Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 09:24

Eh oui ! Y a comme un vent de folie douce à DonaldVille ! Il On est en décembre, il NEIGE, et il neige EN VRAI !

C'est tombé toute la nuit, et, comme dirait l'autre, ça a tiendu !!!

Bilan tout blanc, et entre 5 et 10 centimètres : c'est pas de la gnognotte !

Sans photo, pour vous, Lecteurs emmitouflés, quelques clichés tout frais...

 

... Le jardin : il n'en peut plus de sa robe neuve ! Satin de soie sauvage, dentelles fines, diamants de givre et perles d'eau suspendues aux longs doigts gantés des arbres. Notre jardin est pur et radieux comme une riche mariée : on resterait des heures à l'admirer en rêvant !

 

... Le défilé des "bobsleigh" : oui, c'est gelé par terre ! Et la couche est épaisse : la patinoire de Pey berland n'a qu'à bien se tenir ! Du coup, on a un train de voitures qui glissent plus qu'elles ne roulent, à 2 à l'heure, avec un arrêt et un redémarrage par minute. A chaque départ, ça zigzague, et nul ne sait vers où son bolide va déraper : trop marrant ! Mauvais pour la planète, c'est sûr : la consommation de carburant va atteindre des sommets ! Mais, je vous assure que par contre, pour une fois, les distances de sécurité sont respectées, et les limitations de vitesse....je ne vous en parle même pas. Et personne ne passe au feu orange ! :-)

 

... La Mémé Chiante : vous connaissez tous la Mémé Chiante. Elle existe en milliers d'exemplaires et quadrille le territoire. C'est celle qui estime que comme elle est vieille, elle a droit à tout. Elle vous passe devant à la caisse, comme si de rien n'était. Elle fait ses courses à 18h30, quand les gens qui travaillent sont bien obligés de les faire aussi. Elle, elle a eu toute la journée, mais non, c'est maintenant qu'il y a 23 personnes à chaque caisse, qu'elle vient faire son petit marché. Et, forcément, c'est pas une rapide...Ce matin, la Mémé Chiante avait trouvé autre chose : comme il neigeait et qu'il y avait du verglas partout, elle a décidé de sortir à 8 heures du matin , avec sa petite chariotte.

Imaginez le tableau : à la louche, 4 bonnes vingtaines bien tassées, elle marche pliée en deux, à pas de souris en temps normal. Donc, ce matin, sur le verglas, pour assurer son équilibre, elle n'a pas de bottes à crampons, non, non, elle a des petites chaussures de rien, pas de canne mais son caddy à roulettes : idéal, non ?

Du coup, elle trottine sur le trottoir et, naturellement, comme c'est une Mémé Chiante, je vous rassure, elle s'en fiche bien des feux rouges aux passages piétons ! Donc, elle traverse, elle traverse, elle traverse. N'importe quand. Et ça dure. Elle fait force de gestes pour ques autos ne démarrent pas, hein ! Elle ne veut pas mourir , la Mémé Chiante ! Elle veut juste rajouter 20 minutes  d'embouteillages, histoire que les gens qui sont obligés d'aller bosser perdent encore plus temps. UN feu vert, elle a fait 10 pas, soit 1 mètre environ. Zéro voiture de passée, ni dans ma file, ni chez ceux d'en face. DEUX feux verts : 1 mètre de plus pour elle. Mémé, 2 / voitures 0. TROIS feux verts. Mémé patine sur place, plombée par son caddy. Le score ne bouge pas. QUATRE feux verts : 50 automobilistes prient pour qu'elle ne tombe pas au beau milieu, sinon, c'est pas gagné. Elle s'élance (pas forcément volontaire) et parvient miraculeusement à tribord : du coup, ça débloque les files de gauche et droite qui attendaient pour tourner : bingo !

Au 5eme feu vert, la circulation est rétablie. Je fais partie des heureux gagnants qui passent... et je plains les copains : la Mémé Chiante a maintenant attaqué le passage piétons perpendiculaire !!!!

 

... Le collège : ai-je besoin de décrire la joie explosive qui règne dans la cour ? Boules de neige, hurlements : aucun élève ne semble se souvenir qu'il est ici pour aller en cours. Du coup, au micro, on appelle : "les 5.4 sont attendus par leur professeur dans leur classe. " "Madame S.... attend ses élèves immédiatement en cours !"

Ce serait bien si....ces andouilles de petits c... ne fourraient pas leur projectiles neigeux de cailloux. Ben si. On comptabilise déjà quelques pleurs et hématomes faciaux.  Là, à l'instant où je publie, y en a un en pas très bon état : on tente de joindre les parents...

Et puis, incroyable, on a une sorte de mutinerie ! Certains de ceux qui sont "en perm" (y en a beaucoup puisque plein de profs sont portés disparus, ni chez eux, ni chez nous) refusent de rentrer dans le hall pour être au chaud. Ils veulent rester sous la neige ! Et les trois malheureux surveillants présents ne peuvent pas surveiller à la fois les salles d'étude, les couloirs, et le hall qui a 4 portes !

Et je ne parle pas de ceux qu'on ne peut pas faire "se couvrir" : ils sont en sweat sous les gros flocons...et tiennent à le rester. OK.

Et au CDI ? Imaginez bien qu'on joue à guichets fermés :-)) Ben oui, au bout d'un moment, quand même, la neige... c'est froid !

 

Bonne journée à vous mes Lecteurs bien-Chéris !!!!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Angel3! 02/12/2010 16:17



quelques bienheureux avaient l'autorisation des parents et la permission de la principale ..mais à l'heure qu'il est , sont toujours en cours ..lol ..



Angel 2 02/12/2010 11:14



Quelques "Bienheureux" ont eu l'autorisation de rester chez eux!!!