carton manuscrit de bons voeux de réception

MOMENT DE SUSPENS insoutenable, la Grande Zig OSERA-T-ELLE le geste fatal ??? Comme ça ? Sans en référer à personne ?

Tadammm !!! Le Preux-à-doutes étant à huit heures de train, que voudriez-vous que je fisse ? J'ai opéré la greffe moi-même, et voilà.

Et le miracle fut.

Non seulement je ne perdis pas ma connexion Internet mais en sus, j'eus le bonheur inénarrable de recouvrer  mon téléphone fixe avec quelques vieux messages en rade et une box sans alarme clignotante.

 

La nouvelle question est donc : çavaty durer cet état de grâce ???

 

Nul ne le sait mais en attendant, cet événement valait bien un article, non ? :-D

Repost 0
22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 21:52

... sa première récolte 100% bio :

 

tomate1.JPG

 

tomate2.JPG

 

Sous vos yeux ébahis et devant vos papilles frétillantes....

 

- des tomates "poire jaune"

(http://www.plantes-et-jardins.com/catalogue/catalogue4.asp?id_variations=2808)

 

- des tomates cerises rouges et oranges

 

- une tomate Roma

 

- les autres, j'ai oublié leur nom...

 

***  Ah qu'elle est contente Marie-Zigobelle dans la petite Ferme de son petit Hameau !!!

 

hameau-copie-1.jpg

 

http://www.chateauversailles.fr/decouvrir-domaine-/domaine-marie-antoinette-/les-jardins-et-le-hameau/le-hameau

Repost 0
20 juillet 2010 2 20 /07 /juillet /2010 09:34

Non, vraiment, ce n'est pas une légende urbaine : il existe bel et bien et il fait régner une excitation fébrile dans les rues de notre belle ville, surtout chez les amateurs de vélo.

Je ne parle pas du Tour de France, qui passe d'ici deux ou trois jours et nous promet un beau "cirque circulatoire", avec boulevards et quais fermés au stationnement et à la circulation dès jeudi soir, frontière infranchissable entre les intra-et les extra-muriens (à la Gazette, ça négocie sec : où le staff s'isolera-t-il jusqu'au samedi soir ? In ou ex boulevards ? In the City ou à la Ferme ??? Au Louvre ou à Versailles ? Sachant qu'on ne pourra plus passer de l'une à l'autre sans des ruses de Sioux et des kilomètres de rocade ???)

Je ne parle pas du Tour de France, donc, et pourtant si, de fait, j'en parle, et même pire, j'en reparlerai à la fin de l'article.

C'est comme un fil rouge....ou la Lanterne rouge...

Mais kikoikand, alors ? C'est quoi c'tt'histoire de bestiau de couleur rare mixé à l'ADN de bicyclette ?

C'est le BLACK ONE !

LE Vécub NOIR de notre cheptel bordeluche !

Il existe, et il est traqué comme LA rareté à trouver ! La règle est simple, et les étudiants de Bordeaux sont les plus impliqués dans le jeu : si vous trouvez le Black One, photographiez vous avec et publiez le chef-d'oeuvre !

Bon, on joue pour la gloire....et on fait un VOEU, forcément, là c'est moi qui le rajoute, mais c'est comme un WB, un trèfle à 4 feuilles, une étoile filante, 2 trams qui se croisent au milieu du Pont de Pierre (et j'en oublie, c'est sûr!)...

Mais ATTENTION, le Black One est discret : vous pourriez le laisser filer sans le remarquer !

N'allez pas imaginer qu'au lieu de gris, comme ses frères, il est tout noir.... Que nenni !

C'est sa JUPE qui diffère : les autres sont en bleu et orange, vous en connaissez les divers graphismes. Le Black One, lui, il la la fameuse "petite robe noire qui va bien" !!! La classe ! Pour le reste, il est sobrement comme les copains !

Pour ne pas le louper, regardez bien son émouvant portrait :

black-one.jpg

Et maintenant que vos mirettes sont éduquées et préparées, je vous avais prévenus, j'en reviens à l'événement hexagono-roulant du mois : le Tour de France.

Il traverse notre cher DonaldVille...et les communes environnantes... fallait marquer le coup.... Alors ?

Alors ?

Eh bien....l'aurez-vous deviné, ceux qui ne le savaient pas déjà (les afficionados de Sud ouest, notamment) ???

Il va y avoir UN nouveau Vécub... UN SEUL....Et habillé comment, d'après vous ???

Avec une jupe JAUNE !!!!

Yahouhou !!! La chasse est ouverte !!!!! A vous appareils photos !!! ***

 

***Il existe plusieurs sites où poster la photo de son trophée et/ou signaler le lieu et l'heure où la Bête rare a été aperçue : je vous donne les liens ici.

http://www.vcub.fr/actualites/recherche-black-one-desesperement

http://www.facebook.com/group.php?gid=330588222046 (pour ceux qui ont Face de Bouc)

MAIS..... SIOUPLé, Lecteurs Chéris.... envoyez aussi vos infos à la Gazette : ici on ADORE cette histoire magnifique !!!!!

 

Sources : http://www.sudouest.fr/2010/07/13/on-s-arrache-le-black-one-138501-2780.php

... et surtout, sur ce coup-là, son altesse sérénissime the Princess Céline Coménius de l'Hyper-centre : Thanks !

Repost 0
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 10:46

... dessine-moi un mouton, euh, un Dooton, euh un Doodle.. Enfin, dessine-moi un truc joli pour la Gazette.

Le Messire, il m'a dit d'aller faire un tour sur la Planète Google, parce que, il a dit, j'allais trouver ça chouette. Il m'a dit : quitte ton récolement et va compter les moutons, un peu, ça te changera de tes cotes erronées, tes codes-barres, tes livres perdus, ta base folklo, tes exemplaires sans notice...

Sur cette Planète, tu respireras de l'air pur, sans poussière. Tu doreras ta peau à un soleil doux, tiède comme une caresse, qui te changera de l'atmosphère poisseuse de ton collège surchauffé...

Sur cette Planète, il a dit, le Messire, tu te sentiras comme (déjà) en vacances ! Des ailes, ça va te donner, avec Saint-Ex, c'était forcé.

exupery10-hp

Tout ça, il m'a dit le Messire.

Bien sûr, vous, si vous lisiez le mail du Messire, vous ne liriez pas exactement ces mots-là.

Mais moi, si.

Parce que je suis comme le Petit Prince, moi.

Si on me dessine la boîte (avec les trous pour respirer, évidemment), je vois très bien le mouton dedans. Sans problème, et sans lunettes.

case

Et pour les paroles du Messire, ben, c'est tout simplement pareil.

 

Alors, je n'ai qu'un mot à lui dire pour ce voyage céleste du matin :

MERCI !

Repost 0
25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 17:41

...le mode "beauté" (ou philtre 2) de l'Olympus FE-26.

 

 

Eh bien, mes lecteurs chéris, c'est une note 5 étoiles que je lui attribue !

Résumé des épisodes précédents (que certains d'entre vous ont manqués) :

Hier, je fis le saut annuel, celui qu'on aime mais qu'on n'aime pas.
On l'aime, parce que c'est l'occasion de faire la fête, parce qu'on est le Chouchou du Jour, parce qu'on est entouré de ceux qui nous sont chers, parce qu'on reçoit plein de textos, messages, cartes virtuelles (MERCI collectif à tous mes fidèles qui m'ont ainsi comblée d'attention en ce lundi radieux).
Et on aime parce qu'on reçoit des cadeaux :-) !!!

On l'aime pas parce que passé 20 ou 25 ans, on a de moins en moins envie de voir le compteur tourner et rajouter les unités les unes après les autres... (n'est ce pas Angel 3 ?)

Sauf que là, précisément, j'ai fait BINGO ! J'ai eu LE cadeau idéal !
Le cadeau qui enlève définitivement l'angoisse du temps qui glisse (qui est un s....
Qui de nos chagrins se fait des manteaux..etc. comme disait Carla)

 
L'Olympus (rose, siouplé) et son mode Beauté!
Sans chirurgie, sans médoc, sans douleur.
Sans travail de retouche à l'écran a posteriori.
Tu prends la photo, même en gros plan, et hop ! dans la seconde, t'as 15 ans de moins. Nickel. Quinze ans de moins sans le côté ridicule de la mode d'il y a 15 ans ! Non, 15 ans de moins, maintenant, avec tes enfants de maintenant, ta coiffure de maintenant, tes bijoux de maintenant.

flougazette.JPG
Alors là, franchement, moi, je suis conquise !
Je vais définitivement régler mon petit Olympe sur ce mode parfait, et le tour est joué, même plus besoin d'apprendre comment jeter les photos trop moches dans la petite corbeille !
Elle est pas la belle, la vie ???

Repost 0
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 13:47

Alors là, oui, BRAVO Eugène !

Bon, je sais, lecteurs chéris, vous vous demandez QUI est cet Eugène et ce qu'il a fait qui mérite les honneurs d'un article dans la Gazette (rien de moins).

Je ne vous laisserai évidemment pas sur votre faim, c'est point mon genre.

Mais sachez d'ores et déjà que telle que vous ne me voyez pas là, maintenant, à cette minute précise, sans l'astucieuse trouvaille d'Eugène, je ne serais pas EN TRAIN d'écrire devant mon PC.  Indice supplémentaire : je ne serais même pas en train de lire, autre occupation favorite de la Zigobelle.

Bon.... vous ne voyez pas ?  Eh bien, moi, SI, justement !

Grâce à mes LUNETTES.

Eugène serait-il donc l'inventeur émérite du verre progressif ?

Non, c'est presque mieux que ça !

Eugène a inventé le protège-branches de lulus !!!

Et ça, voyez-vous, c'est ma trouvaille du jour, mon émerveillement technique, mon coup de chapeau à l'ingéniosité humaine.

Traveling arrière, je remonte le temps et je cadre plus large pour vous donner quand même une vue d'ensemble.

Ce midi, à peine envolée de mon bagne quotidien, je file faire mon pélerinage mensuel à la Sainte Grande Surface du Bord du lac (eh mince ! oublié de m'inscrire au Prix des lecteurs, arghhhh!).

Rares sont mes incursions dans ce temple de la tentation, mais aujourd'hui, l'affaire est d'importance : c'est l'heure de la COULEUR. Appartenant à l'association d'utilité publique Touche pas à ma Tête, et donc, ne confiant jamais l'ombre du bout d'un de mes cheveux à un coiffeur légitimement diplômé, je me dois bien d'arranger toute seule ma rebelle chevelure.

Me voici donc, allègre, dans le fameux rayon qui a motivé ma venue en ce lieu rare.

Question couleur, le critère numéro 1 est donc : le prix de la potion magique.

Hors de question (et pourtant, hein, je le vaudrais bien...) de vider mon livret A de la Poste pour engraisser Andie macDowell ou Julia Roberts, je sponsorise les shampooineurs qui n'encombrent pas les placards publicitaires et n'alourdissent pas les magazines féminins de 256 pages de top-models photoshopés. Ceux qui font le choix de la vente à tarifs raisonnables. MERCI d'exister encore.

Champion portant mes couleurs depuis plusieurs années (je suis une Dame fidèle à son chevalier), le Sieur Saint Algue.

Pour les non-informés, la boîte de base coûte entre 3.90 et 4.50 €. Jamais exactement le même prix : ça doit être indexé sur le pétrole, le CAC 40 ou un truc comme ça.

Et là, HORREUR, que vois-je ? 4.92 €. Choc total. On frise les 5 euros, ça devient honteux c'tt'affaire-là ! D'aucuns diront que c'est encore 12 fois moins cher que le Tiffeur, mais votre Gazetière a ses frontières psychologiques. Saint Algue à 4.92,  non. Je jette donc un oeil inquiet et avide sur le challenger, mon ancien jouteur, distancé depuis des années : Eugène Color. Les ex, finalement... ;-)

Je sais, Eugène, ça fait peur. On pense de suite au mauve bleuté de l'arrière-mémé. C'est pas un prénom dans le vent.  MAIS Eugène a repris la tête de la course et affiche fièrement : 4.70 €. Mon coeur de Fée est conquis dans la seconde. Eugène, je te dis OUI devant Dieu et les hommes.

Critère numéro 2 : la couleur proprement dite. La teinte, que dis-je, la NUANCE. Et son intitulé, fondamental.

Mue par une irrépressible habitude je me précipite sur le "châtain acajou", valeur sûre. Mais la petite flamme de la tentation s'est allumée : puisque je reviens vers Eugène, autant changer un brin....un poil, un cheveu...Ainsi que le dit Clémentine dans Eternal sunshine of the spotless mind, j'exprime ma personnalité avec les couleurs de mes cheveux...

Je repère un "châtain paprika" qui me met évidemment l'eau à la bouche. Comme dirait Marivaux, "femme tentée, femme vaincue".

De la collection "Les naturelles" je passe à "Les raffinées". vous êtes d'accord avec moi, c'est carrément un surclassement, là, non ?

Déjà, ça vaut un premier merci, Eugène , mais ce n'est pas l'objet de cet article !!!

Car, en plus de me faire une tête de paprika pour trois fois rien, Eugène a aussi compris que la ménagère de plus de 40 ans qui se fait des couleurs de classe 4,  100% couverture des cheveux blancs, elle cumule les bonheurs, et elle a droit aussi aux verres de presbyte pour pouvoir s'occuper utilement  !!!

Et comme ses lunettes, elle les a payées 500 euros, elle ne risque pas la teinture des branches, donc, elle subit sa demi-heure de "pose" comme une punition...un désert d'activités culturelles...

Alors, ALORS.... Eugène a inventé le protège-branches de lulus !!! (oui, c'est un copié-collé du début de l'article)

Photo à l'appui (merci Lily pour la photo, merci Claudius pour l'appareil) et comme preuve probante l'écriture même de cet article pendant que je paprikatise : on peut mettre ses lunettes pendant qu'on se colore!!!!

Comme vous le découvrez sur l'illustration, de chaque côté des gants, les sortes de mini préservatifs, ce sont ces fameux protège-branches !!!

IMGP0215.JPG

Trop génial, non ???? Et en plus, c'est joliment parme....

Repost 0
9 avril 2010 5 09 /04 /avril /2010 16:31

Vous avez eu vos oeufs de Pâques, ce week-end ? Vos surprises printanières ? Vos cadeaux de "renaissance" ?

Moi aussi, bien sûr.

Mais la plus belle merveille de ces temps de résurrection, c'était ce matin pour moi...

9 avril, vers les 9 heures.

Le long des quais, sur La Fleurette.

Eh oui, pour une fois, c'était direction l'Escale du Livre, et non pas le Collège. Vers le sud et non vers le nord.

 

Un ciel qui hurlait le bleu.

La Garonne scintillante, à peine mouvante mais frémissant de mille feux.

3 piétons, 4 joggers, 6 cyclistes : autant dire, un quasi désert.

Juste assez de vie pour croiser nos sourires d'êtres vivants, tout simplement HEUREUX.

Les jardins du bord de l'eau encore timides mais pleins d'espérance.

"Bâtiment à quai : circulation modifiée" : une grosse baleine grise pleine de matelots fringants, avec un drôle d'oiseau posée sur elle. J'aime nos bateaux sur nos quais. Même les bâtiments militaires.

Un petit vent sur la peau, doux et à peine vif.

Dans le sens qui va bien : on n'entendait même pas de bruits de circulation !

Le soleil qui n'en pouvait plus d'attendre et qui fait une cour ardente à la ville, la ville qui se pavane, éblouissante de cet hommage radieux, belle comme jamais dans ses habits 18ème ! La ville qui étale sa robe large, admirez-mes dentelles, mes galons, ma parure noble et si bien taillée !

Et la porte Caillau, chaperon d'un autre siècle, qui veille sans faillir !

Et la Zigo en plein milieu du tableau !

Cinq ou dix minutes de grâce pure.

Cadeau du printemps.

Cadeau de la chance.

Cadeau de mon inspecteur qui nous a offert cette journée de formation, comme une escapade permise et encouragée.

Une perle de joie à garder épinglée sur le coeur.

 

Alleluia, Alleluia ! La vie, c'est parfois des moments comme cela !

Repost 0