Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 septembre 2013 6 28 /09 /septembre /2013 16:33

Bon, Lecteurs très Bien-Aimés, c'est avec crainte, je l'avoue, que je suis allée jeter un oeil sur la Gazette à l'instant...

C'est que, dure LOI des blogs oblige, quand la Rédaction se laisse aller trop longtemps au silence, n'importe quelle horreur peut être publiée sans mon avis !

En effet, la jachère journalistique donne droit à mon hébergeur de s'emparer de mon espace pour en faire une friche publicitaire : ABOMINABLE PERSPECTIVE !

Ouf, il semble que je n'aie pas encore été grangrénée par la chose malgré ce looooong silence de quasiment trois mois. Du jamais-vu, vous en conviendrez aisément.

 

Votre Gazetière muette durant plus d'un été....ce n'est pas normal, chacun le sait.

C'est qu'elle vit une aventure entre KohLanta, Pékin Express, "6 mois en Antarctique" et autres Opérations "survie"

L'accès aux rotatives est souvent impossible.

Sachez que la Gazette a pris une forme papier et condensée : elle n'est pas morte, elle s'est "jivaro-isée" sous la forme d'une petit carnet rose (natürlich) où j'écris au fil des jours des pensées, des idées, des impressions... Rien d'aussi actif que notre version en ligne, évidemment. Mais un fil d'Ariane que j'essaie de ne pas lâcher dans cette période tourmentée.

 

Afin d'échapper aux encarts de réclame qui défigureraient ma chère petite Gazette, je tenterai de faire un tour ici de temps en temps, quand-même, pour ne pas abandonner cette petite Vie en Rose à laquelle je suis bien attachée !

 

Mes chers Abonnés, à bientôt...

Repost 0
6 juillet 2013 6 06 /07 /juillet /2013 09:28

Je vous l'avais dit : vous n'attendrez pas longtemps, car, je sais, le suspense était INTENABLE ;-))

 

Réactive comme le veut sa profession, notre Berlinoise a répondu avec une fulgurance et une pertinence qui méritent d'être applaudies : OUI, la photo de cette adorable petite écolière des années 50/60 est bien celle de notre rockeuse-poétesse préféréé, pour ne pas dire idôlatrée : PATTI (Smith, 'videmment....) !!!

Je vous assure que si on a eu l'occasion de tenir entre les mains quelques unes de ses photos de jeunesse (sur ses albums, par exemple), on reconnaît bien ses beaux yeux bleus-gris-verts... des yeux d'océan, profonds et graves.

 

Quant au jeu numéro 2, les oeuvres de mon petit musée...eh bien, Lecteurs très-bien-chéris, ce sont simplement des détails des couvertures de certains livres de mon TAL*** d'été !


Grâce à mon super petit appareil-qui-fait-de-belles-photos-sans-que-j'y-sois-pour-rien, j'ai pu extraire quelques images appétissantes de mes (futurs) régalages estivaux.

GRAND moment de l'année, vous le savez, que celui de la constitution de la Valise de Lecture des vacances.

Parmi le monceau de livres en instance, choisir les prochains.

Faires des tas. Trier. Panacher. Rectifier. Equilibrer. Définir une politique: un thème ? Un mélange équilibré ? Corsé ? Sucré ? Plutôt amer ? Volluto ? Rosabaya de Colombia ? Caramellito ? Tel l'Amateur de Nespresso pris dans un tourbillon de doutes délicieux, le coeur affolé, frôlant l'hyperventilation, la gorge sèche et les membres tremblants, il FAUT trancher car l'on doit bien raison garder !

Tout ne pourra être bu, tout ne pourra être lu !

L'instant est sacrificiel et néanmoins savoureux  : Dieu soit loué, et s'Il nous prête vie, nous goûterons aux délices mis de côté...un jour...plus tard....quand on en aura le temps !

Du coup, cette année, j'ai tenté de n'avoir point les yeux plus gros que le ventre. Mon bouquet livresque est assez modeste, en quantité, mais j'ai pris la version rechargeable ;-))

 

En tout état de cause, le voici, tadam !!!! devant vos yeux brillants et curieux :

 

Le TAL, dans toute son édifiante  verticalité:

 

tal.jpg

 

et sa vue aplatie, façon mappemonde...

 

7.jpg

 

D'ici lundi, je termine [L'éternéant], ouvrage de jeunesse plutôt réussi, ma dernière lecture "pro" de l'année, et hop ! Lundi, dans le grand bain de mon TAL ! Youpiiiiii!

 

*** Tas A Lire, pour les oublieux

Repost 0
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 15:18

Lecteurs bien-aimés, la gazette teste ici vos capacités d'observation et de déduction grâce à deux petites énigmes : c'est de saison, puisque tous les magazines sortent en ce moment leur numéro hors-série "Spécial jeux de l'été" !

La Vie en Rose ne sera pas en reste, qu'on se le dise !

 

Par mesure de commodité, les réponses seront publiées dans un article ultérieur (dans très absolument pas du tout longtemps!) que vous serez bien aimables de ne pas lire AVANT...:-)

Sinon, c'est pas drôle, hein ?

 

Jeu numéro 1 

 

Notre graaaaand Kicéty ???

 

546830_10151466073673273_1023705446_n.jpg

 

Jeu numéro 2

 

Trouvez le point commun entre les "oeuvres" de ce petit musée virtuel...

 

1.jpg2.jpg  3.jpg

4.jpg6

Repost 0
21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 08:06

A la vue du doodle du Jour, Lecteurs bien-Aimés, je me pose la question : "Google a t-il fait un trait d'humour un peu ... caustique ?"

 

Si je me décentre, si j'élargis ma vision au-delà du petit bout de ma lorgnette d'habitante du Sud-Ouest de la France, non, sans doute, Google ne fait pas du second dégré, et il célèbre VRAIMENT ce jour du solstice d'été, le plus loooong jour de l'année, forcément plein de soleil dans notre nordique hémisphère, j'ai nommé, LE PREMIER JOUR DE L'ETE !

 

Notre célèbre moteur de recherche nous parle donc de vacances, de baignade, de beau temps... Je réécris : VACANCES (c'est quand ???), BEAU TEMPS (c'est quoi???), BAIGNADE (vous voulez dire "vace un maillot ? sans les bottes en caoutchouc?)

 

Si je nombrilise, si j'égotise, si je regarde ma vie de Donaldvillienne-les-pieds-dans-l'eau-la-tête-dans-les-nuages-qui-pleurent, je regarde ledit doodle et j'entends ploc-ploc-ploc...le bruit qui nous berce 24heures sur 24 (ou presque) depuis...oh.... depuis....

Je me dis que oui, c'est ça, en ce moment chez nous, ça ressemble à ça....mais sans le maillot de bain !

 

Lecteurs de mon coeur, il pleut, il vente, on se pèèèèèle, la Fête de la Musique est annulée à Bruges, mais néanmoins, c'est l'ETE ! Gaudeamus !!!!

Repost 0
15 juin 2013 6 15 /06 /juin /2013 08:54

Lecteurs PERSPICACES, cet article est pour VOUS !

Que les Zautres ne se sentent surtout pas Zexclus, hein ! Ils sont également invités à lire cette petite page jusqu'au bout, c'est même important, car une INFO fondamentale sortira de ces lignes !

(Reste à définir précisément ce qui est fondamental ;-))

 

sphinx.jpg

 

Bon, je revêts mon costume de Sphinx, ou plutôt de Sphinge (oui oui, mes cours de grec m'ont appris que la Créature était féminine, je vous juuuuure!) et je vous pose mon énigme à 10 dollars :

 

mariecharlotte.jpg

 

Qu'a cette guitare de SPECIAL ?

Je reformule, car je trouve la phrase moche : que cette guitare a t-elle de spécial ?

Décidément, ce matin, je ne suis pas inspirée : ça sonne mal, non ? Pas la guitare, la phrase interrogative.

En quoi cette guitare est-elle spéciale ? C'est mieux, là, ou pas ?

Elle a quoi de spécial, cette guitare ? En dehors du fait de faire rater toutes les formes de la question que je veux poser à son propos ??? Keskelle...?

KOICETYKELLA c'tte gratte, nom d'un chien ??? Ah mais !

 

La Sphinge pédale dans le sable du désert grammatico-stylistique, c'est avéré.

Le Lecteur aura l'amabilité de ne se préoccuper que du sens et non de la forme, merci.

La Sphinge, faisant amende honorable, va donc concéder un INDICE au cas où son élocution approximative aurait eu quelque impact sur les facultés déductives de son Lectorat. Je vous AIGUILLE... sans vous piquer (hi-hi) : envoyez la photo du PICKGUARD*** siouplé ! 

 

Observons donc ce famous pickguard, noir, en l'occurrence, qui empêchera la caisse d'être grattée et éraflée par le médiator du guitariste acharné.

 

pickguard.gif

 

Normalement, j'en ai assez dit... et vous répondez, fiers et ravis de vous-mêmes : bon sang mais c'est bien sûr ! Vu la direction du manche, la position des cordes et la place du pickguard.... c'est une guitare pour GAUCHER !

 

Et donc... et donc... Kicéty qui est gaucher ici ? A la Gazette, je veux dire. Ou à la Ferme si vous préférez. On les cultive ici les gauchers, c'est vrai. Mais dans le lot y en a Un... qui a décidé de me rejoindre dans mon loong martyre d'apppprentissssage de la guitare. Pour constituer, à terme, un duo :-))

Et donc, on a équipé le postulant au titre de Jimi Le Retour. MARIE-CHARLOTTE (Ibanez), la nouvelle Meilleure Copine de Marie-Violette (Fender) !

Les présentations sont faites, messieurs-mesdames : applaudissez la Tite dernière !!!

 

***J 'ai mis ça pour faire english, donc pro, mais moi, perso, je dis la plaque. Comme ça, les Grillons se moquent de mon vocabulaire mais pas de ma prononciation. Parce que je vous jure que là, elles se fendent la poire avec force de hurlements, la dernière fois, y a deux jours, c'était au comptoir du Mc Do où j'ai commandé un WRAP...

Repost 0
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 18:10

Lecteurs Chéris, c'est du PUR REGALAGE.

Non, je ne recommence pas avec mes biscottes, no panic !

Je parle de l'approche des élections municipales dans mon coin de DonaldVille (Nord).

Les candidats (potentiels) sont sur les charbons ardents, croyez-moi ! Les courriers, journaux, flyers, fusent de tous les côtés ! Pour les oublieux ou les désinformés, notre"Village dans la Ville" a subi il y a 2 ou 3 ans un soulèvement digne de la Révolution des Sans-Culottes : le Maire a essuyé une tempête terrible, trahi (par les siens, évidemment), traqué (par la Justice), désavoué (par les électeurs).

Et de droite, Bruges-la-Petite passa à gauche. On ne sait pas trop comment, mais ça s'est fait. Avec une blonde et accorte Mairesse, Vénus sortie de son coquillage un peu comme par magie, vierge d'antécédents politiques ou c'est tout comme.

Et, soudainement édile, elle s'est mise au boulot. Paraît qu'y a eu du changement.

Votre Gazetière, qui est arrivée en même temps dans la commune (sans lien de cause à effet), donc, ne saurait dire ce qui a changé, mais après enquête, oui, il paraît qu'on a senti le vent tourner. Moi, le vent me va, j'avoue. La Dame m'a gentiment mariée, d'ailleurs, au Brugeois de mon coeur, donc, ça roule. La politique culturelle m'agrée, j'en profite avec mes élèves notamment, et la "gestion raisonnée" des espaces verts ne m'émeut guère. On a réduit les tontes, on laisse la part belle à la Nature dans certains lieux et de la mousse sur certains trottoirs...

Ce qui HORRIFIE*** littéralement l'OPPOSITION, mal remise de son passage dans l'ombre après des décennies d'accoutumance aux feux de la rampe.

Certains des opposants (ils sont nombreux, ils organisent même une primaire pour échapper à la courte-paille)  commettent depuis un journal que je peine à ne pas directement nommer torchon...mais que je lis, tout de même, car je tiens à savoir à quel point je vis dans une ville sacrifiée, massacrée, perdue. Pourquoi Batman n'est pas encore arrivé chez nous pour nous sauver, je me le demande.


index.jpg

Toujours est-il que devant l'absence du super-héros qui pourrait laver cette ville de sa corruption actuelle, les bonnes volontés se révèlent.  

Ami, entends-tu, le vol noir des corbeaux sur la plaineeeeeeeee ?....

Des courageux endossent donc le costume rutilant de Sauveur de Bruges.  

Ohé partisans, ouvriers et paysans,c'est l'alarmeeeeeee !


Ils sourient sur les photos, et leurs canines scintillent...

Petites citations sympathiques extraites des courriers qui asphyxient (déjà!) nos boîtes aux lettres...

"J'ai vu, depuis 2010, la commune se dégrader!

J'ai vu et observé, comme vous, comment notre commune est devenue triste, sale et mal accueillante!"

J'ai vu, comme vous, arriver une nouvelle population qui ne me satisfait pas."

ALORS LA JE RALE ! Parce que, hein, la nouvelle population c'est moi, entre autres, ou quoi ???

C'est sympa, ces lettres, non ? Des critiques, basses, plus que basses... Des relents franchement puants....et aucune proposition, à part reprendre les commandes de la Cité !

Je ne relayerai pas ces propos fangeux...mais quand-même, je veux partager avec vous mon dernier fou-rire :-)) Parce que ça finit par être drôle...

 

Tribune de l'opposition, dans le dernier magazine municipal.

Les élus hors-majorité se plaignent qu'on leur a sucré leurs indemnites (je ne connais pas le dossier). Donc, ils sont bénévoles, et en plus, aux autres, on leur donne du papier, des stylos, des photocops etc. et à eux, rien, niet, nada. Du coup, leur propagande, c'est sur leurs deniers. Bon. Ils nous invitent donc  "à venir visiter le local qui" leur "est attribué" pour préparer les dossiers et recevoir les administrés : "un local hor d'âge et une connexion Internet digne du Minitel" (je cite!).

Suit l'adresse de ladite permanence :


images-copie-2.jpg


Evidemment, ça ne s'invente pas !!! 

 

Mes Tout-Bien-Aimés, je suis MORTE DE RIRE !!!

Et dire que les élections, c'est seulement dans NEUF MOIS !

Vous imaginez tout ce qu'on a lire (ou pas) d'ici-là ???

 

*** La mousse, oui, oui. On a même eu des PHOTOS de la mousse dans le journal...

Repost 0
8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 09:09

Ah ça, on peut dire que je fus gâtée pour mon Jubilé d’or ! Je ne peux même pas vous faire la liste ici tant les présents furent en nombre. Et en qualité ! De quoi prendre de belles photos, décorer mon intérieur, mon jardin, ma terrasse ou même ma petite personne… Sans omettre que la Fête, joliment et grandement préparée,  a eu lieu loin de DonaldVille, au plus près de mes racines… Comme le Lot-et-Garonne fut doux et gai ce jour-là ! Et merci à tous d’avoir fait la route jusque là-bas.  Franchement, ce fut royal !

Et, Lecteurs Chéris, apprenez que dans cette « pluie » de cadeaux, le plus modeste, sans doute, fut pour votre gazetière une véritable révélation.

Le mot n’est pas trop fort, Abonnés de mon cœur : je le pèse et je le choisis : une REVELATION !

Tadammmmm ! J’ai découvert***, Alleluia  !

logo-la-chanteracoise----BD-1-.jpg

Mais Koicéty ? vous demanderez-vous peut-être si vous n’avez pas la chance d’avoir encore été initié… Eh bien…c’est une biscotte. Ben oui, voilà, une biscotte. C’est con, hein, dit comme ça ? Voilà la demi-centenaire émue et exaltée par une biscotte… Comme dirait l’autre, ça va pas mieux. Et là, je dis de suite : ceux qui disent ça, c’est qu’ils n’ont jamais goûté la Chanteracoise ! Parce que sinon, ils entonneraient avec moi l’hymne de ses louanges ! Elle est bonne, cette biscotte, vous n’imaginez même pas !

Pour ceux qui se demanderaient comment j’ai bien pu recevoir des biscottes pour mon Jubilé,, je précise que j’ai  reçu, précisément, une belle boîte rose façon réclame,  un brin vintage… remplie de ces biscottes fameuses.

 

1324049807_Boite_Rose_nouvelle_face_reduite_clair.JPG

Déjà, la boîte, elle a le bon goût de nous narrer, entre Proust et Colette, l’enfance de Sylvain, futur maître biscottier. Il se rappelle ses petits déjs à la campagne, il nous parle de ses biscottes comme Marcel de sa madeleine. Ou presque. Proust, lui, n’est pas devenu pâtissier. Sylvain, si. Du moins, boulanger. Es biscotte, vous l’aurez compris. Depuis les années 50 (du siècle dernier, ça va de soi), il nous fabrique, je le sais maintenant, la REINE du petit-déjeuner !

Disponible en plusieurs versions… que j’ai hâte de découvrir ! Mon initiation solennelle eut lieu avec la « 7 céréales », et peut-être que je resterai marquée définitivement par cette déclinaison-là. Comme son nom l’indique, elle nous offre généreusement diverses graines fort goûteuses, dont…dont… du carvi. Et je crois que c’est bien ça qui m’a fait craquer définitivement. Ah ! ce petit goût subtil qui oscille entre le fenouil et l’anis… mais en mieux. En plusse mieux !!!

Je vous jure, Lecteurs tout-Chéris, que c’est hyper-dur de ne pas re-re-prendre une énième biscotte le matin !!! Elles sont addictives, ces petites traitresses !


Que je vais devoir faire venir en gros depuis la Dordogne, car il y a un site Internet, YOUPI !!! Où j’ai pu découvrir toutes les autres races (on a le droit d’employer ce mot, pour les biscottes, vous croyez ? Ou bien c’est hors-la-loi ???)… Je vous le chuchote comme ça, juste entre nous, mais ne l’ébruitez pas, hein ? Y en a aux fruits…et même … au chocolat ! Si, si…. ;-)

Sans-titre-1-copie-2.gif

Enfin, mes chers Lecteurs, tout cela pour clamer, ici dans ces colonnes, que cette biscotte artisanale, moi, je l’appelle désormais  l’ENCHANTERACOISE ! Parce qu’elle le vaut bien !

 

*** Comme te remercier, delphine ?


NDLR : Et même que si j'étais vedette internationale, j'exigerais, par tout dans le monde, mes biscottes enchanteracoises au buffet petit déj des palaces où je serais descendue !

Repost 0
31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 13:55

J'étais super contente de voir le doodle du jour lors de ma première recherche ce matin au boulot.

petri

Sobre, mystérieux, sybillin.

Ce ne sont pas les anneaux olympiques, me dis-je : pas le bon nombre, pas les bonnes couleurs.

Des élastiques ? Des loupes ?

Mais koicéty ces cercles dont les reflets évoquent le verre ?

 

Clic ! fit la Gazetière curieuse... et enthousiaste.

Une main passe rapidement des cotons-tiges dans... des coupelles...

Et puis, là, hop, quelques secondes plus tard apparaissent des trucs vilains dont on sent bien que ce sont des machins dégoûtants mis en culture... Du moisi, du pourri, des microbes... Sympa, mon écran maintenant !

Le sang javellisé du  Colonel Spontex ne fait qu'un tour, tandis que les poils de mes bras se hérissent.

J'ai conscience de la grimace apparue sur mon visage. Mais je VEUX en savoir PLUS.

Re-clic, donc.

Et là, pas déçue...

C'est ce genre d'expérience qui nous informe gentiment de toutes les horreurs invisibles qui nous entourent. Style, y a 12 traces d'urines différentes dans votre micro-bol de cacahuètes ou 12 millions de chaispakoi sur le bouton de l'ascenseur.

Sans parler du caddy à Leclerc ou de la barre dans le tram... Glurps.

 

Aujourd'hui, Google a décidé de nous "parler" du clavier de notre PC, de nos chaussettes, de la langue du chien ou de l'éponge à vaisselle. Grâce à  Julius Richard Petri, "un bactériologiste allemand et l'inventeur du dispositif qui porte son nom : la boîte de Petri" (Wikipedia).

C'est ce monsieur qu'on fête avec ces cultures bactériologiques appétissantes.

 

Personnellement, ce n'est pas le genre d'hommage dont je rêverais.... Mais faut dire que je ne suis pas bactériologiste non plus, hein ;-)

Repost 0
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 20:18

... in n'est pas mexicain, et il ne se tient pas au mât du Cuautchmachin...

Mais il monte haut pour me chanter Santiaaaaaaaaanooooooooooo pour mon Jubilé. Ben oui.

Rien que pour m'enchanter :-))

 

marin.jpg

marin2.jpg

J'en ai de la chaaaaaaaaaaaaaance !

Repost 0
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 21:14

Mon Jubilé, je veux dire.

Parce que, Lecteurs Chéris, nul d'entre vous ne peut ignorer que c'est DEMAIN, le GRAND JOUR !

Mon jubilé d'or. My Golden Jubilee !

50 ans de Zigobelle, mes amis : l'événement se devait d'être à la hauteur.

Zêtes bien d'accord ?

 

Alors, pour ceux qui n'ont pas la chance de recevoir Sud-Ouest tous les matins sur leur bureau, la Gazette publie ici des extraits d'articles traitant du sujet glorieux susnommé, que dis-je, traitant du fait historique  (oui, la Gazetière, de nature éminemment modeste, ne peut pas écrire elle-même à son propre sujet, donc, elle ne peut que relayer l'info en toute humilité et uniquement parce que l'INFO passe avant tout, même avant la réserve et la discrétion qui pourtant sont douloureuses à dépasser...)

 

jubile1.gif

jubile5.gif

 

jubile8.gif

 

Bon, là, quand-même, je trouve qu'il y a une sacrée faute de goût de la part des organisateurs... Une fanfare***, déjà, ça craint un peu, c'est pas un orchestre, mais bon, la Fête doit plaire au peuple, donc, ok pour l'Harmonie charentaise.... Mais fallait-il vraiment choisir celle-ci ? Son nom me semble un peu déplacé pour un jour pareil... Mémé, Mémé... faut pas pousser, hein !

***(Un peu plus, et on me collait une banda de l'UBB...)


Côté bâteaux, ils ont fait les choses en grand, c'est bien :

 

jubile2.gif

jubile3.gif

Attendez, vous n'avez pas vu le plus beau :

 

jubile4.gif

Là, va falloir que je prévois les mouchoirs (en soie brodée) : j'ai bien peur d'être émue aux larmes par tous ces marins chantant en mon honneur... J'ai pas l'habitude, en fait. Ni de fréquenter des marins (à part mon honorable skipper de frangin, qui vogue d'ailleurs cette semaine sur je ne sais quelle mer bleue...), ni que des hommes accrochés à des mâts chantent ma gloire.... Peut-être que mon bien-aimé a déjà chanté quelques mots pour moi en bricolant sur son échelle, mais quand-même, là, ça va être un moment rare...

 

mats.jpg

 

Bon, ben, voilà... Après ce petit patchwork de bouts d'articles honteusement pompés, falsifiés et recousus de guingois, je vous donne donc rendez-vous demain soir sur les quais pour fêter, comme il se doit, et dans la liesse générale, mon Golden Jubilee :-D

 

NDLR : Je me suis demandé, à l'issue de cet article, si je devais créer, ou pas, une nouvelle rubrique dans cette Gazette, nommée : "C'est n'importe quoi!". Et puis finalement, j'ai classé ça dans " La boîte à ranger les trucs inclassables". Cela y a sa place, non ?

Repost 0