Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2010 6 13 /11 /novembre /2010 10:27

... Robert Louis Stevenson.

(1850-1894)

 

Votre gazetière ne connaît de lui que très peu d'oeuvres : L'île au trésor et L'étrange cas du Dr Jeckyll et Mr Hyde.

Je crains qu'au CDI (et à la Bottine) nous ne possédions rien d'autre du ténébreux Ecossais....

C'est pourquoi je suis à la fois sidérée et ravie, en ce beau et clair matin de novembre, de découvrir non seulement un Doodle magnifique, mais également (et surtout) la bio/bibliographie extravagante de Mister Stevenson !

 

Pour le logo, admirez, Lecteurs chéris !

 

stevenson10-hp.jpg

 

Quant à la vie aventureuse, audacieuse, rocambolesque (et brève : clap de fin à 44 ans....) et littérairement super productive de cet homme un brin méconnu chez nous, elle est à lire, pour les curieux, par exemple sur Wikipédia :

 

lisez ici l'extraordinaire bio-bibliographie de R.L.S.

 

Ce monsieur, vous le verrez, est le héros d'un long roman picaresque à lui tout seul !

Une personne extraordinairement vivante, bohême, riche, rare, oserai-je dire.

Quand je pense que je n'en savais rien. Mais rien de rien !

La Gazetière ouvre un oeil neuf sur Robert L. Stevenson, c'est dit !

R.L.S. était un intello, parti pour devenir ingénieur de phares... et cétait un original aussi, un vrai de vrai ! Et quelle frénésie d'écriture ! Essais, romans, nouvelles, recueils de poésies, documentaires ethnogéographiques, guides de voyages (pour ceux qui feront l'impasse sur la pourtant très instructive lecture conseillée, sachez que Stevenson, promoteur du camping de loisirs,  est le premier à avoir parlé des "sacs de couchage" !) : RLS a touché à tout avec brio !

Som imagination débordante ne l'a pas empêché d'avoir un vrai recul intellectuel sur la création littéraire et il a produit quelques analyses fines et reconnues sur l'écriture d'invention (Essais sur l'art de la fiction).

Son style est caractéristique : "le procédé repose davantage sur la suggestion à partir d'un très petit nombre de détails que sur une description exhaustive qui serait moins efficace : là également, Stevenson confie au lecteur un rôle actif."

Vu du côté de la prof-doc, pour la petite histoire, ça donne un sourire de soulagement sur les lèvres du public collégien : le texte est bref !

En France, RLS a été confiné dans le rôle d'écrivain de jeunesse... ce qui est, je le découvre, extrêmement réducteur : il faut dire qu'il était contemporain des auteurs  naturalistes, très en vogue chez nous, alors que pour sa part, il revendiquait un style résolument anti-réaliste où "les lois de la fiction  primaient sur celles du réel:"

 

Et enfin, en guise de mignardise de fin de repas, comme vermicelle multicolore sur le donut, je vous offre le titre délicieux d'une nouvelle dudit auteur (que je n'ai pas lue, mais...) :

 

Histoire du jeune homme aux tartelettes à la crème (Story of the Young Man with the Cream Tarts)

 

J'en salive, moi ! :-))

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Angel 2 13/11/2010 18:52



Le collégien qui vit sous mon toit n'apprécierait pas ton "petit sourire de prof doc". Il a dû lire le diamant rouge du rajah l'année dernière et ça ne l'a pas
passionné. (Moi non plus d'ailleurs) Et il doit avoir lu l'île aux trésors avant Noël... A suivre donc!