Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 13:44

L'époque est à l'individualisme forcené, on ne l'ignore pas.

Et moi, et moi, et MOI.

Je suis ci ou ça, je vis ici ou là, mais je suis avant tout MOI.

Je m'occupe de moi, je pense à moi, je m'intéresse à moi, c'est mon opinion et je la partage.

Je fais du développement personnel et je suis à l'écoute de mes émotions.

A un tel point que la réalité n'est plus intéressante en soi mais uniquement si elle fait résonnance avec mon égo, mon moi, mon surmoi, mon soi.... ce que vous voulez du moment que c'est moi.

Du coup, pour m'intéresser, on me flatte, on m'interpelle, on me caresse dans le sens de mon implantation de cheveux à moi. J'ai des pubs personnalisées sur mes écrans (mais grâce à ADBlock, je les ai éradiquées sur mes PC, ouf ! ouf !), j'ai des offres adaptées par mail  " -10°C à BRUGES, La Redoute vous fait 10% de ristourne supplémentaire"... j'en passe, et des meilleures.

On s'adresse à ma petite personne, mon vécu et mes émotions.

Ce que JE RESSENS prend le pas sur les faits bêtement "scientifiques".

La preuve ? la METEO !

Jusqu'à l'an dernier, me semble-t-il, on annonçait les températures prévues ou officiellement relevées.

Sur le Net, on avait droit à un peu plus de précisions, certes, mais bon, à la radio, on allait droit au but, direct au fait.

Que c'était simple, pour ne pas dire simpliste !

Il a fait -10°C à Lyon, on aura -5°C à Brest... Pfffffff. NUL. Je suis où, MOI, là-dedans ?

qu_il_fait_froid.jpg


Bon, a dû leur dire, à Météo France, du coup ils ont enfin rectifié le tir et désormais, écoutez-bien les bulletins (vous ne pouvez pas les louper, y a des flash spéciaux toutes les 10 minutes puisque il fait FROID alors qu'on est en hiver, incredible, no?), désormais, disais-je, on ne parle plus que des TEMPERATURES RESSENTIES.

Vous avez remarqué, vous aussi ?

Vite fait, on nous murmure les valeurs brutes, de peu d'intérêt, somme toute, celles qu'on peut lire sur le thermomètre.

genre : - 7°C dans le Médoc ce matin sous abri. Ouais...bof....

Et puis...tadammmm ! Température ressentie : - 12°C, qu'on nous clame fièrement, avec un soupçon de drame dans la voix, comme un tremblement d'effroi (sans jeu de mots!). C'est sûr, c'est bien mieux, bien plus spectaculaire.

c'est que ça nous prend aux tripes, ces températures ressenties, ça nous implique, ça nous prend à témoin, ça nous met au centre du phénomène. Dehors, il fait - x°C. Dans MON ressenti, dedans, à l'abri de moi-même, il fait -x- y°C, ça n'a rien à voir, c'est bien PIIIIRE ! Je suis plus fort que l'hiver, je crée du froid plus froid encore que ce qu'il donne.

 

Gageons que cet été, quand reviendra la canicule, je saurai faire mieux que l'été, et qu'au lieu de +33°C, je ferai AU MOINS un bon 40°C de température ressentie, sans effort, rien qu'en restant chez moi. Et si j'en veux vraiment, en me glissant dans ma voiture garée au soleil vers 14h, je pourrais bien atteindre un bon +70°C de température RESSENTIE.

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

zigobelle en visite ! 03/02/2012 13:29


Notez, Lecteurs amis, que Le Monde parle de ça lui aussi aujourd'hui, soit APRES mon article !!! Je suis ravie d'être une gazetière si EN AVANCE, franchement !!!! Température de fierté
journalistique ressentie : un très très agréable 25°C :-)


http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/02/03/la-temperature-ressentie-rend-le-froid-spectaculaire