Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2010 4 11 /11 /novembre /2010 09:39

Si la réponse est OUI, alors, soyez rassuré : rien ne va trop changer, vous ne risquez pas de perdre tous vos repères !

Ce matin chômé, au café, tandis que la maisonnée dort ou Wiiize, c'est selon, votre Gazetière fait quelque chose qu'elle n'a pas plus fait depuis belle lurette : elle ouvre, lulus sur le nez, un catalogue de jouets de Noël.

Histoire d'être un peu à la page et de se tenir au courant de ce qui fait briller les yeux et le désir des têtes blondes dont j'ai abandonné la fréquentation il y a quelques années maintenant.

Eh bien, au cas où vous en douteriez, au cas où vous penseriez que la société évolue, avec des trucs comme la parité, le partage des tâches etc. etc., je vous le dis après étude de ces quelques diozaines de pages à la riche icônographie : il n'en est rien. Mais alors, rien de rien, croyez-moi !

Le sommaire n'a pas changé : jouet de bébés, jouets de pré-maternelle, jouets de garçons (avant les filles, naturellement, pour Carrefour du moins), jouets de filles et jouets éducatifs.

Analyse rapide de l'opus. Je vous dirai quand les enfants apparaissent avec les jouets présentés. Attention, ça va saigner !

 

Les bébés

Avec les mains, avec les pieds, dans le lit, sur la chaise, dans le bain, ça tourne, ça siffle, ça bruisse, ça tinte, ça grince... J'en passe et des meilleures. C'est multicolore, ça tire de tous les côtés : si avec ça nos petits tubes digestifs ne deviennent pas des sapiens sapiens, y a de quoi se tirer une balle ! Et surtout, s'ils arrivent à dormir la nuit avec cette foire de sur-stimuli, ça tient du miracle !!! Je ne jette pas la pierre, hein : mes 4 Grillons ont eu droit à tout ce qui existait à leur époque, croyez-moi ! Et, mea culpa, vu que c'est pas moi qui en aurai la charge la nuit, finalement, les Grillons de mes Grillons..ben...sans aucun doute, je leur fournirai moi aussi des tas de trucs bruyants et multicolores pour leur friser les neurones !

 

Les pré-maternelle (c'est moi qui les nomme ainsi)

Tout en devenant sapiens, il devient erectus. Debout, on commence à pouvoir faire plein de choses intéressantes : on devient acteur dans le monde.

Les garçons, sur les photos, construisent des villes (Play'n go table, 29.90€) ou bricolent grave (Etabli BOSCH, 75 accessoires + visseuse, 39.90€). A peine debout et déjà bâtisseurs, les gars! Ils circulent aussi, car le monde est à eux : (tricycle Be Fun confort, 44.90€)  ET LES FILLES, alors, vous demandez-vous ? Deux pages plus loin, apparition de la première humaine à couettes photographiée : assise, elle serre une peluche dans les bras (Mon Poney Toffee, 84, 99€, avec une carotte : notez, en prime, elle revient cher la donzelle!). A la page d'après, ça ne s'arrange pas pour la gent féminine : sa copine est carrément avachie sur un chat (Moustache, 50.90€) qui fait ronron et miaou. Ouahouh!!! Les filles, les Girl Power attendra encore un siècle ou deux, parti comme c'est !

 

Les garçons

Je vais passer rapidement : on construit un peu : un gentil jeune enfant a entamé l'édification d'une maison multicolore en grosses briques façon légos. A côté de lui, une fillette ravie danse sur le chantier (non, évidemment, elle ne construit rien, elle).

On se bat beaucoup, ça part dans tous les sens, c'est moche, gris, marron, futuriste hideux, quand le visage d'un enfant apparaît, il grimace, les bras en l'air, éventuellement avec une cagoule de catch sur la tête...

Des pages entières sont remplies de véhicules surconsommateurs de carburants : la mort du véhicule pollueur n'est pas programmée dans les consciences en formation....

 

Les filles.

Ah, les filles ! Natürlich, c'est rose, ce qui ne me déplaît pas. Bienvenue dans le monde de la mode et de la consommation. Et des animaux à tête hydrocéphale, aussi, pardon, j'oubliais. Les Pet Shop, ça s'appelle : corps minuscule, tête 3 fois plus grosse et yeux exorbités : les bestioles ont des salons de toilettage, des hôpitaux, des aires de jeux.... Bref : tous lieux que leur petites maîtresses vont fréquenter plus tard, dans le vrai monde, pour utiliser au mieux leur don du SERVICE. Pour celles qui ne fondraient pas d'amour devant les Pet Shops à méga tête, il reste les poneys, encore et toujours, qui jouissent des mêmes accessoires (clinique, parc d'attraction et tutti quanti!).

Les filles grandissent : après 8 ans, il s'agit de devenir fashion. Même Barbie se décline en Fashionita. Filent les pages Barbie, avec, perdu au milieu, on ne sait pas vraiment pourquoi, un "piano" (clavier 25 notes Winx, 34.90€, à qui plaira-t-il?). Rose, quand même. C'est pour ça, sans doute, qu'on lui a trouvé une place ici.

Pages de poupées/poupons (je ne savais pas que les petites filles jouaient encore avec ça, mais apparemment, si, Barbie n'a pas tout raflé).

Et enfin, le régalage : les "coins". Je les nomme ainsi en souvenir de mes classes de maternelle.

Le coin cuisine : avec un catalogue qui n'a rien à envier à celui d'Hygena. Y en a pour tous les budgets et les degrés de passion culinaire.

La marchande des 4 saisons (+ charriot : 20€)

La desserte à friandises, le caddy de supermarché garni....etc. Toujours plus beau, toujours plus fort : la table à repasser et son lave-linge. No comment.

Et là, j'aborde mon chapitre préféré : les coins où les enfants sont photographiés en train de jouer.

Un régal.

Ravie, le sourire d'une natte à l'autre, une fillette pousse son Clean Service, chariot de ménage auquel il ne manque ni le balai espagnol, ni le spray anti-calcaire : "Super, ton chariot pour faire le ménage dans toute la maison !" (dixit Carrefour). C'est sûr, ça fait envie. (mais sais-tu que Maman possède les mêmes accessoires et qu'elle les prête à QUI veut ???)

Le supermarché : Fifille à la caisse (hilare) et Ti-Gars qui passe avec son caddy (gageons qu'il s'est acheté un jeu d'ordi, des chewing-gums et des piles pour sa télécommande!)

Le chariot médical : "idéal pour jouer au médecin. Avec fonctions lumineuses électroniques".

Attention, lecteurs naïfs !

Certes, ce sont les pages des FILLES.

Mais y écrit "AU médecin". Donc....évidemment, ce n'est pas une fille qui est photographiée en train de jouer au docteur. Eh non. Y a pas écrit "infirmière". Docteur, c'est forcément un homme.

Sur cette page, la 64, pour les scrupuleux qui voudraient vérifier par eux-mêmes, on a donc une photo intéressante de la vie quotidienne vue par  Carrefour (et autres!) : Monsieur poussant un chariot médical et Mademoiselle son clean service.

Côte à côte : ils respirent donc le même air ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Angel 2 11/11/2010 12:43



Nous voici rassurée, mon ex-fan de Barbie et moi. A la vue des publicités télévisées, nous avions l'impression que Barbie était devenue has been... Ouf! Mattel et
son jouet fétiche ont encore une longue vie devant eux!



Angel3! 11/11/2010 11:43



mdr !! Bravo pour cet article !!


j'ai toujours préféré avoir une voiture et un circuit mais je n'y ai pas eu droit ..


des personnes qui m'ont vu naître , vous diront chère gazetière, que très jeune ( 3 ans ) , je voulai ...un téléphone qui brillait de partout avec un nez rouge ....


ceux qui me connaissent aujourd'hui savent combien le téléphone est cher à mon coeur ..lol


j'ai de même adoré les jeux d'énigmes ( cluedo et master mind) ...barbie c'était pas mon truc , si c'était pour avoir KEN ....