Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 janvier 2008 1 28 /01 /janvier /2008 08:46
... à la demande d'un public enthousiaste!
Et comme il faut battre le fer tant qu'il est chaud...la Gazette ne se dérobera pas devant son glorieux devoir !

La question du jour portera donc sur QUELQUE ou QUEL QUE ?

Je pourrais ici analyser la nature respective de tous ces petits mots, et préciser s'ils sont adjectif déterminant, signifiant dès lors "un certain nombre" et s'accordant avec le nom qui le suit... s'il sont  adverbe, et par conséquent invariable...s'ils sont pronom personnel....
Mais j'irai droit au but et donnerai simplement le moyen "simple" de savoir  choisir entre eux au moment où la question se pose.


"Quelque" s'écrit en un seul mot devant un nom, un adjectif  : en ce cas, logiquement, il s'accorde:

Je mange quelques cerises du jardin !
Quelques rouges qu'elles soient, ces cerises ne sont pas encore mûres.

ou un adverbe
...

***Devant un nombre, laissez-le comme il est, il le mérite :

J'ai dévoré quelque huit macarons !


... et en deux mots lorsque cette locution est immédiatement suivie d'un verbe d'état (le plus souvent "être")

Quel que soit le temps, je sortirai.
Quelle que soit la saison, il nage tous les jours.
Quels que soient ses résultats, elle ne se décourage jamais.
Quelles que soient les conditions, je ne reviendrai pas en arrière.

Vous l'aurez noté, perspicaces lecteurs : QUEL s'accorde alors en genre et en nombre !

Alors ça y est ? C'est revenu ???

Repost 0
28 janvier 2008 1 28 /01 /janvier /2008 08:02
Légo logo légo logo légo logo légo logo légo logo légo logo légo...avec un légo dans la bouche, évidemment !

Les fameuses et indémodables petites briques multicolores ont  50 ans !!!!!

Google le sait, on s'en doutait !


lego08.gif
Repost 0
27 janvier 2008 7 27 /01 /janvier /2008 09:25
Oui, comme ça,  en ce clair matin dominical où il faut bien décider que la vie est belle, même si..., malgré...,  quoique... la Gazette, se posant la question de l'espace entre le quoi et le que, décide, tout de go, prise d'une soudaine crise de langue,  de rafraîchir les mémoires grammaticales de ses lecteurs.

La question du jour sera donc : QUOI QUE ou QUOIQUE ?

Epineuse problématique, avouons-le. Qui n'a jamais hésité à ce propos ? Votre gazetière ne jettera pas la première pierre...

Eh bien la règle est simple : la seule difficulté consitant à ne pas... l'oublier !

Sachez-le : QUOIQUE, agglutiné, collé, serré, comprimé, mononucléaire (j'essaie de varier les registres de langue pour séduire un  public varié) s'emploie  à la place de  "même si" ou "bien que".

Exemple : Quoiqu'il ne communie jamais, il va à la messe tous les dimanches. (Eh oui, on est dimanche, H - 1 avant ladite messe et je ressors d'une éprouvante session chez les Doms avec le Père Antoine Marie Machin, ça laisse des traces, que dis-je, des stigmates...)
Test : ma phrase reste-t-elle cohérente si je substitue subtilement QUOIQUE par ses frères?
"Même s'il ne communie jamais, (...)" : ça roule !
"Bien qu'il ne communie jamais (oui, je sais, on le saura, ça s'appelle de l'insistance, voire de la redondance, mais n'y voyez aucun jugement de valeur, et puis, en plus, il donne à la quête, alors...)..." : y a pas à redire, c'est correct !

Et si j'écrivais (juste pour hypothèse, et sans viser quiconque) "QUOIQU'il en dise, ce n'est pas un grand sportif " ?
Test : "Même s'il en dise...." : ouh lalalaaaaaaaaa.....ça chante bizarre, là, non ?
J'enfonce le clou : "Bien qu'il en dise".... Non, là, c'est funambulesque, zêtes d'accord, les lecteurs ?

Heureusement, dans mon grand sac de Mary Poppins, j'ai le terme qu'il faut : QUOI QUE, en deux mots, avec un espace pour bien respirer au milieu !
"QUOI (respire!) QU'il en dise, ce n'est pas un grand sportif "

On répète donc :

QUOIQUE en un seul mot peut se remplacer par MEME SI ou BIEN QUE. Dans le cas contraire, on utilise QUOI QUE .
CQFD. Capito ?
Repost 0
25 janvier 2008 5 25 /01 /janvier /2008 20:27
... on y voit c'qu'on veut y voir....chante Renan Luce.

Si j'y veux voir une danseuse de corde, je la verrai donc.

Funambule...tout le monde connaît ce mot et ses plus ou moins évidentes origines : funis,  la corde, et ambulare, marcher, en latin,  natürlich !
undefined
L'adjectif qui en découle légitimement, funambulesque,  possède aussi un sens figuré (figurez-vous) qui est moins connu semble-t-il, mais néanmoins tout à fait délicieux à mon goût !
C'est en effet un synonyme de "bizarre", "extravagant", "fantaisiste"... et, de par sa nature autant que de part sa signification, il peut s'employer en toutes circonstances ! Un vêtement fantasque ? Quelle tenue funambulesque !
Un décor inattendu ? Regarde cette déco funambulesque ! Un personnage très original ? C'est vraiment une créature funambulesque !

Bien entendu, c'est suffisamment théâtral pour que j'ADOOOOOOOOORE ce mot extraordinairement évocateur !
bottes-20fantaisie.jpg

Repost 0
24 janvier 2008 4 24 /01 /janvier /2008 13:36
Ronchons, rouspéteurs, pinailleurs et autres pas-contents, tressaillez de joie!
Vous allez pouvoir désormais, déposer vos doléances, avec preuves à l'appui, ailleurs que dans l'oreille (distraite) de votre entourage direct !

Et, notez bien : le service des plaintes est ouvert en continu, 24heures sur 24 !

PIETON DE BORDEAUX.--Des détails vous sautent aux yeux au cours de vos balades urbaines à Bordeaux ? Alors faites-vous entendre grâce au blog du Piéton !

Ouverture du "Bordeaux des réclamations"


Blog du Piéton de Bordeaux : www.sudouest.com/pieton
  1. www.sudouest.com/pieton
Ouverture du "Bordeaux des réclamations" : pas d'horaires pour déposer vos commentaires !
  1. Prenez des photos, et envoyez vos messages à pieton@sudouest.com (précisez vos nom et prénom)
Stationnement sauvage, poubelles renversées, propreté douteuse, éclairage défaillant, trottoirs encombrés, mobilier urbain en mauvais état...

Au cours de vos balades, ou au détour d'une rue, dans votre quartier, vous êtes parfois témoins d'incivilités ou de petits détails qui vous titillent. Alors n'hésitez plus ! Exprimez-vous auprès du "Bordeaux des réclamations" !
  1. Prenez des photos, et envoyez vos messages à pieton@sudouest.com (précisez vos nom et prénom)
TROP COOL, non ????
Repost 0
24 janvier 2008 4 24 /01 /janvier /2008 09:36
Mamans, Papas,  Grands-Mamans....mais surtout , maîtresses, attention !!!
Attention aux histoires que vous racontez aux petites têtes blondes (ou autres!)  dont vous avez en charge l'éducation....
Avez-vous déjà pensé que certains pourraient être offensés par le choix maladroit, voire carrément provocateur, des héros des contes traditionnels ??
Non ???
Eh bien nos amis les Anglais, au nom de la laïcité, viennent d'interdire un DVD qui raconte l'histoire des Trois Petits Cochons.... Pourquoi donc ? Parce que  cette histoire pourrait offenser la population musulmane...
Moi, personnellement, les bras m'en tombent !!!

pig203.jpg

Et du coup, je me pose une question : que pensent les PORTUGAIS de cette histoire ???

http://news.bbc.co.uk/1/hi/education/7204635.stm





Repost 0
24 janvier 2008 4 24 /01 /janvier /2008 09:00
La poésie est partout, je le proclame avant que ne débute le Printemps des poètes !
Et elle n'a pas d'âge, elle reste une jeune fille éternellement fraîche et pertinente !


Alfred de Vigny n'est peut-être pas votre poète préféré.... Ce n'est pas du tout le mien non plus, et je ne passe pas de longues heures à m'imprégner de son oeuvre ;-)
Toutefois, cette petite phrase, plus "philosophique" que poétique, me semble d'actualité :

 «Le moins mauvais gouvernement est celui qui se montre
le moins, que l'on sent le moins et que l'on paie le
moins cher.»
[ Alfred Vigny ] - Extrait du Journal d'un poète .


A bon entendeur, salut !
Repost 0
23 janvier 2008 3 23 /01 /janvier /2008 16:47
Chers lecteurs-visiteurs, ouvrez bien vos jolies mirettes, le Cabinet de curiosités de la Gazette s'enorgueillit aujourd'hui d'une pièce rarissime, gracieusement offerte par Angel 2 de Saint Michel !!!
Vous ne serez pas déçus, ça vaut le détour.

Je publie sous l'objet la notice explicative de notre bien-aimée donatrice.

HPIM4140.JPG


C'est un authentique casque bleu. 
Mon parrain a fait partie de la FINUL dans les années 80. (Force Intérimaire des Nations Unies au Liban) Il a passé 2 ans entre bombardements et moments calmes.
Mes cadeaux de Noël étaient des chèques illustrés émis d'une banque américaine et libellés en dollars. J'avais aussi demandé qu'il me rapporte son casque. Il avait donc donné son paquetage à son successeur en lui demandant de ne signaler l'absence du casque que 2 jours après son départ.
Le deal était de faire le tour du triangle bordelais, le casque sur la tête. Ca m'a été épargné!
Repost 0
22 janvier 2008 2 22 /01 /janvier /2008 17:16
chat23.gif

"Il est difficile d'attraper un chat noir
dans une pièce sombre,
surtout lorsqu'il n'y est pas."
(proverbe chinois)

chat24.gif
Je vous laisse méditer...
Repost 0
22 janvier 2008 2 22 /01 /janvier /2008 13:27
Vive les profs d'espagnol et les lectrices sud-américaines, qui permettent au CDI d'afficher des couleurs éclatantes et à la prof-doc de revivre les joies de son passé de maîtresse de maternelle !
Figurez-vous qu'ici, en ces jours bénis, on bricole,  on papiercréponne, on colle au pinceau, on scotche... j'en passe, et des meilleures !
Les élèves de 6e fabriquent des piñatas pour les exposer ensuite au CDI !
Je vous promet des photos des oeuvres colorées et créponnantes, mais en attendant, je me propose de vous dire quelques mots sur ces fameuses outres à friandises...

Ceux-là, les chanceux, qui fréquentent assidûment les salons très privés de Duffau Square, savent bien que la piñata préside traditionnellement aux fêtes desdits salons. Ils ont assisté moult fois à l'acharnement des cogneurs de bâton aux yeux bandés et au spectacle quasi insoutenable de la ruée, que dis-je, de la curée, le mot n'est pas trop fort, à l'instant où la malheureuse oeuvre d'art s'éventre sous uns dernière estocade...

180px-PI--ATA.jpg

Mais saviez-vous (la Gazette l'ignorait) que la piñata représente le diable et qu'elle est ornée, quelle que soit sa forme, de 7 piques ou cornes qui symbolisent les 7 péchés capitaux ?
On comprend dès lors que le bâton représente la force bienfaitrice de Dieu et que les combattants sont récompensés de leur ardeur à lutter et vaincre la vilaine Bête !

Et pour info, juste comme ça, sachez que nos pinatas sont sans bonbons...:-(

 

Repost 0