Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 11:49

Rien qu'au titre, n'est-ce pas, Lecteurs Chéris, on comprend que je suis de la génération du Minitel.

Si je veux que le lectorat de moins de 30 ans pipe quelque mot, je ferais mieux de changer pour "www.jaidumal.com".

Bon, ok, j'ai du mal, il me manque l'INTUITION de la jeunesse, mais je lutte.

Pied à pied.

Et je gagne du terrain, pas à pas.

Parce que comme une bonne partie de mes abonnés, je ne suis pas née avec le GITP (gène de l'innovation technologique perpétuelle). C'est vrai, quoi ! Avant, on savait composer un numéro de téléphone avec un cadran, et puis on a appris à taper sur des touches. En dehors de ça, à part la touche étoile et la touche dièse, ça restait basique.

Rien à voir avec les objets téléphoniques actuels !!!

Avant le virage de ma quarantaine, j'avais découvert qu'on pouvait écrire 5 ou 6 caractères avec la même touche, et, en 10 ans, j'étais parfaitement à l'aise pour essèmesser en bonne presbyte, sans plus rien voir désormais, mais en connaissant les touches et leurs déclinaisons par coeur.

Quel confort ! je m'étais parfaitement adaptée.

C'était sans compter avec le marché du toujours plus, toujours nouveau : je ne demandais rien...mais j'ai bien été obligée de changer!

Ah la galère !

Je vous briefe rapido !

J'ai récemment décidé de franchir un pas IMMENSE pour raison économique : quitter mon opérateur historique Orange pour profiter d'une offre alléchante de la Sainte Vierge des mobiles. Tour de magie de la décennie , ou comment couper en deux sa facture.

Bien.

Pour appâter le client peu enclin à se compliquer la vie, le nouvel opérateur fait TOUT  à notre place : résilier l'ancien abonnement, s'assurer de la portabilité du numéro. Tout est automatique, yakakliquer là on nous dit : la belle vie toute simple. Comment résister à cette douce pente ?

Décision prise, je regarde sur le Net quel téléphone choisir.

Là, le Ciel est avec moi : ils proposent le même que mon modèle actuel mais en ROSE PINKY.

Zéro hésitation : même clapet coulissant (je maîtrise à la perfection le glisser-du-pouce). Même police "grand format" : ainsi puis-je lire les textos qu'on m'envoie sans sortir les lunettes (grosse corvée s'apparentant à un blocage psychique profond).

Je me dis : Zigo, tu passeras chez Virgin sans même t'en apercevoir... Solution de facilité.

La vie n'aime pas les solutions de facilité.

Le lendemain, quand j'ai le temps, je passe commande et là, déception, le modèle espéré est épuisé.

J'ai beau chercher dans tous les coins, rien.

Bien marrie, je reviens donc à la sélection : affichage du - cher au + cher, PAS D'ECRAN TACTILE (j'aime les trucs normaux où on appuie), combiné avec un tri .... par couleur.

Je vous passe tous les détails de cette périlleuse recherche, il ne me reste au final que deux modèles AZERTY.

Pffffffff........ Toutes ces touches mal agencées, minuscules, compliquées...

Je choisis un petit Samsung.

2520_1.jpg

(la belle photo en taille réelle!!!)

Le modèle a son charme, sans doute.

La couleur est belle, entre laque métallisée et pailletée. Mais bon : les caractères sur les touches sont si discrets qu'on sent bien qu'il ne s'adresse pas à des yeux ADD + 1.75.

C'est donc un téléphone avec option lunettes obligatoires.

La pillule avalée (le lâcher-prise prôné par les bouddhistes m'a beaucoup aidée), commence la "prise en main'....

30 minutes pour comprendre que le petit carré noir au milieu ne fonctionne PAS comme celui d'avant. Pas la peine d'appuyer à gauche ou à droite, ni en haut ni en bas : c'est un rikiki pavé tactile : faut le caresser pour obtenir ce qu'on veut de lui.

Une nuit de repos + une prise en main par Messire pour comprendre que la touche "valider" n'est pas celle qu'on croyait.... ce qui explique que je n'arrivais pas à entrer dans le menu... (et quand on n'entre pas dans le menu, on se sent très très très démuni....)

Après...c'est une question de temps.

Puisque, garde alternée oblige, je n'ai aucun Grillon avec moi en ce moment. Donc, je ne peux pas leur refiler mon téléphone pour qu'en 2 minutes 12 secondes, ils le mettent en route, à l'heure, copient mon répertoire, paramètrent mon appareil photo et autres menues actions du bout de leur doigt intuitif.

Donc, j'y vais PROGRESSIVEMENT.

Jusqu'à l'apothéose du jour : j'ai réussi à nettoyer mon écran de ces tas d'icônes moches* qui parasitaient la belle photo de pelouse à la française que j'avais choisie comme image de fond.

Vous savez quoi ? J'étais en affichage "MODE INTELLIGENT" !

Manifestement pas adapté à mon niveau de compétence !

Ce qui explique sans doute toutes ces difficultés que j'avais à entrer dans le fonctionnement de cette ravissante petite bestiole :-D

Maintenant que j'ai opté pour le mode "Horloge normale 2", je ne devrais plus avoir de problème, n'est-ce pas ?

 

*Les logos facebook, msn, twitter...+ des avatars de gens à appeler en direct... Zavez qu'à voir la photo !

Repost 0
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 19:20

Oui, ouf !

 

Pour résumer, "on" a donc tout réussi !!!!!!!!

 

Oui, c'est tombé, après des atermoiements compliqués, finalement en fin d'aprem : Tite Dernière a son BREVET, et ses profs vont être aussi heureux que sa famille, elle a sa MENTION BIEN (comme l'espérait l'équipe clisthénienne !)

 

La voici donc resplendissante et dûment brevetée, dans ses quinze ans radieux : BRAVO LILY !!!

Repost 0
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 09:04

A tous ceux qui se lèvent tôt (et à qui le jour appartient)...

A tous ceux qui anticipent, prévoient, s'organisent...

A tous les laborieux qui distillent l'effort au long cours et fuient l'agitation frénétique de l'urgence du dernier moment...

A tous ceux qui ont tourné bien avant de foncer avec stupeur dans le mur dont ils ne pouvaient pourtant ignorer la fatale rencontre...

 

Mais aussi...

A tous les lièvres aussi rapides et vifs qu'endémiquement en retard...

A tous les lapins blancs qui ont perdu leur montre...

A tous les procrastinateurs de naissance et les éternels surpris de l'inexorabilité du temps...

 

Monsieur Jean de La Fontaine souhaite une BONNE JOURNEE !

 

jeandelafontaine11-hp.jpg

Repost 0
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 10:25

diplome.bac.jpg

 

Bravoooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo!!!!!!!!!!!!!!!

Repost 0
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 15:16

On y est !

Elle a réussi !

Et brillamment, encore !

Jugez plutôt : 17 à l'entretien, 17.5 à l'épreuve de culture générale (sur le tabac !!!) et 13.5 à l'épreuve mathématico-logique (pour mesurer l'exploit, c'est la même qui avait eu 5/40 au...Brevet !!!)

Bon, disons-le, redisons-le : quand on veut, quand on bosse, on a des chances d'obtenir ce qu'on désire vraiment.

VRAIMENT.

Parce que Bagatelle, elle en a rêvé, rêvé et re-rêvé !

Alors évidemment, elle 'a pas hésité une seconde dans son choix (eh oui, en plus, elle a réussi plusieurs écoles!) et elle va donc intégrer, notre GINette chérie-qui-a-changé-de-voie, le célèbre Institut Florence Nightingale ! "La dame à la lampe"...

Pour connaître la dame, sa vie, son oeuvre, je vous renvoie directement sur cette page bien renseignée, vous verrez que ce n'est pas du tout la fondatrice d'EDF, malgré son surnom, mais une bien belle personne comme le monde en a besoin.

Mais je reviens à notre JU-LIE !

C'est officiel, non, il n'y avait pas d'erreur sur le Net, elle a reçu sa lettre ce matin, et je l'ai ouverte moi-même (à sa demande, elle n'osait pas, elle avait peur !), c'est officiel, elle intègrera à la rentrée l'Ecole d'Infirmières de Bagatelle !

 

Petit aperçu, en photos, de la vie future de notre chère Nurse....

 

Tous les matins, elle ira à école....

 

1996-batiment_jpg.jpg

 

Elle aura des cours théoriques, bien sûr....

  nurse-cours_jpg.jpg

 

Et des travaux pratiques, évidemment...

patient_jpg.jpg

 

Plusieurs fois l'an, elle partira en stage dans divers services hospitaliers, la joie au coeur et l'âme courageuse...

1962_jpg.jpg

 

A Noël, elle chantera pour les malades de la clinique...

sd8.jpg

 

Et au bout de trois ans, elle prononcera le serment de son école...

sp19.jpg

 

Elle posera alors avec ses copines de promo...

1960-3_jpg.jpg

Et on lui remettra la Médaille de l'Institution Florence Nightingale, sous forme de broche, comme toutes les diplômées sortantes ! medaille-ifsi.gif

Au boulot, Nurse Philly !

Repost 0
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 18:44

Au cas où quelque lecteur l'ignorerait encore (je ne vois pas comment), à la Gazette, les zanimôs, on adore ça.

On est assez bon public, de fait, pour tous les trucs qui traînent sur la Toile et qui concernent le monde animal. Alors, de temps en temps, on surfe ici et là, et ce soir, à UNE SEMAINE du TOP départ des GRAAAAANDES vacances, après une réunion de travail aussi houleuse qu'ennuyeuse (ça hystérise sec en ce moment chez nous, à ne pas sortir le nez du CDI si on n'y est pas obligée, je vous jure...) je suis allée me détendre les neurones en zyeutant  "Les animaux de la semaine" sur 20 Minutes.fr.

Parce qu'au niveau actualité, entre la joggueuse assassinée, la collégienne massacrée, les ados écrasés par un camion, la bactérie tueuse qui s'est attaquée à des Béglais et la Grèce qui coule-qui-sera-le-prochain?, je n'avais pas vraiment trouvé un truc qui m'allait.... Alors, mon regard est parti délibérément vers un éléphanteau footballeur...et je l'ai suivi...

Petit safari de mes jolis et menus émerveillements...

 

Sheep Pride (ça faisait longtemps que je n'avais pas parlé mouton, moi...)

 

1200 ovins accompagnés de leurs 30 bergers-maquilleurs-coiffeurs sont partis pour la grande Fête de la Transhumance le 12 juin dernier vers la vallée d'Oust dans les Pyrénées.

M'est avis qu'ils pourraient changer de direction et pousser vers la Bavière dont ils arborent les couleurs !

BÊÊÊÊ...*

diapo_chevre.jpg

 

(* "touche mon pompon, ça porte bonheur!")

 

Découvrir Berlin

 

Décidément, c'est l'Année berlinoise pour les autruches et les autruchons !

Y a pas que les Georginettes qui découvrent la capitale allemande : au zoo (celui de Knut, bouhouhouhhhh), on ne compte pas moins de 13 naissances autruchiennes !

 

diapo_autruche.jpg

Mais quelle allure, quelle grâce !

 

 

La très très triste histoire du hérisson qui ne piquait pas

 

On connaissait la baleine qui chantait faux, elle a une copine qui n'a pas plus de chance avec ses congénères.

"Betty le hérisson chauve souffre de sa calvitie. Rejetée par sa famille, elle a été recueillie par un refuge de Hemsby, en Grande-Bretagne, mais n'ose pas s'approcher des autres hérissons. Selon le personnel du refuge, elle n'aura certainement jamais de descendance. Son absence d'épines reste mystérieuse."

 

diapo_herisson.jpg

Peut-être que c'est une survivante du Jardin d'Eden... Les hérissons ne devaient pas piquer là-bas, je pense....

 

 

Et pour finir sur une note plus gaie...

 

Toute ressemblance avec des personnes....(etc.)

 

Geoff a rencontré Henry quand Henry était seul et blessé. Ils sont vite devenus inséparables et Geoff a découvert qu'Henry avait un penchant pour la bière (lui aussi). Il l'emmène donc régulièrement boire une pinte dans son pub préféré. mais pas question rentrer ivre : "Henry connaît ses limites" assure Geoff.

MDR !!!

 

diapo_poney.jpg

 

Question à 100 euros : d'après vous, qui est qui ?

 

Lecteurs respectueux du droit d'auteur, vous trouverez toutes les références de publication ici !

Repost 0
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 15:41

Lecteurs bien Chéris, c'est ce soir qu'il faut mettre le feu !

D'une part, c'est la 30e fête de la Musique, bon, ça on sait, c'est cool, c'est chouette.

D'autre part, parce que, quand même, surtout, c'est le soltice d'été, celui qu'on aime, quoi, celui qui fait de looooooongues soirées chaudes et joyeuses. Des soirées barbecue, par exemple.

Quand je vous disais d'allumer le feu !

Comme les Anciens des temps païens, avec leurs rituels agraires pour faire venir la bonne récolte.

Et comme les feux de la St jean, repris par les chrétiens.

 

Le feu, le feu, le feu !

 

Dans le chamanisme, c'est ce soir le bon moment pour faire brûler tout ce qui nous plombe, nous encombre, nous rend pesants... On a l'occasion, ce soir de solstice, de détruire nos soucis, nos pensées négatives, nos envies malvenues, nos jalousies idiotes, nos rancunes sans intérêt, nos peurs injustifiées ...

 

Certains les écrivent sur des papiers qu'ils jettent au feu.

D'autres lancent sur le bûcher des brindilles de bois "porteuses" chacune de ces trucs néfastes à éliminer.

On peut aussi faire ça mentalement, ma foi, comme on fait un voeu : donner un nom à chaque chagrin,chaque pensée polluante et la "jeter au feu" pour s'en libérer.

Ou sauter par-dessus le feu purificateur (c'est plus risqué!).

 

Bon, enfin, voilà, Lecteurs adorés, ce soir, la Gazette vous encourage à  jouer les païens et à mettre le feu à tout ce qui est moche dans vos pensées (je sais, y a pas grand chose, mais au cas où...;--D )

 

Et faites-le en musique, surtout, profitez de tout ce qu'il y aura autour de vous, dans les rues...

et CHANTEZ, RIEZ !

 

Comme le doodle du jour !!!

murakami_summer-hp.png

Repost 0
17 juin 2011 5 17 /06 /juin /2011 17:46

Une géante amie des bêtes, une boulimique gourmette, un hyper­somniaque, un zoologue passionné d'ichtyologie, un puits d'érudition qui carbure au vin blanc, un crétin de bonne volonté, un chat qu'il faut porter jusqu'à son écuelle de temps en temps, faute de quoi il reste couché sur la photocopieuse sans bouger...
Et deux Pyrénéens, dont l'un a la chevelure noire étrangement striée de roux carotte... Quant à l'autre... Vous l'avez forcément reconnu, avec son esprit constamment embrouillé, traversé de fulgurances sur lesquelles il ne met pas de mots, avec sa lenteur difficile à suivre, ses paternités inattendues et son intuition inégalable qui lui tient lieu d'obstination.
Et puis, il y a cette piqûre de moustique jamais apaisée, ce pigeon cruellement torturé, cette Armée maudite faite de morts-vivants, ce village de Normandie, ces vaches figées au milieu des prairies... Une voiture brûlée, un incendiaire "qui ne colle pas"... Et le sucre, partout, tout le temps, à vous dégoûter d'en mettre dans votre café.
De bric et de broc, un méli-mélo toujours aussi savoureux, des personnages qu'on ne veut plus quitter, plus du tout, même pas une heure.
Un Vargas, d'un cru, comme les deux derniers, à addiction redoutable !
Eh oui, on n'osait plus l'attendre, ce nouvel opus !
Trois ans sans nouvelles d'Adamsberg, c'est long. Et du coup....je n'y pensais même plus.
Heureusement, Messire veille.
Il connaît mon penchant vargassien, virus refilé il y a des années par mon Gross.
Il m'a donc fait la surprise de me ramener le Graal du mois.... Je crois que j'ai sauté partout, de surprise et de joie!
JUBILATION TOTALE de la Zigobelle !!! J'ai fait durer autant que j'ai pu, écartelée entre l'envie de plonger et l'envie de prolonger.. ;-))

 

41hh7K9LBjL._SL500_AA300_.jpg


Et plouf !
A vous !

Repost 0
16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 13:23

 

C'est la Semaine du livre hébreu en Israël.

Evénement suffisamment important pour que Doodle il y ait.

Car Israël se veut  "Peuple du Livre".

israelbookfair11-hp.jpg

Belle passerelle du plaisir de lire : Nous, à DonalVille, on n'a pas de logo Google, mais on a la remise des livres du Prix des Lecteurs du Gros Oiseau Rouge samedi midi.

 

IL ME TAAAAAAAAAAARDE !!!!!!!!!!!

 

(à suivre!)

Repost 0
14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 14:31

C'est vrai, ça : pourquoi justement A LA FERME ?

Bon bon bon : je vous éclaire, Lecteurs trépignant dans l'ombre de la non-information.

Il y a quelques semaines, en grattant la terre de mon (presque) lopin, durant ces heures de joie pure où je jardine, je suis tombée sur un nid plein d'oeufs étranges, roses-mauves, mous, de tailles diverses, les plus gros dans les 6/7 cm de diamètre.

Le truc dégoûtant, je vous jure, et zarbi... Je les ai sorti de terre, et du bout de ma pelle, j'ai tenté de sonder les ovni... Qu'allais-je trouver ? Des mini-dinosaures ? Berk, je vous le dis, ce que j'ai trouvé était ignoble. Gluant...avec un coeur blanc plus dur ***... J'en frissonne... Je déterre toute la colonie  pour éliminer l'objet de tous mes dégoûts. Non sans faire auparavant des recherches (infructeuses) sur le Net.

Débarrassée de ces "créatures" non j'ignore encore si elles sont végétales ou animales, je tente de les ensevelir définitivement dans le tréfonds de ma mémoire à bulles. Cela fonctionne assez bien.

Jusqu'à hier.

Faire l'autruche et enterrer sa tête dans le sable ne sert à rien.

Hier, donc. Le Fermier découvre un ou deux champignons fraîchement sortis. (Il ne les trouve pas beaux, certes m'avouera-t-il après moult pressions, mais bon, pas si affreux que ça....!!! Vous me direz ce que vous en pensez.)

Curieux de cette poussée chapignonesque subite (et constatant, même s'il n'est pas spécialiste, que ce ne sont ni des cèpes (hélas) ni même de modestes champignons de Paris), il retourne un peu les spécimens et s'aperçoit qu'à leur base, demeurent un résidu de peau rosâtre et quelque substance gélatineuse dont le pied semble émerger. On sait à présent ce que deviennent ces oeufs !

Je hurle : y a des aliens dans mon jardin, je frémis, je me hérisse, je HAIS ces trucs de tous mes viscères !!!

A l'état embryonnaire c'est déjà ignoble mais adulte, c'est à mugir ! Ma répulsion est à son comble !

("En quoi est-ce plus moche qu'un champignon à chapeau rond?" me demandera, sans rire, le Messire!!!!)

A peine les monstres découverts (et enfermés par mes soins, sans les toucher, dans une poche hérmétique destinée aux feux de l'enfer), on se re-rue sur la Toile, avec, spontanément, "comme un seul homme", en accord parfait et sans discussion, deux mots-clés pour aiguiller notre recherche : CHAMPIGNON et PHALLIQUE.

Bingo : l'art de la recherche d'information dans toute sa splendeur, rondement menée.

La réponse s'affiche en 1/100 de nanoseconde : nous sommes les heureux propriétaires d'un charmant coin à champignons... plus exactement, un gisement de "satyres puants" ou phallus impudicus en langage scienceux.

Savoir leur nom ne m'a pas aidée à chasser ma répugnance, loin de là... mais je veux TOUT savoir sur ces horreurs !

Je vous encourage du reste à aller vous informer vous aussi, ça vaut le coup.

wikipédia, dis-moi tout !

Ravie au moins d'une chose : je n'ai pas suffisamment attendu pour profiter de leur soi-disant odeur insupportable (et inoubliable!!!), les fusillant sans regret dans la fleur de l'âge, au milieu de leur premier et unique jour de vie.

Et vous pouvez même m'imaginer, Lecteurs compatissants, à genoux hier soir, grattant frénétiquement au pied des laurières rescapées du dessouchage frénétique du Fermier, cherchant le moindre début d'amorce d'embryon d'oeuf de satyre puant pour le "dératiser" sans état d'âme !

Satyre puant

L'exterminantion est en cours, croyez-moi, et je ne lâcherai pas !

 

Signé Zigobelle, alias Sigourney Weaver

 

*** Et il semble que ça se mange !!!!

 

NDLR : la Gazette n'a pu se résoudre à publier directement de photo du champignon  "érigé dans toute sa splendeur" !!! On a pensé, à la Rédaction, que la chose en lien suffirait :-D

Repost 0