Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 14:00

Oh  lalaaaaaaaaaa !

Ce matin, Google nous plonge direct dans les tendres souvenirs des enfants des années 60....

 

50th_anniversary_of_bonne_nuit_les_petits-979007-hp.jpg

 

Bonne nuit les petits !

Une véritable institution, cet ancêtre des émissions télé pour très jeune public, tout en marionnettes, carton et coton !

 

Et l'un de mes plus marquants souvenirs façon "Petit prince" de St Exupéry. Dans le genre "pauvres adultes...." si vous voyez ce que je veux dire.

Zoom arrière...plutôt très-en-arrière ;-)

 

Je suis chez mes grands-parents paternels, devant le poste de télévision, comme chante Francis.

Chez moi, la lucarne magique n'est pas encore d'actualité, je suis donc dans mes 4 ou 5 premières années.

Comme je suis une petite fille bien chérie, on m'a mis Bonne nuit les petits, et on le regarde même avec moi.

Comme je suis une petite fille bavarde, je commente et je pose des questions.

"Pourquoi Pimprenelle elle a toujours une chemise de nuit ROSE ?"

Et là, sidération totale, au lieu de me répondre, de m'expliquer, les adultes, eux qui savent TOUT, ben... ils rigolent.

Limite, ils se moquent.

"Qu'est-ce que t'en sais, qu'elle est rose ? La télé est en noir et blanc!"

 

Je ne me souviens pas si j'ai répondu ou pas, mais je me rappelle très bien que j'ai pensé que leur cas était vraiment très inquiétant, vu que de toute évidence, eux, ils voyaient vraiment Nicolas et Pimprenelle habillés de la même couleur.

Alors que moi, je voyais vraiment la chemise à carreaux rose et blanche et le pyjama à rayures bleu et blanc.

Et Nounours marron.

Vraiment.

 

Et là, Lecteurs bien-aimés, un frisson d'effroi me chatouille soudain le long du dos : est-ce qu'aujourd'hui, là, maintenant, tout de suite, du haut de mes -'tuit ans, je suis devenue comme "eux", à ne distinguer que des nuances de gris, ou bien j'ai gardé ma vision multicolore ???


Et vous savez quoi ? je n'ai même pas envie de savoir ;-))

 

NDLR : je n'ai pas évoqué le verdoyant Marchand de sable, car je ne l'ai jamais aimé, celui-là. Sa profession me semblait inutile, voire désagréable : est-il besoin de leur  martyriser les yeux pour donner envie de dormir aux enfants sages ???

En plus, il serait cousin avec le joueur de flûte de Hammeln, celui-là, que ça ne m'étonnerait pas... Méfiance...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Angel 2 12/12/2012 23:49


C'est pas 'neuf ans?