Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 07:18

 

Résumé de l'épisode précédent : Footix a subi les trois premiers enfers mais en est ressorti sans sa Coupe. Privé du quatrième séjour, celui des héros glorieux, les Champs Elysées, il part faire le tour de la Gaule pour savoir qui le soutiendra...

 

footix.jpg

 

En Provence, c'est pas gagné....

alpes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pas la peine de prendre le ferry : la Corse n'a qu'un mot ...

corsematin-newscover

C'est pas les Catalans qui prêteront l'oreille :

indepcatalan3.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A Toulouse...ben...euh...pars vite et reviens tard !

depeche.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais pas la peine de vous arrêter à Bordeaux : ici, on fête le vin, pas les vaincus, et on sait boire raisonnablement, jamais...

sudouest-cover

Vous pouvez toujours passer l'estuaire... si vous n'avez pas peur des sorcières !

CLN_01_une.jpg

Pour traverser le Centre, va falloir sauter par dessus le mur...

lejournalducentre-cover

Les Berrichons sont des poètes, c'est sûr....mais pas trop inspirés par vos exploits, mon pôv Footix !

leberry

 

Pour la Bretagne, mieux vaut ne pas aller agacer les autochtones ...bretagne.gif

Paris, on vous l'a déjà dit : pas la peine d'insister...parisien.jpg L'Yonne, c'n'est pas Lyon...mais ils ont l'air de s'y connaître en matière de Guignol ?

lyonne-cover

 

Cap au Nord, et peut-être que....

lavoixdunord-cover Bof, ne t'arrête pas ici, ils m'ont l'air un peu déprimés, ces Chtis ! ben oui, petit, forcément, c'est le NORD !!!!

Continue ta route....en chantant !

En passant par la Lorraine, avec tes crampons ! (bis)

On t'a traité de pantin, avec tes crampons,lalère, hohoho!

Avec tes crampons !

republicainlorrain-cover

 

Je ne veux pas être pessimiste, Footix, mais il ne doit plus rester trop de "coins" à visiter dans notre hexagone ???

Peut-être que du côté de l'Alsace.... c'est pas vraiment des Français, là-bas, si ? Ils seront peut-être moins fâchés... au moins, on ne fait pas de l'ombre à l'Allemagne...;-) Ben non, tant pis, c'est pas là-bas qu'on trouvera un accueil paradisiaque.

 

DNA

Il semblerait que le Tour de Gaule soit terminé : TERMINUS, tout le monde descend !

 

Merci aux journalistes qui s'en sont donné à coeur joie pour nous amuser avec leurs unes ce matin : comme chantait je-sais-plus-qui , on a perdu mais "on a quand-même bien rigolé" !!!!

 

Repost 0
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 07:18

 

Résumé de l'épisode précédent : Footix a subi les trois premiers enfers mais en est ressorti sans sa Coupe. Privé du quatrième séjour, celui des héros glorieux, les Champs Elysées, il part faire le tour de la Gaule pour savoir qui le soutiendra...

 

footix.jpg

 

En Provence, c'est pas gagné....

alpes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pas la peine de prendre le ferry : la Corse n'a qu'un mot ...

corsematin-newscover

C'est pas les Catalans qui prêteront l'oreille :

indepcatalan3.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A Toulouse...ben...euh...partez vite et revenez tard !

depeche.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais pas la peine de vous arrêter à Bordeaux : ici, on fête le vin, pas les vaincus, et on sait boire raisonnablement, jamais...

sudouest-cover

Vous pouvez toujours passer l'estuaire... si vous n'avez pas peur des sorcières !

CLN_01_une.jpg

Pour traverser le Centre, va falloir sauter par dessus le mur...

lejournalducentre-cover

Les Berrichons sont des poètes, c'est sûr....mais pas trop inspirés par vos exploits, mon pôv Footix !

leberry

 

Pour la bretagne, mieux vaut ne pas aller agacer les autochtones ...bretagne.gif

Paris, on vous l'a déjà dit : pas la peine d'insister...parisien.jpg L'Yonne, c'n'est pas Lyon...mais ils ont l'air de s'y connaître en matière de Guignol ?

lyonne-cover

 

Cap au Nord, et peut-être que....

lavoixdunord-cover Bof, ne t'arrête pas ici, ils m'ont l'air un peu déprimés, ces Chtis ! ben oui, petit, forcément, c'est le NORD !!!!

Continue ta route....en chantant !

En passant par la Lorraine, avec tes crampons ! (bis)

On t'a traité de pantin, avec tes crampons,lalère, hohoho!

Avec tes crampons !

republicainlorrain-cover

 

Je ne veux pas être pessimiste, Footix, mais il ne doit plus rester trop de "coins" à visiter dans notre hexagone ???

Peut-être que du côté de l'Alsace.... c'est pas vraiment des Français, là-bas, si ? Ils seront peut-être moins fâchés... au moins, on ne fait pas de l'ombre à l'Allemagne...;-) Ben non, tant pis, c'est pas là-bas qu'on trouvera un accueil paradisiaque.

 

DNA

Il semblerait que le Tour de Gaule soit terminé : TERMINUS, tout le monde descend !

 

Merci aux journalistes qui s'en sont donné à coeur joie pour nous amuser avec leurs unes ce matin : comme chantait je-sais-plus-qui , on a perdu mais "on a quand-même bien rigolé" !!!!

 

Repost 0
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 10:12

Cela vous dirait une petite BD, lecteurs adorés,  nous narrant les aventures de notre (malheureux) héros national ?

La Gazette se propose de vous bricoler ça avec des matériaux de récup' glanés ce matin dans la presse nationale : que du recyclage, zéro empreinte écologique, promis !

Mais avant cette prouesse de créativité détournée, il me faut vous rappeler le volet des précédentes Aventures !

 

 

Rappelez-vous, c'était "Footix aux enfers".

 

Tel Orphée, il y est descendu :

 

L'Erèbe le 11 juin, pour commencer.

Dans l'Erèbe, révisez vos cours de mythologie, il y avait le palais du Sommeil et des Songes : c'était le séjour de Cerbère, des Furies et de la Mort....Notre Footix dormait-il ? Rêvait-il  ? En tout cas, les Furies étaient uruguayennes, et cette race-là est résistante : 0-0

 

L'Enfer des Méchants, ensuite, avec les affreux Mexicains.

Ah, l'Enfer des Méchants ! Lieu redoutable de toutes les expiations : c'est là que le crime reçoit son juste châtiment, là que le remords ronge ses victimes, là  que se font entendre les lamentations et les cris de douleur. On y subit tous les genres de torture. Aucun espoir de fuite, de consolation, ni de secours. 2-0

 

Le Tartare, enfin, hier. Le Tartare, rappelez-vous : c'est la prison des dieux. . Y sont enfermés les Titans, les Géants et les dieux anciens chassés de l'Olympe par les dieux régnants et victorieux ... 2-1 pour ces néo-dieux.... :-(

 

Notre vaillant Footix, malheureusement, ne parviendra jamais au quatrième enfer : les Champs Elysées...

 

Car les Champs-Élysées sont  le séjour heureux des âmes vertueuses : il y règne un éternel printemps. Les âmes fortunées y goûtent le plus délicieux repos, et jouissent d'une jeunesse perpétuelle, sans inquiétude et sans douleur. Confortablement installés et merveilleusement entourés, les héros se content mutuellement leurs exploits, ou écoutent les poètes célébrer leur nom dans des vers. Dans les Champs-Élysées, sont réunis tous les charmes et les plaisirs... mais encore faut-il les avoir mérités !

 

Et Footix ne les a pas mérités.... Footix n'aura pas droit à l'accueil triomphant sur les Champs, pas plus qu'aux louanges et aux récitations perpétuelles de ses exploits.

 

Tel Orphée, il ressort des enfers, certes, mais point triomphant ! Son "Eurydice" de Coupe, il l'a laissée là-bas....orphee10.jpg

 

 Où sera-t-il donc bien accueilli si ce n'est sur les fameux Champs Elysées ? Quelle région de la Gaule voudra bien chanter sa gloire et ses exploits...?

 

à suivre :-)

Repost 0
21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 11:35


Grand Jour ! C'est l'été, Sartre aurait 95 ans, et Nouchka cogite au lycée des Graves !

Evidemment, ça fait un moment qu'elle a l'âge de raison : il fallait bien qu'un jour arrive l'épreuve fatale du bac !
Et ce matin, en ce beau jour où l'été fait briller ses premiers éclats, c'était l'heure H.
Je mentirais si je disais qu'elle est partie la mort dans l'âme,  mais c'était quand même au petit matin blême... Quelques vivres en poche pour tenir le coup, ne pas voir voler les mouches et éviter la nausée durant ce huis-clos de quatre heures où elle doit composer avec brio sur un sujet de français ... Il lui aura fallu trouver les mots, lancer l'engrenage de l'imagination, éviter le hors-sujet pour ne pas foncer dans le mur et trouver les chemins de la liberté.
Allez 3/4 ! retrousse tes manches, ne crains pas de te retrouver les mains sales, prie le Diable ou le Bon Dieu et fonce !!!
Sous la protection de Sartre, comment pourrais-tu ne point briller ?
Et ce soir, joue, chante, danse !  Profite de ton sursis jusqu'à jeudi !

 

PETIT JEU : dans ce texte se cachent 14 titres d'oeuvres de Jean Paul Sartre.... Les retrouverez-vous ? Toutes vos réponses en commentaires vous vaudront des bisous :-))

 

sartre10-hp

 

NDLR : Et pour les curieux...(et ceux qui pensent que le bac, c'est rien, tout le monde l'a...) les sujets...pas cotons...

 

les sujets !

Repost 0
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 13:54

Sans titre 1-copie-1

france

   

« Les journalistes sportifs qui, depuis de nombreuses années, sont accusateurs du foot français, ont formé une Cabale.

Cette cabale, alléguant la défaite de nos joueurs, s'est mise en rapport avec certains mauvais esprits* pour  faire cesser le combat.

Certes, nous avons été, nous sommes, submergés par la force mécanique, collective et sportive de l'ennemi.

Infiniment plus que leur nombre, ce sont  les débordements, les percées, la tactique des Chinois qui nous font reculer. Ce sont  les débordements, les percées, la tactique des Mexicains qui ont surpris nos joueurs au point de les amener là où ils en sont aujourd'hui.

Mais le dernier mot est-il dit ? L'espérance doit-elle disparaître ? La défaite est-elle définitive ? Non !

Croyez-moi, moi qui vous parle en connaissance de cause** et vous dis que rien n'est perdu pour la France. Les mêmes moyens qui nous ont vaincus peuvent faire venir un jour la victoire.

Car la France n'est pas seule ! Elle n'est pas seule ! Elle n'est pas seule ! Elle a un vaste peuple derrière elle. Elle peut faire bloc avec les DOM-TOM  qui tiennent la mer et continuent la lutte. Elle peut, comme elle le désire, utiliser sans limites l'immense industrie de la naturalisation des sportifs.

Cette Coupe n'est pas limitée au territoire malheureux de notre pays. Cette Coupe n'est pas tranchée*** par les frontières de France. Cette Coupe est une Coupe mondiale. Toutes les fautes, tous cartons rouges, toutes les blessures, n'empêchent pas qu'il y a, dans l'univers, tous les moyens nécessaires pour écraser un jour nos ennemis. Foudroyés aujourd'hui par la force mécanique, nous pourrons vaincre dans l'avenir par une force mécanique supérieure. Le destin de la FFFest là.

Moi, Zigobelle, actuellement au CDI, j'invite les abonnés et les lecteurs de la Gazette qui se trouvent en territoire donaldvillien ou qui viendraient à s'y trouver, avec leurs vuvuzelas ou sans leurs vuvuzelas, j'invite les ingénieurs et les footeux qui se trouvent en territoire donaldvillien ou qui viendraient à s'y trouver, à se mettre en rapport avec moi.

Quoi qu'il arrive, la flamme de la supportance française ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas.

Demain, comme aujourd'hui, je parlerai sur la Gazette de Milcounor. » 


  foot

 

Sans titre 2

 

Remerciements :

- au Général de Gaulle, pour la trame de cet  Appel historique (et avec tout mon sincère respect)

- à mon collègue Dom qui a osé feuilleter le Dico du Foot avec moi pour me soutenir dans mes recherches terminologiques (lui qui n'aime que le tennis !)

- aux Bleus, qui perdent, sans doute, mais qui sont assez malins pour s'être fait payer un super voyage de luxe !


* un gaulliste en plus ! lire ici : "il faut tous les virer!"

** C'est un effet de style, vous l'aurez compris.

*** Admirez le subtil jeu de mots

Repost 0
11 juin 2010 5 11 /06 /juin /2010 12:39

Ben oui, parfaitement : St André de Cubzac, c'est pas seulement un trou, c'est un trou avec une gloire locale.

(Une vraie gloire locale, pas comme l'histoire de la pôv Ségo...)

Je rappelle à tous les oublieux que l'homme au bonnet rouge, le compagnon de la Calypso, le génie tutélaire de Thalassa, bref, j'ai cité : le Commandant Cousteau, y est né (et enterré).

Il y a 100 ans de cela, pile, poil.


Et donc... pour pas changer***...cousteau10-hp.gif


Glou-Glou-Google...

 

*** It's raining Doodles, Halleluiah !

(sur l'air de...)

Repost 0
11 juin 2010 5 11 /06 /juin /2010 07:00

... ce que les fantaisies googliennes d'hier, 10 juin, célébraient.

L'anniversaire de ma Tite dernière ? Oh, je n'ose y croire ....;-)

 

Par contre, aujourd'hui, le message est à mon niveau d'intelligence hyper-matinale ! Même avant 7h (5h au soleil), je saisis instantanément que le feuilleton d'horreur qui revient tous les 4 ans recommence dès ce soir...

 

Le retour des Morts-Vivants, saison 2010

une production FIFA

 

 

d4g_worldcup10_fr-hp.jpg

 

Episode pilote : 11 juin 16 heures

 

Episode TRES IMPORTANT A NE RATER SOUS AUCUN PRETEXTE:

ce même jour à 20h30 sur TF1 !!!

(what else?)

 

 

Mise à part cette inintéressante et longue manifestation inculturelle qui va coller je ne sais quel pourcentage de la population devant les écrans de toutes tailles, en tous lieux et à toute heure, je tire mon chapeau à la demoiselle lauréate française du concours de Doodle sur le thème. C'est une jeune Barbara de 14 ans.

 

J'avoue que son oeuvre mérite les honneurs médiatiques : s'il vous plaît (le logo, ce n'est pas une formule de politesse, là), vous pouvez voter pour elle (ou pour d'autres) jusqu'au 28 juin ici :

 

le concours international de Doodles Foot

Repost 0
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 08:11

Je fais devant vous, Lecteurs adorés, cet aveu d'impuissance ce matin : je n'arrive plus à suivre la production stakhanoviste de logos Google et je ne parviens plus à répondre à vos judicieux commentaires...à ce sujet ou à d'autres !

 

Car voilà : ayant devant moi une poignée de minutes avant d'enfourcher la Fleurette, je voulais ce matin :

 

- dire à l'Ange du Milieu que je ratais AUCUN doodle français ( ni étranger, grâce à mon fameux outil traqueur) mais que parfois, je choisi de ne pas publier à leur sujet car je manque de temps pour étoffer un brin l'article en cherchant quelques informations utiles. L'hologramme, par exemple, je voulais un papier qui tienne la route et un angle d'attaque au moins original... Or, ma tête et mes doigts furent pris par bien d'autres pistes d'actions et de réflexion. Y a des jours.... surtout les fins de semaine ... vous me comprenez, les filles !

Statistiquement, un logo paraissant le mercredi a donc plus de chances de faire l'objet d'une glorieuse célébration gazetière :-)

 

- Bon, mais là, ce matin, je voulais répondre pour Gabor l'hologrammeur, mais également pour SCHOBERT le musicien empoisonné aux  champignon2  Car justement, comme nous prévient notre lecteur de la Bundesrepublik, je le confondais bel et bien avec Schubert ! Lisant la bio de Schumann hier, je découvre, étonnée, qu'il meurt "de folie".

Tiens ? Je le croyais mort par ingestion de champignon2

Bon, me dis-je, si ce n'est pas lui, c'est donc Schubert... et, étonnée, je vois que lui non plus n'a pas avalé ces maudits champignon2

J'aurais donc confondu les champignon2 avec du poisson..?

A vrai dire, j'étais déçue, car cette histoire de famille entière décimée par les champignons, j'en avais un souvenir sûr et certain !

Tout s'explique : SchObert (18e siècle) au lieu de SchUbert, l'erreur était là, merci !!! Je n'avais pas complètement élucubré avec mes champis de la mort, quand même !

google.gif

Sur ce, voulant aller vérifier l'histoire dudit Schobert, je prends mon bâton, mon panier à champignon2  et je m'en vais... dans la forêt !

Car regardez ce que Google nous fait aujourd'hui : des pages bucoliques en plein écran !

Et qui changent d'heure en heure, s'il vous plaît !

Une fois la forêt traversée, regardez où l'on arrive :

google-copie-1

(moi, je marche dans les rangs roses, bien sûr!)

 

J'imagine que la promenade va durer toute la journée...et je vous encourage à y participer quand vous aurez quelques minutes : il fait beau, et ma foi, c'est bien agréable de musarder ainsi jusqu'au soir ... en chantonnant, évidemment !


C'est au crépuscule, quand la libellule s'endort au marais,

qu'il faudra, voisine, quitter la colline, et vite rentrer...

Repost 0
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 13:33

Lecteurs chéris, la musique est de saison, la Gazette se fend donc d'un mini-article sur le sujet.


AVERTISSEMENT pour Philou : ceci est un article vaguement biographique, donc pénible à lire selon tes critères.

 

Votre Gazetière vient de découvrir (plaisir des recherches, hasard des Doodles) de plus près la vie de Robert Schumann.

Pour une fois, cette plongée biographique n'est pas partie d'un exposé des élèves pour la classe de musique mais du joli logo Google que nos amis les Ultra-Rhénans ont pu apprécier hier sur leurs écrans : celui fêtant le bicentenaire de la naissance du compositeur "romantique des romantiques" susnommé (et ainsi surnommé).

 

schumann10-hp

 

Du monsieur, on connaît bien sa femme Clara et leur grande histoire d'amour, et, naturellement, ses lieders, ses concertos, ses sonates... Son oeuvre est nombreuse et justement appréciée.

Mais sa vie.... Eh bien, elle est vraiment à l'image de sa musique : une vie de roman, ROMANTIQUE, mouvementée, tourmentée et, natürlich, courte.

Je ne détaille pas mais... imaginez tous les ingrédients nécessaires au génie romantique : amours longtemps contrariées par le méchant Papa de la fiancée adorée, séparation forcée, mariage enfin obtenu par la force de la loi, santé fragile, paralysie d'un doigt, famille de plus en plus nombreuse, déménagements obligés, instabilité nerveuse, phases dépressives... A 44 ans, des hallucinations ne le lâchent plus, il entend la note la en permanence (c'est à dire que de fait, il a un diapason perpétuel dans la tête!!!) et la folie n'est pas loin...

Il finit par sortir de chez lui en pantoufles, se jette dans le Rhin, est sauvé, enfermé à l'asile où il meurt à 46 ans, ombre de lui même, enfermé dans son monde fantasmagorique...

Sympa, non ?

Et moi qui le confondais (honte !) avec Schubert, mort, lui d'une intoxication au poisson avarié à 31 ans...

 

Après une rapide comparaison avec ses potes de l'époque, le génie musical au 19e siècle est un facteur de risque très élevé de vie de souffrance et de mort précoce.... Je n'ai pas élargi l'enquête aux autres siècles mais...

 

Sinon, au chapitre des destins amers et des vies ratées de musiciens, il y a Nannerl, la soeur de Mozart, qui a étouffé sa carrière pourtant prometteuse car il fallait bien que le génie familial fût masculin...

Un film sort aujourd'hui sur cette Anna Maria pleine de promesses dont l'existence ne fut qu'un douloureux et fatal renoncement.

nannerl-la-soeur-de-mozart-09-06-2010-6-m

Mmmm.... Costumes d'époque, musique, bonnes critiques de ci-de là ... Il me fait bien envie..!

 

Voilà, lecteurs bien-aimés, ce n'est pas un article gai, j'en conviens, je m'en rends bien compte.

Mais il en faut bien, des comme ça : on ne peut pas passer sa vie à rire "sur le dos" de nos chers petits élèves, hein ? ;-))

 

*** Pas toujours, quand on fait répéter le jeudi soir 6 notes de flûte à un 6e récalcitrant ... ;-)

Ce soir à la brume, nous irons ma brune, cueillir des serments....

Repost 0
8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 15:25

Il existe encore, j'en suis certaine, quelques abonnés de la Gazette qui ne connaissent pas le B2i (prononcer "bédeuzi"), ou Brevet Informatique & Internet dont tout élève est censé atteindre les palliers successifs au cours de sa scolarité. Comme une montée symbolique vers la Haute Connaissance Numérique, avec ses stations de chemin de croix, obligatoires et attestées.

Tout cela, c'est l'Idée, voire l'Idéal.

La réalité est plus terre à terre, vous vous en doutez.

Le B2i, ça fait des années et des années qu'il est obligatoire, et ça fait des années et des années qu'on s'en fiche. Qu'on le gère n'importe comment, à la 6-4-2, sans cadre, sans temps, sans formation.

100% méthode Ed Nat.

Du coup, c'est devenu un truc qui fait partie intégrante du Brevet (tout court) en fin de 3e.

Il faut avoir validé "80% des items" pour "avoir son B2i" et sans son B2i, pas question d'obtenir le fameux Brevet (des collèges).

Pour faciliter cette validation, quelques outils ont vu le jour, dont un système nommé GIBII, celui dont nous bénéficions chez nous.

Je vous explique en deux lignes le fonctionnement.

Sur le site dédié, on a tous un compte.

Avec un compte élève, on peut demander à valider des compétences, les fameux items. Pour valider, le hic, c'est qu'on doit justifier... et donc, expliquer comment on fait ce qu'on dit savoir faire... Pas si facile...

Les profs, eux, valident... ou pas !

 

C'est un exercice qui a l'avantage d'être pénible pour tout le monde, car je vous garantis qu'expliquer, c'est galère. Quant à valider ces dizaines (centaines) de demandes mal formulées, cela demande également du courage... et du temps !

Car, ça va de soi, rien n'est intuitif ni pratique dans ce programme et on clique un nombre incalculable de fois pour dire oui ou non...

Toutefois, soyons honnête, les séances "bon, je vais sur GIBII, j'ai beaucoup de demandes" ont aussi leurs bons côtés grâce à nos chers petits qui nous déclenchent parfois des fous rires et souvent des sourires...

 

Petit florilège du jour...ces demandes sont éphémères... c'est du tout frais ! (et du copié collé...anonymé, les noms sont invéntés, of course!)

 

Règle du jeu :

 

Lisez les compétences (présumées)...

Puis les explications des élèves...

Et dîtes-moi qui vous validez...ou pas !

 

 

[25] - C.1.3 Je sais organiser mes espaces de stockage.

 

Raoul, ça roule  : pour organiser des espaces de dosier il faut faire couliser la viniette qui en bas de l'ecrant vers le dosier ou vous voulez le mettre

 

Maurice, ça glisse : il faut rester appuyé sur une case pour la déplacer et organiser son espace de travail

 

Léonie l'étourdie : Je me suis trompé d'item car les renseignement que j'avais donner a litem précédent été pour celui ci .

 

28] - C.1.6 Je sais faire un autre choix que celui proposé par défaut (lieu d'enregistrement, format, imprimante)

 

Dédé les doigts dans le nez :  je suis capable de le fair

 

[32] - C.2.4 Je m'interroge sur les résultats des traitements informatiques (calcul, représentation graphique, correcteur...)

René le résigné : Il le faut bien, en cour de technologie.

 
Alban, à court d'argument :  JE sais faire cela :S ( je ne sais pas quoi dire ) .

 

Rémi (crois-y!) : je vérifie les calculs de mon tableau si ils sont juste. Et si l'orthographe de mes mots sont juste a l'aide de différents outils (logiciel, dictionnaire,etc..)

[34] - C.2.6 Je sécurise mes données (gestion des mots de passe, fermeture de session, sauvegarde)

Denise la hantise : oui car si je le donne a un inconnu il peut m' harceler , m'enlever,etc...

 

[35] - C.2.7 Je mets mes compétences informatiques au service d'une production collective.

  Lino les bons tuyaux : J'aide mes camarades quand il ne compraine pas quelque chose en informatique ( si j'ai compris moi même biensur ).

 

[48] - C.5.1 Lorsque j'envoie ou je publie des informations, je réfléchis aux lecteurs possibles en fonction de l'outil utilisé.

Paulette pas bête : Oui par exemple, si sur facebook on met une photo osé, plus tard si on veut se faire embaucher et s'il le patron tombe dessus il peut nous refuser.

 

[43] - C.4.1 Je sais rechercher des références de documents à l’aide du logiciel documentaire présent au CDI.

 

Et pour la bonne bouche, une 3e que je n'ai pas vue au CDI depuis la fin du 1er trimestre de 6e :

 

Oui je sais faire cela car nous avons apris a s'en servir en 6 ème et que des que j'en et besoin je vais au cdi , le principal et de s'ézire le mot clé (désolé pour la fautes d'orthographe du mot sezir mais je ne sais pa du tout comment il s'écrit ).

 

:-))

 

Repost 0