Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 13:44

A vous de remettre dans l'ordre.


Il fut question de :


Bougies, future catherinette actuellement outre-manchesque (Ah bon? Pourquoi ? Oh mein Bubbele !!!), crises de misogynie, lacs de montagne, kakis du Japon, bronzes vendus, licenciement au Passage St michel, valeurs qui baissent, aiguilles à tricoter de grande taille, CAC 40, rien vendu = rien perdu, Japonaise de 25 ans, enfants des autres, méthode de stérilisation pour la soupe, chanson de la Petite Sirène, masque de Chinois et chapeau de paille, chaussures données par la copine, chèques remplis, déchirés, échangés, cours de salsa, harmoniciste absent et regretté, Libournaise, porte-voix de la rue Bayssac et mégaphone de la famille, immeuble qui rend le habitants sauvages (???), foie gras poêlé, Italie, osso bucco, Mesrine, le 1 et le 2, PPDA, parents qui gardent précieusement tous les articles de leurs enfants (eux), interview télévisé sur Internet, mini-canelés et brownie fudge (miam), Gainsbourg et Birkin chantant 69 année érotique, photos d'un bébé craquant, moqueries gentilles intergénérationnelles, amour vertical et amour horizontal, blouson de cuir parisien, nouvelles coiffures, pull-over jamais achetés...



Il ne fut pas question de champagne, on l'a oublié dans le réfrigérateur.



Une fois le puzzle reconstitué, vous aurez une idée assez précise (bien qu'en 2D seulement)

de la fête d'hier soir à Duffau Square : une excellente soirée !

Repost 0
28 novembre 2008 5 28 /11 /novembre /2008 19:26
La devise des Fées : trouver au moins une perle dans chaque journée, la recueillir, la faire briller et la garder précieusement pour l'ajouter à son collier des petits bonheurs.
Quand c'est possible, la faire partager (ne pas enterrer son talent dans la terre, pour ceux qui ont des oreilles et qui entendent !!!).

La perle de ce matin, ce fut un rock inopiné.

Mes pérégrinations de Doc Toc-Toc m'ayant menée jusque dans le grand hall du collège à la recherche d'un écran de PC, j'assistais au premier cours de danse d'une classe de 4ème avec leur prof d'EPS (le mignon, pour les Angels qui le connaissent).
Du rock, ça tombe bien !  Les Forbans ? Allez, zou, en piste !!!
Me trouvant au bon endroit au bon moment, j'ai eu l'immense bonheur de pouvoir m'éclater 3 minutes dans un rock absolument approximatif censé servir de démo, devant un hémicycle d'élèves ravis et tout sourire.
La Doc et le prof de sport qui offrent de bon coeur un spectacle d'une telle qualité et , ça n'est pas si courant.
Tonnerre d'applaudissements enthousiastes, révérence de votre Gazetière :
je dirai que la perle du jour était aussi guillerette qu'inattendue !

Découvrez Les Forbans!
Repost 0
25 novembre 2008 2 25 /11 /novembre /2008 17:37
Cela faisait des années, que dis-je, des décennies que l'on n'en avait point eu dans la famille.
Certes, l'on fit tout de même des fêtes, jaunes et vertes, et funambulesquement chapeautées. La créativité de chacun était à son comble et l'on en garde des photos mémorables !
Mais c'était sans autre raison que l'envie de devenir ponctuellement modistes et surtout de passer un bon moment de convivialité, fou-rire et autres régalages !

Tandis qu'aujourd'hui, la Sainte Catherine signifie quelque chose à DonaldVille :
nous l'avons, notre Catherinette ***!


***Tout le monde l'a reconnue, mais par discrétion (et pour ma survie personnelle), lecteurs adorés, pas de nom, pas de photo, pas de commentaire...etc.


Merci !

NDLR : Prochain chapeau potentiel dans 3 ans  ;-))
NDLR2 : Bon anniversaire aussi au Patriarche !

Découvrez Marie Sauvet!
Repost 0
23 novembre 2008 7 23 /11 /novembre /2008 12:12

ceci-n-est-pas-une-pipe.jpg


Mais par contre, voici un vrai chapeau (ou chapô):


... le temps passe très vite, et les anniversaires des vivants passent priorité.

Nul n'en voudra donc à la Gazette de fêter Monsieur Magritte avec deux jours de retard.


magritte08.gif

C'était vendredi 21 novembre, "les 110 ans" de l'artiste, façon Google (comme d'hab!).

Et votre Gazetière est très contente de ses petits jeux de mots :

autosatisfaction réjouissante !

Repost 0
22 novembre 2008 6 22 /11 /novembre /2008 13:02

Peu de mots, pour un article people, on l'a dit il y a quelques jours.

Mais LA photo.

En direct de Northwitch, où les belles plantes s'épanouissent malgré le climat.

La Star du Floatel.





Repost 0
21 novembre 2008 5 21 /11 /novembre /2008 08:50



Mais que fait Sherlock ??? Oui, franchement, la réputation de ce cher Mister Holmes ne serait-elle pas surfaite ?

Londres compterait le plus grand des détectives (hormis le succulent Poirot), et c'est pourtant en son sein que les grands mystères demeurent.

Qui était réellement Jack l'Eventreur ? Le saura-t-on jamais ?

Les réatures mystérieuses sont légions dans cette ville envahie par les brumes de la tamise...

Il y eut le terrible Mister Hyde... Certains, pour leur plus grand malheur, y croisèrent le noctambule Nosferatu... Et que dire de l'étrange Dorian Gray ?

Les cas étranges abondent...et notez, lecteurs bien-aimés, que je conjugue le verbe au présent !

Car depuis plus d'un an, une créature totalement inconnue se promène et prolifère dans les parces et jardins de notre victorienne capitale... Brrrr... Phobiques des insctes (à la façon de votre Gazetière), frissonnez d'horreur :


Un insecte défie les experts du Muséum d'histoire naturelle de Londres




Entomologie Les experts du Muséum d'histoire naturelle de Londres se disent volontiers capables d’identifier n’importe quelle espèce animale de la planète, des oiseaux aux mammifères en passant par les les insectes et les serpents. Cependant ils n’arrivent pas à identifier un petit insecte rouge et noir apparu dans les propres jardins du musée.


L'insecte, en forme d'amande et de la taille d'un grain de riz, et a été vu pour la première fois en mars 2007 sur certains platanes du musée, a déclaré mardi le directeur des collections Max Barclay.

En trois mois, il est devenu l'insecte le plus commun du jardin et a même été aperçu dans des parcs au centre de Londres, a t-il ajouté.

L'insecte qui défie les experts
L'insecte qui défie les experts - Crédit Natural History Museum

Le musée, qui date du 19ème siècle, possède plus de 28 millions d’espèces d’insectes dans sa collection, mais aucune ne correspond à l’espèce découverte.

Max Barclay se refuse toutefois à parler d'une nouvelle espèce. "Je ne compte pas trouver une nouvelle espèce d'insecte dans les jardins d'un musée", a t-il déclaré. "Dans une forêt tropicale, oui, mais pas au centre de Londres".
Mais que fait Sherlock ?
(Source : YahooNews)
Repost 0
20 novembre 2008 4 20 /11 /novembre /2008 18:09

Je parle des zoroscops.

J'ai la preuve qu'ils disent la VERITE.

Vous lisez bien : la PREUVE.

Parfaitement !!!


Lisez plutôt le mien, d'aujourd'hui, que je n'ai lu que ce soir, il y a quelques minutes, devant témoin digne de foi.

Aucun trucage, la chose est arrivée dans ma boîte au petit matin, je ne l'ai pas ouverte, donc je ne SAVAIS RIEN, je n'ai pas pu être influencée.

Un vrai numéro d'extra-lucide, je vous dis.


Alors, Cabine Magique, rideau de velours rouge,

foulard de soie, baguette magique...

Tadammmmmm !

Travail

En apparence, il ne se passera pas grand-chose. En fait, vous travaillerez dans l'ombre à renforcer votre position professionnelle. Vous effectuerez aussi des recherches personnelles ou préparerez un voyage d'études.


Alors là, hein, tous mes lecteurs proches qui savent que cet aprem,  je mettais le point final à mon grandiose projet-qui-me-prend la tête-depuis-5-jours, oui, mon exercice intellectuel de style à destination du Recteur d'Académie, mon projet de voyage d'étude en Israël, déposé à 15 heures sur le bureau de Principale... tous ceux-là seront désormais dans l'OBLIGATION de CROIRE.

Aux zoroscops, hein !

Pas au hasard !


;-)

Repost 0
13 novembre 2008 4 13 /11 /novembre /2008 15:17
 226 bouquins sont arrivés au CDI. Un beau petit budget de 2500 € .
 Votre Gazetière a ouvert les cartons avec de grands mouvements désordonnés et une joie non dissimulée : mes heures passées à lire des critiques, à faire des recherches sur Internet, à hanter les rayonnages de Mollat et à monter et descendre l'abominable et périlleux escalier métallique des "collectivités", mes coups de fil et mes fax sont finalement récompensés, ô combien !
Il faut pointer soigneusement les bordereaux de livraison pour pouvoir autoriser le paiement de la facture : c'est la première occasion de sortir les petits trésors de leur écrin de carton. Quelle jouissance, ces piles de livres ! Et comme ils sentent bon ! Plaisir des couvertures, mates ou brillantes, des bandeaux de libraires, bruit cotonneux des pages qu'on feuillette, frissons sous les doigts...
Tout y est ? Oui ! J'ai même commandé deux fois le dernier opus de Dubet, Faits d'école, dans une crise aveugle et proto-alzheimique de rattrapage, non justifiée (puisque due à des troubles de la mémoire). Pas grave, on connaît le chemin de la librairie, je pense même que La Fleurette m'y conduirait si je gardais les yeux fermés. On échangera le Dubet surnuméraire contre son pesant de cacahuètes littéraires.
Si j'étais une prof-doc rigoureuse qui pratique une politique documentaire sans faux-pli, je saurais vous donner la proportion d'ouvrages documentaires et celle de livres de fiction. Je serais également en mesure de vous indiquer, à l'unité près ,les ouvrages acquis à destination de mes usagers adultes et ceux réservés à mon lectorat juvénile. De suite, les chiffres apparaîtraient dans un tableau, ou bien ce serait un beau graphique, pourquoi pas un camembert statistique ? Franchement, ça ferait ultra professionnel.

Dans l'état actuel des choses, je ne puis point vous fournir d'aussi beaux et époustouflants indicateurs. Mea culpa. Mais j'y travaille. Il y aura une production dans ce genre, promis, pour faire sérieux et joli dans mon Projet Documentaire Annuel. Croyez-moi, ça va en jeter.
En attendant, restent les livres eux-mêmes et là, c'est que du bonheur. Et "quelques" heures de saisie/équipement en perspective ! Tous, je les regarderai de près pour les cataloguer, les indexer, les coter, les recouvrir... Je parcourrai leurs pages, leur sommaire, rebondirai sur quelques illustrations ou références citées, je choisirai ceux que je vais exposer pour les offrir plus vite à mes lecteurs... Il y aura les prioritaires et ceux, les pauvres, relégués en fin de course... Non que je ne les aime pas, mais qu'on doit évidemment s'occuper des urgences !
Et puis...
Et puis, comme des friandises posées sur la desserte en attendant la fin du banquet, il y a ceux que je vais emporter chez moi, les bons romans pour grandes personnes. Les choisis, les élus. Ils seront rares : inutile d'avoir les yeux plus gros que le ventre. Mais j'en salive déjà, et je sens que j'ai l'oeil qui brille... Miam !
Sans doute commencerai-je par Bonbon Palace, d'Elif Shafak : On est à Istambul, de nos jours. Bonbon Palace est un immeuble croulant, miteux, à bout de souffle. Une dizaine d’habitants pour un millier de cafard,s poux et autres bestioles qui pullulent. Des habitants… pittoresques. Voici un tableau coloré de la vie des Stambouliotes...
Rien que le mot Stambouliote, je sautille de plaisir !
Les monstres de Templeton
, de Lauren Groff, me donnent aussi un appétit de dragon ! Faux roman fantastique, vrais monstres familiaux : mes abonnés vont se moquer, Télérama a pondu une critique qui m'a mis l'eau à la bouche ! Et hop ! Dans le panier! Ils en ont de la chance, les lecteurs d'Ausone ! Et après? Le Château de Verre ? La voleuse de livres ? Dans la tête de Shéerazade ?
On verra, on verra...
Repost 0
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 17:47
Hein ? Si la gazette se prenait pour Voici, Gala, Oups! ou Closer ?
Eh bien, aujourd'hui, elle vous parlerait de Christophe Dugarry, ex-gloire footeuse et qui n'a pas passé son après-midi du 11 novembre à jouer au foot.
Bon, là, j'ai dit le plus croustillant, mais ne rêvez pas trop sur la suite. :-(
Les faits sont légers comme un vol-au-vent, mais votre imagination peut faire des merveilles....
J'aimerais bien écrire ici des trucs géniaux et incroyables mais il semblerait juste qu'il ait joué au golf. Je conjugue ça au conditionnel présent, parce que mes sources sont fiables mais en pointillés...(j'avoue)!
J'explique.
L'athlète à longue chevelure habite tout près de la Bottine, une charmante maison dont le jardin arrière donne sur le Jardin Public... Zaza Se gare fréquemment en face du garage (pffff...petit le garage ! A peine la place de deux voitures de petite taille, dont une mini Fiat façon Pollux mais blanc yaourt, et en plus, bas de plafond, vous n'imaginez même pas, le Christophe, il tient à peine debout dans son garage!!!).
Aujourd'hui, 14h20, alors que votre Gazetière passe devant sa chaumière, ledit sieur Dugarry sortait donc de chez lui avec tout son équipement de golf, son caddy pour employer le terme ad hoc et montrer qu'on a de la culture et du vocabulaire, à la Gazette ! Information qui va passionner mon lectorat avide : le caddy est beige.
17h45, alors que votre Gazetière repasse devant le même endroit (ben oui, c'est mon circuit de safari-stationnement, et puis avec Christophe, on a les mêmes horaires de permission de sortie, apparemment), cette fois-ci, le sportif sort son caddy de sa tuture (même pas un 4x4) pour rentrer chez lui. M'obligeant à stagner derrière son véhicule le temps qu'il l'insère dans son garage. En effet, une fois l'auto dedans, on n'a plus la place de sortir le sac à roulette et les 30 clubs. Bref, il guide le chauffeur pour cette manoeuvre délicate d'incarcération (on ne se moque pas, soyons clairs, entrer dans les garages du quartier, croyez-moi, demande de la dextérité et le compas dans l'oeil).
Le monsieur est aimable, c'est un fait. Il s'excuse et salue d'un geste.
Le beau monsieur a dû golfer de 15h à17h, à la louche...sauf s'il  a une vie louche, justement. (N'ayant jamais foulé un green de mes pieds de fée, je ne sais pas combien on peut faire de trous en 2 heures et des bananes...)
Je tiens une bonne page d'article people, là, non ?
Allons, il me suffit de deux ou trois photo de paparazzo, un peu floues et mal cadrées : mes rejetonnes vous diront que je sais faire. Mince ! J'ai pas pensé à me jeter sur mon portable pour immortaliser l'instant et illustrer ainsi mon propos !
Pas grave : je vais aller monter la garde dans ma Zaza, ou mieux, je vais y coller Vianne. Elle saura mettre en boîte des tas de trucs intéressants, je suis  sûre....
Promis, ma prochaine page tabloïd sera bien mieux : moins de blabla et plus d'images !
Repost 0
9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 18:58
Piqués sur le Net et proposés ici en toute illégalité (j'assume) sans autorisation mais sans mauvaise intention non plus...
Juste l'envie de partager avec mes lecteurs, collègues ou parents, ces petits croquis hyper-réalistes.

Oui, j'avoue : on entend ça beaucoup en salle des profs... On fait confiance au collègue qui s'y est collé : un prof qui a subi cet entretien et c'est tout l'équipe qui regarde dorénavant l'élève avec un peu plus de compassion...

Ah, les grandes bonnes surprises du matin, les jours de gastro.... Quelle ferveur, ces parents !!! on ne leur ferait pas manquer un  jour hein !!!

Et puis, tant qu'on parle des parents...


Je vous assure, sans rire, qu'on peut entendre ça alors que la maîtresse de l'an dernier....c'était nous-même !!! Si, si... ;-))

Celle-ci, en hommage à ma Maman, qui, elle, gardait mes filles jusqu'à pas  d'heure, pendant que je surveillais les oubliés du soir à l'école... Et l'heure qui tourne, et la nuit qui tombe, et le téléphone qui dit : "Orange vous informe que le numéro n'est pas attribué..." Et la maîtresse qui dit en souriant, le front lisse : mais bien sûr qu'elle arrive bientôt Maman.... :-/


Je laisse ces malheureux parents tranquilles, je n'en rajoute pas, allez... Et je passe au chapitre "Enfants de prof"...

Mea culpa, mes filles... Vous avez vécu ça très souvent....Et pas seulement pour l'école, mais aussi pour le bricolage du caté et la préparation des Fêtes de Milcounor (1 mois de yaourts en pot de terre rustique, 2 semaines de variations autour du chili con carne, 28 soupes à la citrouille pour la barquette en polystyrène noir...)




Les temps changent....:-D





Repost 0