Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 février 2010 5 19 /02 /février /2010 15:58

Mes chers lecteurs, suite à quelques articles récemment publiés, la Gazette a reçu certains commentaires de lecteurs étrangement masqués, et a trouvé bon d'y répondre.

Sur un ton qui n'eut pas l'heur de plaire, hélas, et fut trouvé piquant.

mouqui.jpgJ'admets qu'on pouvait le sentir ainsi, et c'est pour cela que je publie aujourd'hui un article qui informe ces lecteurs "électrons libres et non-identifiés" de ce qu'ils doivent s'attendre à trouver dans ces colonnes... et de ce qui n'a pas lieu d'y figurer.

La "ligne éditoriale" de la Gazette décide, et c'est affiché en grand, de voir la VIE EN ROSE. Et, qui plus est,  par le petit bout de la lorgnette.

C’est un parti pris et la Rédaction (s’)y tient.

 

Ce que la Gazette ne veut surtout pas.... (!!!)

La Gazette de Milcounor n'est pas une tribune pour humeurs atrabilaires et elle n'a nulle envie d'être l'écho inutile des chroniques quotidiennes qu'on peut entendre partout à la radio, lire dans nos quotidiens voire dans la Gazette d'Utopia. Libé, Rue 89, Télérama et cent autres font cela très bien et je trouverais totalement oiseux de redire ici tout ce que chacun peut apprendre ailleurs. Aucune envie, donc, de lire des critiques généralistes connues, lues et relues : on connaît tous les recettes de Brown, Musso, Levy, Nothomb... Oui, et alors ? Quoi de neuf ?

J'essaie d'éviter, si possible,  les sujets rebattus, qu'ils soient culturels ou politiques. De même que les articles exhaustifs qui disent "tout" d'une oeuvre et font que ce n'est plus la peine de la découvrir par soi-même. Sauf à me faire le rapporteur d'un événement auquel les autres n'auront pu assister, évidemment.


Ce que la Gazette essaie d'être...

La Gazette ne se veut, modestement, qu’un Carnet de Voyage du quotidien, avec ses petites joies, ses découvertes anodines, ses émerveillements très subjectifs… Lieu de partage, avec mon entourage, de mes trouvailles et interrogations tendres ou futiles. A l’occasion, je  pointe aussi mes déceptions et autres réactions devant l’absurde.  La grippe A, l'organisation "olympique" des rencontres parents-profs... J'épingle sans aigreur, je délire à l'oulipienne... le but étant d'en faire de l'huile pour mes zygomatiques. Mais, sauf débordement mal contrôlé, sans nommément m’en prendre aux acteurs. C’est si facile de parler ….Et comme dirait une certaine maman : "Si tu n'as rien de gentil à dire, ne dis rien..."

Tout cela  fait de ce petit blog un Cabinet de Curiosités qui assume totalement son aspect anecdotique, baroque et non polémique.

Et tout cela est très personnel et ne se déclare point autre : c’est la version contemporaine d’un journal de bord qui, c'est vrai,  prend le risque d’être lu par d’autres que le cercle intime auquel il est destiné. Mais qui n’a d’autre ambition que d’être l’un des petits « organes de communication » d’une certaine communauté donaldvillienne.

Son actualité est faite de menus riens, de jeux familiaux, private jokes, "cerisiers", saisonniers, confidences soigneusement tamisées... Que du léger, de la chantilly ! Du sucré, pas d'amertume !

La Gazette est un joujou, ni plus, ni moins. Si c'est un exutoire, c'est pour y détourner mon énergie, ma fantaisie, mon p'tit grain...

Alors... lecteurs de passage qui avez envie de lieux plus critiques, de tribunes virulentes, de sujets sérieux... passez votre chemin sans regret, vous ne trouverez ici aucun grain à moudre... Ici, on souffle juste sur les fleurs de pissenlit... comme ça... pour le plaisir...

pissenlit.jpg

Repost 0
16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 07:03
(... et dont on aurait pu se passer)

Oui, bon, je sais, ça fait longtemps que je n'aime plus Marc Lévy et que donc, fort logiquement, je ne lis plus ses livres, mais bon, là, il m'en est tombé un sous la main et comme les copines l'avaient bien aimé...
Je l'ai fait, ce week-end, voilà.

levy_.jpg
Et j'en ressors comment, alors ? vous demandez-vous.
Eh bien, ma foi, exactement comme j'y suis entrée : pas convaincue du tout.
Pas séduite, pas dérangée, pas marquée, pas impressionnée. Même pas déçue, car même pas surprise.

Ce qui est bien, pour commencer par une note positive (les plumes) :
- ça parle d'amour
- ça parle même d'Amour, le grand, le vrai, l'implacable
- ça parle d'amour entre une jeune fille américaine et un jeune homme ALLEMAND.
- ça parle de Berlin
- tout est bien qui finit bien.
zodlibra.gif
Ce qui est carrément ... pas bien (les grains de plomb) :
- c'est attendu, convenu, prévisible : un père brouillé avec sa fille qui veut se réconcilier "avant qu'il ne soit trop tard", un amour perdu qu'on pourrait peut-être bien retrouver, un meilleur ami gay-qui-a-perdu-son-compagnon-du-sida...
- "l'astuce" prétendue n'en est pas une : on n'y croit pas pendant deux pages
- on "sent" la comédie sentimentale à l'américaine à 10 kilomètres : en lisant, on a déjà une idée du casting et on entend les voix du doublage... Croyez-moi, c'est un côté déses(exas)pérant de cette lecture.

Alors... qu'est-ce qui pèse le plus lourd ? Les 5 plumes ou les 3 grains de plomb....???
D'après vous, lecteurs bien-aimés, d'après vous...???
Repost 0
14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 12:43
...
cats1
cats2
Vous auriez eu le coeur de les déranger, vous,
un jour comme aujourd'hui ???

(Je sais, je gâtise.)
Repost 0
14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 11:11
Lecteurs bien-aimés, bien chéris, adorés...
Lecteurs fidèles depuis longtemps, lecteurs participatifs et patients.
Lecteurs enthousiastes et tolérants...
...en ce jour de SAINT VALENTIN...
c'est à VOUS, lecteurs de mon COEUR,
que je dis "JE VOUS AIME"
 et que je déclare ma flamme de petite Gazetière !


En bonne militante de la Décroissance, je ne vous offrirai ici que
des mots doux
et
des sourires sincères,
mais, croyez-moi, ils sont bien tout l'or que je possède !

Sur vous tous, chouchoux de mon coeur, la Fée Zigobelle,
fait scintiller sa poudre d'Enchantement 
"Tendresse et Amitié"

pour que cette journée et les suivantes vous soient douououououces !!!!

st_valentin_2008.jpg
Et en prime, vermicelle multicolore sur le pudding, le Doodle du jour,
 qui fait "coup double" brillamment,
 célébrant l'amour ET les JO !

Joliiiiiiii!

olympics10-prsskating-hp.png
Repost 0
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 16:58
... les longues heures que tous les authentiques sportifs pourront passer devant leur écran dans les prochaines semaines...

olympics10-opening-hp
Vancouver 2010 !

Bon, franchement, là ça ne donne pas : faut le voir en plein écran, ça en jette !
Repost 0
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 12:05
C'est le début du carnaval au Brésil !

carnival10-hp
Repost 0
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 11:05
Le temps qu'il faut, qu'il faut se donner pour comprendre.
Le temps qu'il faut, qu'il faut laisser à l'autre pour qu'il s'exprime.

Très belle conférence d'un lama et d'une moniale bouddhistes hier soir, sur le thème de la présence à l'autre dans tous types d'accompagnement. En tant que soignant, en tant que manager, en tant qu'enseignant et éducateur... Nous étions justement un trio représentatif de ces trois situations d'accompagnement, c'est dire si le propos fit écho à nos oreilles...et nos consciences (plus ou moins éveillées!!!). Et puis, aussi, évidemment, l'accompagnement des proches, toutes situations confondues.
La Gazette ne fera pas ici de résumé de condensé d'abstract de ce qui nous fut offert hier soir. Inutile autant qu'impossible. C'était une expérience à vivre.
Elle reprendra juste un thème qui lui est cher, celui du temps.

Ce fameux temps pour comprendre qui aboutit au moment pour agir***.

Petit rappel : les Grecs avaient deux mots pour le temps : Chronos... le temps qui coule, linéaire, répétitif, et Kaïros, l'évenement, l'occasion, le temps qui vient chambouler Chronos, le déprogrammer.
Deux mots bien différents qu'on retrouve dans la Bible, notamment, lors d'alternance de passages de maturation et de passages d'action. Dans la Bible, donc, évidemment, dans nos vies. Car, c'est certain, la Bible est bel et bien un livre de vie pour l'Homme, où il peut de façon inépuisable, chercher et trouver son chemin. Avec l'Esprit, comme le rappelait mon cher prof de "judaïsme" (si j'ose dire), et en allant au-delà de la Lettre.
Mais je digresse, comme dirait l'autre, bien que tout cela soit lié.
Hier, c'était l'heure de la philosophie bouddhiste.
Et quand il fut question du temps de l'expérience, de ce temps d'intégration, d'assimilation, il en sortit un proverbe qui plut beaucoup au public et dont je viens dans ces colonnes vous faire partager la vérité et l'humour (comme les blagues juives, d'ailleurs).

Ce n'est pas en tirant sur le gazon
qu'on va le faire pousser plus vite...


Je ne commente pas, n'est-ce pas, je pense que tout y est !

***Qui ignore encore parmi vous, lecteurs bien-chéris, que c'est un de mes "axes de réflexion" préférés ?
Je précise, à propos d'AGIR : "éventuellement", a dit la moniale hier soir. On parlait  à ce moment-là du cas particulier de l'accompagnement du deuil.
Repost 0
9 février 2010 2 09 /02 /février /2010 12:41
Comme je vous l'avais confié, lecteurs bien-aimé, la Gazette est à présent dotée d'un outil utile et performant pour se tenir à la pointe de l'actualité doodlesque.
Le Doodle Tracker, sorte d'envoyé spécial mobile et doué d'ubicuité, qui vole à vitesse supersonique de continent en continent pour pêcher tout logo Google qui vient d'éclore.
Le truc tombant directement dans ma boîte quelques minutes après midi.
Le luxe, quoi !

Aussi vous présentè-je avec fierté le nouveau-né du jour, qui nous vient de loiiiiiiiiiiiiiiin.........du Pays du Soleil levant, c'est dire !

soseki10-hp
Logo en l'honneur de l'anniversaire de la naissance de Sōseki Natsume, auteur japonais de romans et de nouvelles

Bon, c'est vrai, peu d'entre vous, à DonaldVille, serez réellement émus par l'anniversaire du monsieur en question, non par indifférence ou sécheresse de coeur, mais parce qu'on ne le connaît pas forcément ici (sauf, sans doute, nippophile avéré).
Mais... ce Doodle m'a plu.
Surtout à cause de chat, le neko qui ressemble à Mômô(taro). Comme tous les chats de là-bas, je crois !
Avec la trace de ses petites pattes sur les feuilles de l'écrivain... Scène bien connue de tous les heureux compagnons de minets qui ont envie de lire ou écrire.
Et le O qu'il a fait rouler...
Oui, lecteurs chéris, cette petite scène de rien du tout me touche, autant qu'un haïku peut le faire.


D'une petite souris
le chat ne fit qu'une bouchée
le crime parfait.

Chantal Couliou
Repost 0
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 19:12
Oui, je sais, Lecteurs-qui-n'en-pouvez-plus : ça fait le troisième article aujourd'hui !
C'est beaucoup, ça sature dans vos boîtes, je me doute, et vous vous demandez même si c'est pas Overblog qui bugge...
Eh bien non, rappelez-vous : c'est la semaine où votre Gazetière chôme le vendredi aprem.
Donc, a du temps.
Donc, cogite à des trucs hors-boulot.
Donc, ne se refuse pas le plaisir d'écrire ce qui lui passe par la tête et le coeur.
Et là, aujourd'hui, c'est un petit sommet de joie et de ravissement !
Oui, oui, oui, en ouvrant ma boîte aux lettres (la vraie), j'ai eu la surprise d'y trouver un petit paquet.
Boum, fit mon coeur ! Et ce n'était pas un coup du Rafale !!!
Ah....le Premier....on n'oublie jamais le Premier n'est-ce pas ?

Eh bien, mon Premier était là, cadeau du début de week-end !
livre1
Je l'ai de suite identifié : mon premier livre de la Chaîne des Poches !

OUIIIIII !!!! J'étais encore plus heureuse (est-ce possible?) qu'en découvrant mon premier livre libéré dans un square parisien : l'Oeuvre au noir, pour ceux qui se souviennent.
Cachet de la poste : le petit bijou-surprise nous vient de la Ville Rose (ou ses faubourgs).
Nulle hésitation : JE SAIS QUI C'EST ! Je savais que la Chaîne était partie en Midi-Pyrénées, et qu'elle était entre de bonnes mains ! Merci Angel 3.
J'ouvre, remplie de confiance : la dame (librement) enchaînée à moi par la lecture, appartient à une espèce à qui je rends tous les honneurs, espèce que je connais bien pour en avoir été, avant d'être passée "à l'ennemi" : les INSTITS, les VRAIS !!! Reconnaissables, je vous assure, par leur imagination, leur enthousiasme, leur écoute... Si, si, si !

Et...je ne suis pas déçue !!! C'était couru.
Ah que c'est bon, les chaînes ! Rien que la quatrième de couverture me fait frissonner de plaisir anticipé*** :

livre2
La couverture avec son graphisme et ses couleurs de polar continue de me séduire...

livre3

Et puis, il y a le petit bonus, la cerisette sur la tartelette : en bas des pages impaires, y a un petit mouton qui saute au fil du livre. Oui, comme quand on était petits et qu'on faisait glisser les pages au bout de nos doigts pour voir un "dessin animé" !
Et là, j'ai sous mes yeux émerveillés un petit mouton, un cousin de celui du Petit Prince, je pense, qui bondit autant que j'en ai envie !
livre4
Trop cooooooool !

;-))

Je vous garantis, mes abonnés bien-aimés, que ma Chaîne commence bien ! Tellement bien que si elle devait même s'arrêter là, eh bien, je ne regretterais vraiment pas de m'être enchaînée à des plus ou moins inconnus !

*** Vous avez vu ? Y a même écrit "Allemagne" !
Repost 0
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 15:05

Ah franchement, on était morts de rire* ce matin dans notre Bunker (NDLR : la salle des profs, voir article précédent).

Je contextualise : lundi, les réunions parents-profs par niveau débutent.

Fonctionnement :
 - les parents ont rempli un petit papier pour demander à parler à 4 professeurs de leur choix.
- Ils ont aussi indiqué à partir de quelle heure ils étaient disponibles dans le créneau indiqué (16h / 20h).
- On leur a bien précisé que les entretiens ne dureraient pas plus de 8 minutes.

Au QG, on a récolté les petits bulletins et on a tout mis dans une moulinette centrifugeuse. On a appuyé sur un bouton et sont ressorties, à l'autre bout de la chaîne, d'autres feuilles de papier. Trop cool !

Ce sont des listes de parents destinées aux professeurs.
Et surtout, il y a les horaires des fameux RV. Evidemment, c'était le but. La machine fonctionne donc à la perfection.
Et surtout, avec une  précision d'horloge suisse haut-de-gamme !

120188091124.jpeg

Parce que nous, on était un peu benêts, hein, on se disait que les rendez-vous allaient avoir lieu à heures "rondes", de 10 minutes en 10 minutes.
Eh bien non : on a dit 8, c'est 8 !

Cela donne donc des trucs dignes des petits dépliants avec les horaires de la SNCF**!

Exemple: prenons la fiche de Mme Y.

17h00 : M.et Mme A
17h09 : M.et Mme B
17h18 : M.et Mme C
17h27 : M.et Mme D  etc.

Côté profs, bon, notez qu'on a prévu un temps de battement : ils ont UNE MINUTE pour dire au-revoir aux A et accueillir les B : pas de temps pour les politesses et autres sympathiques échanges si on veut pouvoir aborder le coeur du débat...
Et je tiens à préciser également que c'est subtilement calculé : tout le monde ne prend pas le top départ au même moment.
C'est une course à départ échelonné... Certains commencent à 17h04... J'en connais qui auront RV à 17h22 ! Quoi qu'il en soit : Vive l'informatique !

Il me tarde de voir la feuille des parents..... La machine a t-elle pris en compte les déplacements d'une salle à l'autre ?

Et puis, je me demande ce qu'on a prévu pour faire bouger les candidats de Tournez Parents.

Combien ont-ils de minutes pour traverser nos longs couloirs et trouver la bonne salle pour le prochain RV ? Y aura-t-il un balisage lumineux au sol comme dans les avions en cas de souci ? Walk the line !
Et pour le turnover, qu'a-t-on prévu ?


Une sonnerie toutes les 8 minutes ? L'alarme, peut-être, pour calmer les plus longuets...
Un clap de cinéma ? Scène 1, la SVT, première ! Silence plateau ! On tourne !
Une musique ? Quand elle s'arrête, faut avoir trouvé une chaise, sinon, perdu ! On rejoue au tour suivant.
Ou bien chaque prof va -t-il être pourvu d'un sablier (dosé à la seconde près) à ne pas oublier de retourner (dépêchez-vous de vous asseoir, parents! Le temps n'attend pas!) ?
Y a aussi l'envoi d'une décharge électrique sur les chaises parentales à l'heure H... (la vache !)

Je pensais aussi à un Point Réglage dans le hall d'accueil où l'on synchroniserait toutes les montres des participants sur l'heure de l'horloge atomique ou par satellite ? Un truc trop bien comme dans les films de hold-up où tout se joue à la seconde près !!! On se la jouerait Mission Impossible ! Et on pourrait mettre un coup de tampon sur le front de ceux qui sont bien passés par le checkpoint, comme ça, les resquilleurs, on les reconnaîtrait de suite...

Bon, voilà, chers lecteurs, les premières idées d'organisation de la Rotation de la Mort, idées surgies dans un cerveau de prof fatiguée en fin de semaine, pardonnez les éventuelles excentricités que vous y verriez...
N'empêche, il me tarde de connaître les résultats de ce speed dating*** pédagogique !

* Bon, c'est vrai, il nous en faut peu. On est restés très jeunes d'esprit à force de vivre imprégnés d'hormones de croissance et autres phéromones dégagées par nos chers petits en plein essor!

** Une illumination me vient, là ! Je me demande si par hasard, on n'aurait pas refourgué à l'Ed Nat un vieux logiciel de gestion de flux de la SeNeCeFe ou d"Aeroflot....?

*** Encore une idée : qui a déjà participé à un speed dating ? Comment sonne -t-on le glas des conversations là-bas ?
Repost 0