Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2010 7 19 /12 /décembre /2010 19:30

Lecteurs Chéris, la Gazette a décidé qu'il était temps pour elle de profiter de sa notoriété et de servir de tremplin à de jeunes pousses en leur offrant une chance de toucher facilement un lectorat à la fois nombreux et de qualité. A la façon de la bourse Robert Bosh, par exemple, elle va donc permettre aujourd'hui à un journaliste-stagiaire manifestement plein d'avenir de publier son premier article signé.

Le texte qui suit est donc né entièrement sous sa plume, et chaque commentaire de la rédaction sera bien évidemment estampillé comme tel NDLR).

 

 

Tout au long de la Road 65 (article sans photo car l’envoyé spécial est vraiment très spécial),

 

 

Cette route, si typique, tant chargée de souvenirs et d’émotions, ne peut se franchir qu’en allumant le poste de radio de la voiture et là vous y apprendrez toutes sortes de choses surprenantes, telles que dans certains pays du nord, l’homme vit 4 âges dans sa vie. Savez vous lesquels ?

 

Il y a d’abord l’age où il croit au père noël.

Puis l’age où il ne croit plus au père noël.

Ensuite vient l’age où il est le Père noël.

Et enfin l’age où il ressemble au père noël.

 

[NDLR : Constatez, ça commence très fort. Dès la deuxième ligne, on tape carrément dans la PHILOSOPHIE.]

 

Vous saurez aussi, vous qui êtes dans le 3ème age de votre vie, Lecteurs chéris de votre Gazetière, et qui confectionnez vos cadeaux, pourquoi le ruban s’entortille lorsque on le frotte de tout son long avec la lame d’un ciseau.

 

[NDLR : Constatez, ça continue dans les hautes sphères : la vulgarisation SCIENTIFIQUE de haut-vol.]

 

Vous qui ne pourriez plus vivre sans avoir la réponse à cette question, je vais vous la narrer. Lors du frottement du ruban contre la lame du ciseau, il se produit un échauffement torride qui dilate instantanément la face frottée. Sitôt le passage effectué le ruban tout aussi instantanément se refroidit et se rétracte de façon plus serrée qu’il ne l’était à l’origine. Donc il s’enroule sur lui-même en attendant un autre échauffement. [ NDLR : c'est un point de vue peut-être un peu subjectif, ce me semble, mais bon, rien ne démontre non plus que les rubans n'attendent pas un prochain frottement, donc, on laisse l'affirmation].

Messieurs et mesdames [ NDLR : perso, j'aurais mis les dames d'abord, hein! ] les lecteurs attentifs de cette chronique, je vous en supplie, si vous croisez le soir de Noël des rubans frisés, surtout allez chercher une paire de ciseaux et n’hésitez pas : frottez frottez frottez …

 

La route se prolonge, et au bout de ce périple, vous arrivez en cette belle ville de Pal, autrement dite en langue d'Oc Pau (NDLR : roc). Là vous ne devez manquer sous aucun prétexte la visite du château du bon roi Henri, qui en réalité a vécu moins de 1 an dans ce château et de toutes façons ce château est du style XIX ème ….

Mais qu’importe, au cours d’une visite, bien peu coûteuse, car nos impôts paient l’entrée de nos fonctionnaires, vous pourrez faire la connaissance du GINET local béarnais, ce dernier vous expliquera entre autres que le Béarnais est bien mieux que le Basque,  mais vous apprendra aussi des choses extraordinaires telles que le tricot vient de sa belle région ce qui a donné, bien plus tard, le tricot de Pau. [ NDLR : plus c'est c..., plus votre Gazetière rigole, donc, évidemment, succès assuré pour les blagues de notre guide ! ]

Vous apprendrez de surcroît comment la petite bourse accrochée à la ceinture de cette gente dame a donné le mot budget.

 

budget.jpg

 

Je pourrais vous expliquer comment , mais je vous conseille plutôt d’aller visiter le château sous les commentaires très humoristiques du GINET cité ci-dessus.

[ NDLR : avec moi, Lecteurs avides de savoir, vous auriez appris que cette menue bourse, contenant les piécettes nécessaires à la journée, s'appelait une bougette, puisqu'elle bougeait au rythme des mouvements de celle qui la portait. La perfide Albion a piqué le mot et quand il nous est revenu, bien mal prononcé, ça va de soit, c'était devenu un buget !!!]

(NDLR : il y a dans cet article, en sus des infos scientifiques et philosophiques, de l'HISTOIRE, de l'ETYMOLOGIE... C'est complet, je dois avouer)

 

En fin de journée, vous avez alors mérité de vous restaurer dans ce magnifique restaurant ou vous pourrez manger la meilleure choucroute béarnaise de tout le sud du Gave de Pau [NDLR : la Taverne Karlsbraü, où j'avais envie de manger et de boire de la bière Licorne, mea culpa! ], et en plus vous ferez peut être la connaissance de ce serveur si typique qui a l’air tout droit sorti d’un dessin animé de Tex Avery de part sa voix et son faciès.

 

Vous voila fatigué et repu, je préconise pour le retour à la grande ville une autre route, une ancienne route …

 

Erissem, Envoyé spécial, très spécial, de la Gazette.

 

NDLR : la modestie a empêché, je le sais, l'auteur de ce très bel article de donner une info SPORTIVE de première classe : l'Héritier, hier, dans cette belle ville de Pau, est monté sur le podium aux championnats régionaux de roule-tapis !

NDLR encore : non, rien, de rien, je ne regrette rien, surtout pas d'avoir prêté mes rotatives à l'éminent stagiaire qui me fait tourner la tête avec son pseudo à l'envers ! ! edithpiaf2010-hp.jpgAllez, venez, Milord.... Padam, padam, padammmmm.... (95 ans, elle aurait, la dame...)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Angel3! 19/12/2010 20:48



comme le lectorat de notre chère gazetière est un TRES BON lectorat, nous serons trés indulgents pour ce stagiaire-jounaliste.


nous reconnaissons le scientifique...mais il manque un peu de fantaisie ....


Bravo à l'héritier !!!