Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 12:58

 

Sombres origines pour un concept assez flou.

 

Le KITSCH.

 

Angel 2, suite à mon dernier article, proposait la fondation d'un Club des Amateurs de Kitsch Eclairés, le CAKE.

De suite, j'ai applaudi des deux ailes : mais oui, quelle belle idée !!!

Mais avant de déposer les statuts à la Préfecture, il s'agit de réfléchir un brin sur ce concept que tout le monde connaît mais que personne ne caractérise vraiment de la même manière.

KITSCH, ça signifie quoi, exactement ? Moche ? Je dis NON ! Ringard ? Pas forcément ! Le KITSCH a-t-il une origine/tendance géographique ? Pas si sûr...

Je vous le disais, Lecteurs Bien-Aimés, le KITSCH ne se laisse pas si facilement circonscrire dans des mots objectifs et consensuels.

 

Parlant du mot, d'ailleurs, qu'en est-il de son étymo-jolie ?

 

La Gazette se gardera bien de donner une réponse tranchée : s'il vient de l'allemand, comme plusieurs sources l'affirment, on peine à préciser de quel verbe il dérive...

D'aucuns disent qu'il vient de "kitschen signifiant « ramasser la boue des rues » en Allemagne du Sud" (CNRL, TLF).

D'autres, qu'il dérive de " verkitschen, qui signifie « brader », « vendre en dessous du prix » ou encore « vendre quelque chose à la place de ce qui avait été demandé »" (Wikipédia)

 

Décidons qu'on stoppe les recherches étymologiques ici. Le KITSCH serait-il donc un concept ultra-rhénan ?

Si on voit ceci, on peut répondre OUI :

 

D'abord, il y a ... J'adore... en direct de la Forêt Noire :

coucou2.jpg

Et puis, l'emblème incontesté du kitsch...

nain.jpg

 

Wikipédia nous informe : " La production industrielle de nains de jardin en céramique est apparue en Allemagne (notamment à Gräfenroda en Thuringe) et en Suisse au XVIIIe siècle, puis s'est développée en Rhénanie, Alsace, Autriche, au Royaume-Uni en 1847 par Sir Charles Isham, lorsque celui-ci rapporte 21 personnages en terre cuite d'un voyage en Allemagne, et les dispose pour orner le jardin de sa maison dans le Northamptonshire."

 

Tiens ! Les Anglais se sont donc "emparés" des nains de jardin... Il faut dire que comme pays du kitsch, ils sont plutôt bien placés, ce me semble...

queen_.jpg

J'en rêve, pour l'avoir vue à l'arrière d'une Mini aux couleurs du drapeau britannique il y a quelque temps dans Bordeaux... Je veux la même ! Elle est "solaire", la Queen ! Sa main salue en fonction de la lumière qu'elle reçoit. Kitschissime et jouissif, non ?

Historiquement, remarquez, il n'est pas étonnant que la perfide Albion ait aprécié ce concept du kitsch... Il traîne en effet un incontestable parfum orientalo-baroque dans l'imagerie du kitsch. Inde, Pakistan sont, s'il en est, des contrées où notre bien-aimé Kitsch tient le haut du pavé ! Alors, les British, avec leur Empire...

 

Le fiancé pakistanais de Zaza... ;-))

paki.jpg

 

Mais le kitsch est partout...

Allez faire un tour chez Eurasie, produits chinois et japonais...

manekinekos_or.jpg

 

Je ne fais pas le tour de la Planète, mais je ne puis oublier le Portugal, qui s'y connaît quand même un max... ;-D

 

portugal.jpg

(Et là, je ne résiste pas, je vous offre le petit texte qui va avec, sur lusitanie.fr : "Les portugais apportent toujours un soin particulier à la décoration de leur demeure

Sur cette photo, vous pouvez voir deux aigles de chaque coté des marches qui donnent accès la maison. Il est courant, dans un pays très amoureux de football, de décorer sa maison avec l’animal totem de son club. Pour les Portistas (Fc Porto), on mettra un dragon, pour les Sportinguistas (Sporting), on mettra un lion, et pour les Benfiquistas (Benfica), on mettra… un aigle." )

On devrait pouvoir mieux comprendre l'ethnologie footballistique de certains quartiers de Donaldville!

 

Le kitsch est légion !

Et la définition, alors ???

Je dirai qu'il n'y en a pas une mais cent ! Le Kitsch est libre, mouvant, interprétable à souhait...

Le dico explique : « Se dit d'un style et d'une attitude esthétique caractérisés par l'usage hétéroclite d'éléments démodés ou populaires, considérés comme de mauvais goût par la culture établie et produits par l'économie industrielle. » (Extrait du PETIT ROBERT)

Quoi qu'il en soit, l'ELITE, les VRAIS AMATEURS D'ART sont unanimes :"le kitsch est un " « succédané de culture […] destiné à une population insensible aux valeurs culturelles authentiques, mais néanmoins avide de ce divertissement que seule la culture, sous une forme ou une autre, peut offrir »  (dixit Clement Greenbergcritique d’art et polémiste américain.)

 

C'est dit. Maintenant, les malheureux sous-humains qui aiment le kitsch parce que c'est drôle, parce que c'est décalé, parce que c'est "baroque" et toujours plein de couleurs, peuvent tranquillement adhérer au CAKE sans se prendre la tête pour savoir s'ils sont dans les clous de la bienséance artistique ou pas... NON, ils sont sans doute irrécupérables, marqués du sceau de l'infâmant mauvais goût.

Alors...

Regardez le Sacré-Coeur avec plaisir, autant que vous en avez envie.

Keep calm and drink tea : on aura bien l'occasion, un jour ou l'autre, de ramener quelques beaux mugs pour nos assemblées générales...

DSCN3097.JPG

... où l'on grignotera bien évidemment quelques cup cakes de bon goût...

Creative-Cupcakes-Workshop.jpg

...devant un bon petit DVD...

index-copie-1.jpg

 

La Gazette vous communiquera la date et le lieu de notre prochaine CAKE PARTY !

 

Et en prime, quelques idées pour l'uniforme ;-)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Angel 2 18/11/2012 18:43


En réfléchissant un peu à la question, on doit pouvoir trouver une idée kitsch: quelque chose qu'on engloberait dans une boule de neige par exemple ;)