Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 juillet 2007 7 15 /07 /juillet /2007 08:56
... ce dimanche, très belle et très célèbre parabole du Bon Samaritain. (Luc 10,25-37)

Le lectorat de la Gazette étant très au fait des textes bibliques, nous ne rappellerons ici qu'un extrait précis de l'histoire, sans résumer le propos général.

Un Docteur de la Loi, interrogeant Jésus et citant les Ecritures, demande : « Et qui donc est mon prochain ? »

Jésus raconte donc la parabole et, à la fin, à sa manière habituelle, il éclaire l'entendement de chacun d'un mot, ou, ici, d'une question en retour.
Une question retournée pour permettre de réfléchir, de saisir, de s'emparer de la Loi. Cette
Loi qui est une Parole, une parole à entendre, à comprendre, à savourer, à transmettre et à vivre. Pas une chose morte et rigide, mais une source vive.

Frère Elie (http://www.fsj.fr/)  insiste sur le fait que l'enjeu du récit réside bien dans le basculement de la question, qui de : « Et qui donc est mon prochain ? » devient dans la bouche de Jésus :
« Lequel des trois, à ton avis, a été le prochain de l’homme qui était tombé entre les mains des bandits ? "


Je vous laisse, lecteurs bien-aimés, méditer la question, et trouver la réponse avec le Docteur de la Loi...

Alors , toujours, passons du passif à l'actif,
et, loin de l'observance rigide et sans âme,
laissons-nous vibrer et résonner
de la Présence de la Parole dans nos vies!
Repost 0
14 juillet 2007 6 14 /07 /juillet /2007 16:09
... pour tous ceux qui auraient vécu une journée entière sans chercher des infos sur Internet ( si, si, il paraît que c'est possible !) et donc, pour ceux  (les mêmes, si vous suivez correctement mon propos) qui n'auraient pas rendu visite en ce jour de Fête Nationale au Grand Mage Google....

Voici ce que vous auriez raté sans la réactivité légendaire de la Gazette, qui vous offre sur un plateau le Logo du Jour  :


Avouez que c'eût été bien dommage
que vous ne le vissiez point.....!!!
Repost 0
6 juillet 2007 5 06 /07 /juillet /2007 08:32
On l'avait dit.... La rédaction de la Gazette s'était engagée.

Si Vianne obtenait la mention Assez Bien au Brevet, elle gagnait un cordon d'alimentation pour ordinateur portable.

Eh bien....c'est fait !

La preuve par l'image :

Voyez comme elle est réjouie de ce cadeau somptueux...et utile!

Mais nooooooooon... comme vous vous en doutez, le cordon n'était pas orphelin....
Et notre Super Gagnante remporte le
Premier Prix* de la Gazette de Milcounor !

BRAVÔÔÔÔÔÔÔ!!!

Au nom de tous les abonnés et lecteurs sporadiques, la Gazette souhaite à la future lycéenne photo-vidéo-cinéaste de Montesquieu de belles heures de travail et d'heureuses poussées d'inspiration!

* ATTENTION !
Ceci n'est pas un jeu mais un outil de travail !!!
Repost 0
1 juillet 2007 7 01 /07 /juillet /2007 08:44
Les Dufaldiens sont exigeants... mais de bonne foi!

La Gazette publie donc le dernier courrier reçu de ces chers et assidus lecteurs:


MEA CULPA
 
                                                 J'avais trois anges sous les yeux, sans les voir, la lumière est arrivée de (ma bécane) l'ordi  et  je suis éblouie.
 
                                                  Je remercie le ciel.  Allelluia.

Reprenons en choeur, abonnés de mon coeur : Alleluia!  Alleluia !!!
Repost 0
30 juin 2007 6 30 /06 /juin /2007 15:44
Les Dufaldiens, lectorat pointilleux s'il en est, nous font parvenir ce message :

Pour les trois Grâces du portugal.
 
Je ne vois  pour la Foi, ni le livre, ni l'ostensoir.
Ni pour l'esperance l'ancre...
Peut être   pour la Charité, une ribambelle d'enfants  et encore!!!!!!!!!!!!

La Gazette répond DE SUITE que c'est malheureusement l'impossibilité de publier des photos grand format qui nous a fait préférer une illustration sans les fameux attributs des non moins fameuses Vertus!

Toutefois, puisque les Dufaldiens sont exigeants, nous prouverons aux lecteurs munis d'une loupe ou d'un système de grossissement interne, que les affirmations lusitaniennens étaient vraies : chacun des Angels personnifie véritablement l'une des vertus chrétiennes.

La preuve par l'image!!!  (Là, pour ceux qui connaissent, on va un peu jouer à "Où est Charlie?" livre-vedette du CDI...)
Donc... Où sont....

Angel Nath : FIDES (la foi), qui garde précieusement la Doctrine et l'Hostie...?

(on a commencé faciiiiiile!)

Angel Véro : SPES (l'espérance) , celle qui tient bon dans la tempête?...

Et Angel Isa : CARITAS (la charité), celle qui accueille à bras ouverts les pauvres petits...?

ALors???? Ils ne sont pas là les attributs, hein???? Et qui a trouvé les Angels????


Repost 0
30 juin 2007 6 30 /06 /juin /2007 11:39
 

Aujourd'hui, comme ça, juste pour le plaisir, la Gazette vous offre une phrase édifiante à méditer!

Plongeons dans la Chine du 4e siècle avant JC, avec un sage oriental, qui nous dit :

"Le bien subjugue le mal comme l'eau dompte le feu, et si une coupe d'eau ne suffit pas à éteindre un incendie, il ne faut pas en conclure que l'eau est impuissante contre le feu" (Mencius).

Je ne sais pas vous, mais moi, dans ma petite tête de chrétienne, j'entends comme en écho :

"Croyez et espérez en la force de la charité ! (ou de l'amour, selon la traduction plus récente)"...

Foi, Espérance, Charité... Hey, les Angels?! Ces trois dames drapées chacune de son intrinsèque et théologale Vertu, ne vous rappellent rien????

La Grâce...

et les Trois Grâces!

NDLR : Mencius est le nom latinisé du philosophe confucéen Meng Zi (ou Mong Tseu)

Repost 0
24 juin 2007 7 24 /06 /juin /2007 20:36
C'était Triton, le Seul, le Vrai, l'Unique!!!

Tous les lecteurs de la Gazette de Milcounor le savent : il participait aujourd'hui à la traversée de Bordeaux à la nage!
Eh bien, la rédaction tient à le dire : ce fut un franc succès!

Une équipe réduite mobile a assisté à l'arrivée en direct rive droite, en liaison téléphonique avec la rédaction de la Gazette qui campait rive gauche, pour une couverture totale de l'événement.
Le groupe de supporters de Donaldville (nombreux, une grosse quinzaine!) s'était mobilisé et a accueilli l'athlète, héros incontesté du jour, avec des chants enthousiastes et des applaudissements qui ont créé "l'événement au coeur de l'événement"! Nombreux, en effet,  furent les passants qui firent une halte pour profiter de l'ambiance festive qui régnait entre les deux grands voiliers, sur les quais explosant de chaleur et de lumière. Certains fans, retenus par d'autres obligations, n'ont pas oublié de téléphoner directement au fier nageur de Garonne pour le féliciter de sa performance : 1,7 km en 20 minutes et des petites miettes, soit 5 minutes après le gagnant, un pompier de Bordeaux!

La Gazette a eu l'honneur de bénéficier de l'exclusivité des confidences du concurrent et elle a glané de riches informations, à son habitude : sachez par exemple que le bonnet des hommes était orange, tandis que les dames se voyaient offrir un couvre-chef rose...et apprenez aussi que la Garonne était à 23 dégrés, ce qui n'est pas si froid qu'on l'imaginait. Le courant était avantageux, sans tourbillon redoutable, et qu'après un départ en crawl, le parcours fut réalisé par le sportif de Donaldville essentiellement en dos crawlé pour cause d'opacité totale de l'eau.
L'opération fut en tout cas un succès total et sera renouvelée dans deux ans si tout va bien.

La fête a continué jusqu'à plus de 18 heures pour la troupe des abonnés de la Gazette et/ou  fidèles de la Trinité, dans un jardin charmant de Donaldville nord, où le miracle de la multiplication des pains et des poissons a bel et bien eu lieu, puisque un pique-nique-apéro géant a été improvisé...et que ce soir...il en reste encore!!!

Avant le départ : super photo au zoom surpuissant (depuis la rive gauche quand même!!!) : dans deux minutes, la corne va retentir!

Le Fan-Club de Donaldville entoure le héros muni de ses deux cadeaux : le T-shirt officiel et la bouteille de Graves estampillée aux couleurs de l'événement :

Au nom de ses lecteurs, la Gazette dit donc :
BRAVOOOOO !!!


Repost 0
23 juin 2007 6 23 /06 /juin /2007 11:29
Eh, oui, comme à l'armée ! un ordre : on ne bouge pas : on attend le contre-ordre! ;-))

Attendu que la circulation n'est pas aisée entre la Trinité et le quai des Chartrons,
eu égard à l'heure du départ des nageurs,
compte-tenu de la vitesse du courant qui va pousser le nageurs à l'exploit,
et considérant l'encombrement prévisible des quais ce dimanche...
le Haut Conseil de la Gazette de Milcounor déclare que le point de ralliement des supporters de Donaldville initialement fixé au skate park, est repoussé un peu en amont (même si quand la marée monte, ça fait comme si on était en aval!), devant la cicatrice laissée sur les quais par l'ablation (injuste) du Colbert.


Qu'on se le dise ... et à bon entendeur, salut!

Mademoiselle Zigobelle, pour le HCGM de Donaldville
samedi 23 juin 2007, 11h46
Repost 0
22 juin 2007 5 22 /06 /juin /2007 14:05

L'un des grands plaisirs des Donaldvilliens est sans conteste la promenade rituelle le long des quais de Garonne...
Quel bonheur d'y admirer ces jours-ci le magnifique Belem et son majestueux voisin mexicain!
Hier soir, Fête de la musique oblige, la foule était dense et l'humeur bruyante et joyeuse!
Et les services d'ordre étaient sur le pont pour veiller au bon déroulement de la fête...
Sur le pont...tiens tiens... Non pas sur le pont des grands voiliers mais juste sur les quais.
Cette expression nous vient donc directement du monde de la Marine, on dirait?!
Exactement : "sur le pont", l'image est claire, c'est là où s'effectuent les manoeuvres. ce n'est pas de tout repos... On est très occupé... et pas dans sa cabine à faire la sieste, quoi!
Mais où dormaient nos marins, justement, du temps de ces fameux trois-mats et autres beaux navires? Dans des hamacs... me direz-vous... Et comment appelait-on ces couchettes oscillantes? Très logiquement des "branles" ou "bransles" selon l'orthographe du 17e siècle.

Voici la définition du bransle d'après le Dictionnaire des Arts et des Sciences" de Thomas Corneille (1695):

"BRANSLE". F.m. Terme de marine.
Morceau de toile, long de six pieds & large de trois, que l?on suspend par les quatre coins entre les ponts d?un vaisseau, & où l?on fait coucher un soldat ou un matelot.

Et donc, comme l'imaginez bien, un ventre de bateau rempli de tous ces branles supendus était une vraie forêt impraticable... Il s'agissait donc, à la manière des futons, de ranger son lit le matin pour dégager l'espace... Mais en cas d'urgence nocturne (combat ou gros temps...) que se passait-il?
Eh bien, un cri retentissait, venu des hauteurs (du bateau et de la hiérarchie) : C'était "Branle bas!" ou éventuellement "Branle-bas de combat" !!! Dans un premier temps, fini le repos,tout le monde en bas des branles, debout prêt à combattre. Puis, très vite, il  fallait libérer l'entrepont en décrochant ou en "mettant à bas" son branle... D'où une agitation extrême dans cet espace exigü, qu'on imagine sans peine!

L'expression est si juste qu'elle a survécu et est passée opportunément dans le langage courant!

Elle rappelle étrangement le célèbre, universel et familial : "Rangez la chambre de suite et faites vos devoirs (ou vos corvées)!!!"...
Gageons que la colonie lot-et-garonnaise du mois d'âout retentira de cette douce interjection...
Sans oublier, bien entendu, la célèbre devise du bataillon de Cucat : Ordre et Propreté!!!
Repost 0
21 juin 2007 4 21 /06 /juin /2007 17:46

La crue de la Garonne de 1875 est restée célèbre, non en raison des dégâts qu'elle provoqua, mais parce qu'elle donna au  président de la République Mac-Mahon, alors qu'il se trouvait  dans les environs de Toulouse, l'occasion de prononcer cette phrase restée depuis célèbre : "Que d'eau! Que d'eau!"

Gageons que ce week-end, pour notre Fête du  Fleuve, notre chère Garonne restera tranquillement dans des hauteurs raisonnables pour accueillir comme il se doit la Traversée de Bordeaux à la nage!
Tous les lecteurs de la Gazette le savent : The Triton participe à cette héroïque épreuve !!!
Il fait partie du groupe A, celui des amateurs, qui a rendez-vous à 10 heures et qui démarrera la course à 12h30.

Pour tout savoir sur cette manifestation, consultez le site qui y est consacré :

http://gg33bdx.ovh.org/

Pour tous les Donalvilliens désireux d'aller encourager leur compatriote, RV sur les quais devant le roller skate park des Chartrons le plus vite possible après la messe!
Repost 0