Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 13:47

Alors là, oui, BRAVO Eugène !

Bon, je sais, lecteurs chéris, vous vous demandez QUI est cet Eugène et ce qu'il a fait qui mérite les honneurs d'un article dans la Gazette (rien de moins).

Je ne vous laisserai évidemment pas sur votre faim, c'est point mon genre.

Mais sachez d'ores et déjà que telle que vous ne me voyez pas là, maintenant, à cette minute précise, sans l'astucieuse trouvaille d'Eugène, je ne serais pas EN TRAIN d'écrire devant mon PC.  Indice supplémentaire : je ne serais même pas en train de lire, autre occupation favorite de la Zigobelle.

Bon.... vous ne voyez pas ?  Eh bien, moi, SI, justement !

Grâce à mes LUNETTES.

Eugène serait-il donc l'inventeur émérite du verre progressif ?

Non, c'est presque mieux que ça !

Eugène a inventé le protège-branches de lulus !!!

Et ça, voyez-vous, c'est ma trouvaille du jour, mon émerveillement technique, mon coup de chapeau à l'ingéniosité humaine.

Traveling arrière, je remonte le temps et je cadre plus large pour vous donner quand même une vue d'ensemble.

Ce midi, à peine envolée de mon bagne quotidien, je file faire mon pélerinage mensuel à la Sainte Grande Surface du Bord du lac (eh mince ! oublié de m'inscrire au Prix des lecteurs, arghhhh!).

Rares sont mes incursions dans ce temple de la tentation, mais aujourd'hui, l'affaire est d'importance : c'est l'heure de la COULEUR. Appartenant à l'association d'utilité publique Touche pas à ma Tête, et donc, ne confiant jamais l'ombre du bout d'un de mes cheveux à un coiffeur légitimement diplômé, je me dois bien d'arranger toute seule ma rebelle chevelure.

Me voici donc, allègre, dans le fameux rayon qui a motivé ma venue en ce lieu rare.

Question couleur, le critère numéro 1 est donc : le prix de la potion magique.

Hors de question (et pourtant, hein, je le vaudrais bien...) de vider mon livret A de la Poste pour engraisser Andie macDowell ou Julia Roberts, je sponsorise les shampooineurs qui n'encombrent pas les placards publicitaires et n'alourdissent pas les magazines féminins de 256 pages de top-models photoshopés. Ceux qui font le choix de la vente à tarifs raisonnables. MERCI d'exister encore.

Champion portant mes couleurs depuis plusieurs années (je suis une Dame fidèle à son chevalier), le Sieur Saint Algue.

Pour les non-informés, la boîte de base coûte entre 3.90 et 4.50 €. Jamais exactement le même prix : ça doit être indexé sur le pétrole, le CAC 40 ou un truc comme ça.

Et là, HORREUR, que vois-je ? 4.92 €. Choc total. On frise les 5 euros, ça devient honteux c'tt'affaire-là ! D'aucuns diront que c'est encore 12 fois moins cher que le Tiffeur, mais votre Gazetière a ses frontières psychologiques. Saint Algue à 4.92,  non. Je jette donc un oeil inquiet et avide sur le challenger, mon ancien jouteur, distancé depuis des années : Eugène Color. Les ex, finalement... ;-)

Je sais, Eugène, ça fait peur. On pense de suite au mauve bleuté de l'arrière-mémé. C'est pas un prénom dans le vent.  MAIS Eugène a repris la tête de la course et affiche fièrement : 4.70 €. Mon coeur de Fée est conquis dans la seconde. Eugène, je te dis OUI devant Dieu et les hommes.

Critère numéro 2 : la couleur proprement dite. La teinte, que dis-je, la NUANCE. Et son intitulé, fondamental.

Mue par une irrépressible habitude je me précipite sur le "châtain acajou", valeur sûre. Mais la petite flamme de la tentation s'est allumée : puisque je reviens vers Eugène, autant changer un brin....un poil, un cheveu...Ainsi que le dit Clémentine dans Eternal sunshine of the spotless mind, j'exprime ma personnalité avec les couleurs de mes cheveux...

Je repère un "châtain paprika" qui me met évidemment l'eau à la bouche. Comme dirait Marivaux, "femme tentée, femme vaincue".

De la collection "Les naturelles" je passe à "Les raffinées". vous êtes d'accord avec moi, c'est carrément un surclassement, là, non ?

Déjà, ça vaut un premier merci, Eugène , mais ce n'est pas l'objet de cet article !!!

Car, en plus de me faire une tête de paprika pour trois fois rien, Eugène a aussi compris que la ménagère de plus de 40 ans qui se fait des couleurs de classe 4,  100% couverture des cheveux blancs, elle cumule les bonheurs, et elle a droit aussi aux verres de presbyte pour pouvoir s'occuper utilement  !!!

Et comme ses lunettes, elle les a payées 500 euros, elle ne risque pas la teinture des branches, donc, elle subit sa demi-heure de "pose" comme une punition...un désert d'activités culturelles...

Alors, ALORS.... Eugène a inventé le protège-branches de lulus !!! (oui, c'est un copié-collé du début de l'article)

Photo à l'appui (merci Lily pour la photo, merci Claudius pour l'appareil) et comme preuve probante l'écriture même de cet article pendant que je paprikatise : on peut mettre ses lunettes pendant qu'on se colore!!!!

Comme vous le découvrez sur l'illustration, de chaque côté des gants, les sortes de mini préservatifs, ce sont ces fameux protège-branches !!!

IMGP0215.JPG

Trop génial, non ???? Et en plus, c'est joliment parme....

Partager cet article

Repost 0

commentaires

philou 15/05/2010 14:39



super cet article! j'ai failli zapper pensant avoir droit à une biographie sur tel ou tel inventeur, quelle ne fut pas ma surpise! Pour 22 centimes de moins, Eugène se paye un article dans LA
gazette de Milcounord:) Chapeau bas !



Zigobelle 15/05/2010 17:39



"'j'ai failli zapper pensant avoir droit à une biographie" : un risque de culture !!!! Courage, fuyons !!!!!



Anna 13/05/2010 00:14



Morte de rire ! J'attends maintenant la photo de ta nouvelle tête avec impatience !!!



Angel3! 12/05/2010 20:19



La gazetière est trop forte.......elle m'a tenu en haleine jusqu'au bout ....pour un préservatif à branche de lunettes !!!!


 


C'est la gazetière qui est trop forte !!