Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 septembre 2008 2 02 /09 /septembre /2008 12:50
...c'est la RENTREE  :-)
(et le gars-qui-crée-les-logos-google a des idées géniales) !!!
*** : "Pour qui l'ignorait encore"... : j'écris ça, mais c'est un pur effet de style, évidemment, je SAIS bien qu'aucun lecteur de la Gazette ne saurait être aussi mal informé !
Repost 0
30 août 2008 6 30 /08 /août /2008 21:06
Que fait-on quand on a trop de fruits, de légumes, de canard....? On fait des conserves et autres salaisons, ça va de soi !
Voici donc une confiture de saison, à la mode Zigobelle, façon confiture de vieux garçon !
Bon, je sais, certains abonnés ont eu la chance de pouvoir consommer en direct quotidiennement les fameux Logolympiques... Mais pour les autres, une promesse étant une promesse, voici une sélection de la Gazette : je ne les publie pas tous ici pour ne pas alourdir inconsidérement le fragile papier de soie de notre petite Vie en Rose !

En premier, pour saluer quelqu'un qui se reconnaîtra, je vous présente donc le Jour du basket :
Impressionnant dragon, n'est-il point ? Et la petite souris en bas... ;-))

J'adore l'haltérophilie!!!
Et je craque pour le plongeon du petit cochon : ainsi que pour le singe aux anneaux :
un autre dragon pas mal : Ping....Pong !
Un petit tour de piste ?
Vraiment, lecteurs adorés, c'est très très très difficile pour une logophile comme moi de devoir sélectionner les meilleurs!!! Je les aime TOUS !!!!!!

Un petit dernier ? Pas le moins beau : celui-là me plaît énormément.... et il devrait être apprécié par  les vrais nageurs.
Repost 0
30 août 2008 6 30 /08 /août /2008 09:18
*** Exercice de rentrée : répétez ce titre subtil jusqu'au bout, sept fois très vite sans respirer, avec des cailloux dans la bouche.
Pour les adeptes de la mortification ou des apprentis fakirs, on remplacera avantageusement les cailloux de Démosthène par des clous, par essence spectaculaires
:-))

En entrant, on ne voit qu’un atelier regorgeant de ferraille et quincaillerie en tout genre : massives chaînes d’ancre marine serpentant au sol, clous, vis et boulons de tous formats et calibres, pièces d’instruments agraires, fers à cheval…Tapissant les murs, emplissant des tiroirs, recouvrant  étagères et établis, mêlés à une multitude d’outils qui dorment d’un sommeil qu’on imagine provisoire. Mais, demeurant un peu plus, laissons se dissiper le voile trompeur qui émane de ce bric à bric d’artisan… Semblant être entré dans le repaire de Mac Gyver, on s’aperçoit qu’une nouvelle dimension se déploie dans ce lieu qui ne saurait tenir en une unique définition lexicale, mais plutôt en quelque formule d’alchimie mystérieuse. On s’approche de l’échoppe d’un Gepetto du XXIe siècle… Un côté « donjon », dont un Garde Fou défend l’entrée… Une verticalité de phare, qui guiderait, de ses lueurs nocturnes, le pèlerin perdu dans les plaines d’où émerge Montpezat… Il est vrai qu'au crépuscule, les vastes champs et les frais petits bois alentours semblent un sombre océan... Alors, ici, d’échelle de meunier en plancher de bois brut, de cloisons qui craquent en caillebotis-à-vertige, aurait-on pénétré dans la cabane de Robinson ?

De légers picotements sur la nuque : aucun doute, on nous épie. Des dizaines de petits regards sont  posés sur nous, que nous n’ignorons plus… Car, on le discerne à présent, de nombreux spécimens émergent peu à peu de ce chaos ! Seconde après seconde, c’est tout un bestiaire inattendu qui prend forme autour de nous : ici, une Chouette prête à prendre son envol ; là une Mygale à tête louche ; contre ma hanche, un fringant petit cheval et face à lui, un impressionnant Gallinacier  et un joyeux Pingouin. A hauteur de mes yeux, « Étonnez-moi » est un heureux petit métis pour qui, peut-être, la Vamp qui le côtoie prend la pose… Oh ! Et l’Oiseau au Regard Profond ! Et ce guitariste, (tiens , un gaucher? ben oui, c’est Jimmy, mais ya aussi des droitiers... ) ! Il y a de nombreuses créatures sympathiques, dans l’antre de l’Artiste, mais attention, toutes ne sont pas forcément inoffensives… telle la Sorcière hystérique (« Je l’ai connue », confie le maître de ces lieux, et ça fait froid dans le dos…), ou sa consoeur, la sorcière-bidon, là, juste au-dessus de votre tête ! Ou même, qui sait, ce petit Gendarme Mobile, qui vous dissuadera de téléphoner au volant.

Cerné de tous côtés, ne serait-on pas finalement à bord de l’Arche de Noé ? C’est vrai, on se sent comme embarqué avec toute cette multitude ! Face au Déluge consommateur de notre siècle, notre Artiste recrée en récupérant, redonne vie à ce qui semblait terminé, détourne, modifie et greffe au gré de son inspiration. Sauvées de l'engloutissement et de l'anéantissement, naissent alors d’improbables créatures aussi touchantes que vivantes.

Il y a vraiment foule, dans l’Atelier… Pourtant, il n’y a pas un chat ! « Les chats ne restent pas » avoue l’Artiste-qui-pourrait-s’appeler-Noé. « Ainsi sont-ils, pense-t-on en retour, des êtres libres, qui choisissent leur maître. » Une autre créature manque à l’appel, qui aurait eu sa place ici, m’est avis : votre gazetière a bien regardé, croit-elle, mais aucune Licorne n’a surgi pour se faire caresser. C’est donc qu’il n’y en a pas céans… car on sait que j’en vois partout !!!


Galerie de portraits:




Et pour ceux qui aimeraient en découvrir beaucoup plus, l'artiste a un site, bien comme il faut, avec photos protégées et tout et tout :

 

 

 


http://www.art-olivier.com/



Découvrez The Rolling Stones!
Repost 0
28 août 2008 4 28 /08 /août /2008 23:15
Prenez 2 instits de Donaldville, soit les Angels 1 et 2, un brin toc-tocs mais pas complètement timbrées...
Gardez les bijoux cerises de l'une, les bottes londoniennes de l'autre, les fous-rires bruyants des deux,
Saupoudrez avec les habits hauts en couleurs, les bonnes bières  et les gamins en difficulté...
Mélangez prestement le vélo en chantant, les cours de "danse tragique" que l'on suit en rigolant, les séances de kiné pour le dos,
Ajoutez un zeste de "Philippine apprend à conduire", pour relever.
Additionnez les âges et divisez ensuite par 3 : vous obtiendrez, si vous avez assez d'imagination, Poppy (gentil coquelicot anglais, m'a-t-on appris dans la cour des grands), l'héroïne du film délicieux et coloré BE HAPPY.
Sally Hawkins : "Be Happy" - © MK2 Diffusion
C'est la recette-bonheur de la rentrée !
A vos écrans !!!


A voir, à voir, à voir !!!!

Be Happy

de Mike Leigh



Et pour ceux qui voudraient en savoir un peu plus sur l'argument dudit film, enfin, pour les lecteurs qui auraient envie d'une VRAIE critique, la Gazette propose celle-ci, très pertinente, de l'avis de la Rédaction:


http://www.evous.fr/cinema/Be-Happy-portrait-d-une-femme-en,892.html

A lire, à lire, à lire !!!!


Repost 0
28 août 2008 4 28 /08 /août /2008 15:17
... d'en rêver, j'y suis passée !
Si, je vous juuuuuuuure ! Tour de magie...
Comme Alice !
De l'autre côté du miroir.
"Et y avait quoi, de l'autre côté du miroir ???" ne manquerez-vous pas de demander...
Eh bien, lecteurs adorés, de l'autre côté du miroir, y avait la vie pareille-mais-pas-pareille.
Regardez vous-même :

Il y avait des LIVRES, comme ici, mais la différence, c'est que j'avais vraiment
 LE TEMPS DE LES LIRE !!!


Et pas seulement celui de les commander, les équiper, les cataloguer, les indexer, les présenter, les proposer, les conseiller, les prêter, les ranger, les réparer, les désherber...

Il y avait Millenium, Le treizième conte, Trois jours chez ma mère, Au sud de la frontière, L'extraordinaire saga du Rouge... Il y avait Saint Augustin, Katherine Mansfield et plein d'autres encore !!!
 C'était bien, de l'autre côté du miroir ... :-))
Repost 0
9 août 2008 6 09 /08 /août /2008 09:22
Bon, ben, voilà : Google s'amuse à faire paraître des logos olympiques tous les jours.
La Gazette vaque, si elle ne chôme pas, et, lecteurs adorés, vous en êtes informés, seule une rotative de campagne peut servir, sporadiquement, à la publication de numéros aussi exceptionnels qu'aléatoires.
Mon lectorat sera donc privé de la Collection logolympique EN TEMPS REEL....
Ce qui me rassure, c'est de savoir 95% de mon lectorat en goguette et assez loin des points de distribution de ma feuille de chou virtuelle. La Rédaction fait donc le pari peu risqué que ses abonnés survivront sans dommage à cette procrastination journalistique.
Car, lecteurs bien-chéris, je vous rassure in petto : lorsque la Gazette reprendra du service pour de vrai, son service de doc saura bien trouver les logolympiques et vous les servir sur un plateau ! D'accord, ce ne sera pas du produit frais AOC, ce sera de la conserve, mais de la conserve de qualité, en bonne fille du Sud-Ouest, je m'y engage !!! Ce sera la Collection posthume des Logolympiques.

En attendant, encore du tout neuf, car mon groupe électrogne tourne encore et ma presse provisoire aussi :


NOOOOON, ce n'est pas le Tour de France, je vous assure, c'est le cyclisme olympique !!! Pourquoi un BELIER ??? Parce qu'il FONCE ??? Je l'ignore, mais je reconnais, c'est certain, le bélier dont ne voulait pas le Petit Prince qui n'avait demandé qu'un MOUTON, et sans vélo, qui plus est !

Bisous de la Rédaction !!!
Repost 0
8 août 2008 5 08 /08 /août /2008 15:42

... à publier quand l'Actualité le nécessite !!!

Donc, avec une rotative de campagne, car RIEN n'arrête la Gazette, un numéro spécial JO et LOGO :

Ok, c'est du journalisme frustre, mais on fait ce qu'on peut, en campagne !!!

Repost 0
30 juillet 2008 3 30 /07 /juillet /2008 10:33
La Commission d'Harmonisation du Vocabulaire de Donaldville (CHVD), suite à un intéressant petit article paru dans la Cour des Grands
(http://dans-la-cour-des-grands.over-blog.com/article-21602670-6.html#anchorComment)
propose officiellement que le terme journalistique MARRONNIER soit désormais remplacé par celui de CERISIER pour ce qui concerne les récurrents sujets de réflexion qui fleurissent dans notre chère petite communauté...

Repost 0
29 juillet 2008 2 29 /07 /juillet /2008 18:10
Sous les grosses chaleurs estivales, la Gazette publie, vous l'aurez remarqué, lecteurs adorés, des articles aussi légers et colorés que les petites robes ou des bikinis de saison !
Ben oui, on a décidé, à la Rédaction que les vacances, c'est sacré ! Et donc, on ne se prend pas au sérieux, on s'amuse et on oublie les réflexions intelligentes (si si, des fois y en a sur la Gazette!), philosophiques (je vous jure, y en a aussi ! ) et même (ou presque) les informations utiles !
L'été, c'est la saison des balades, et Dieu sait que j'en fais en ce moment. Or, avez-vous déjà remarqué que l'été c'est aussi la saison des CIRQUES ???
On en croise partout !
Je filais vers les eaux chaudes de Castejaloux (haut lieu d'hivernage du cirque, on le sait !), il y a peu, lorsque je vis l'impressionnante caravane du Cirque Zavatta arrêtée au péage : un nombre incroyable de camions bleus rutilants, certains beaux comme des chars de Carnaval !!! J'ai tenté les photos mais elles n'ont rien donné de vraiment publiable....
Quelques jours après, dans l'église de Mimizan, l'on vécut un moment surréaliste durant la consécration des offandes : dans le silence (religieux), la voiture publicitaire du Magic Circus invitait la population au spectacle de 18 heures, avec une tonitruante et allègre musique ad hoc !
Il y a avait aussi un cirque à Maubuisson la semaine dernière : "Votre spectacle de l'année"  selon les affiches.... ;-)))

Et le Georgius Circus, alors ??? Où en est-il ???
Sachez, lecteurs chéris, qu'il se porte à merveille, et  la Gazette est heureuse de vous annoncer la restauration du fauteuil de la Loge d'Honneur, dit le "Fauteuil du Tsar" !!!


Eh oui, ce siège HISTORIQUE avait subi les outrages du temps et des chemins cahotants suivis par ma petite Roulotte ! Sans compter les griffes de certains fauves du Cirque...
Il est maintenant parfaitement (!!!) refait et assorti aux autres pièces, précieuses et symboliques, de notre célèbre chapiteau, par exemple, la malle de Mademoiselle Carmencita, dresseuse d'autruches :



Allez, lecteurs vénérés, je laisse la mascotte du Georgius Circus, le très célèbre Tico-Tico, vous souhaiter de bonnes vacances et vous donner rendez-vous bientôt sous notre graaaaaaand chapiteau !!!!!


Découvrez Various!
Repost 0
28 juillet 2008 1 28 /07 /juillet /2008 17:18
Or doncques, nous avons, d'un côté :

mes bottines de Mary Poppins...
 

Mes Tiags chéries de Londres...






Mes bottes violettes de sorcière et celles du Dr Quinn...








Mes ballerines en crotale femelle d'Arizona...






Mes converses DE FILLE...




Mes Repetto Casse-Noisette...








Les authentiques sandales de Titania, la reine des fées




Mes précieux souliers en Peau de Sirène et ceux en fil d'Or...






Mes pantoufles de Shérazade...








...et même des escarpins TURQUOISES à hauts talons...








Enfin, bref, pour résumer, d'un côté, il y a TOUS mes chouchoux de fétichiste de la chaussure :


et de l'autre côté, il y a ça :


dimensions : P=80 cm, L = 70 cm.

Ces deux malheureuses cotes résumant mon placard à chaussures...
Un univers concentrationnaire, avouons-le.
Tout y était avant que je ne décide de le remettre en ordre.
Tout doit donc y retrouver sa place.
Abracadabra....!!!
C'est pas gagné

Découvrez Mon Côté Punk!
Repost 0