Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 18:50

Vous, je ne sais pas, mais moi, OUI, c'est sûr.

 

Souvent, je reste de longues périodes sans lire de poésie. Et puis, un jour, je me rends compte que ça me manque.

Comme une source qui coulerait un peu moins joyeusement, dont le jaillissement s'amenuiserait insensiblement.

Alors, comme ça, par un faux hasard, je "tombe" en poésie, paf! d'un coup.

Quelques mots me touchent en plein coeur et j'en redemande.

Une crise aiguë. Un Besoin de Poème*.

 

Et en principe je me recopie quelque bref trésor dans un coin de mon agenda, derrière un ticket de caisse,  sur un bout de journal, sur ce que j'ai sous la main. Petit éclat d'émerveillement à garder...

 

Aujourd'hui, je fais autrement. J'offre ce joli moment à mes quatre petites Fées. Dont plus aucune ne m'arrive en-dessous des yeux... :-(

 

matri1.php.jpg

 

Grandir

 

Tu grandis ma fille
Voilà ton front
A la hauteur de mon coeur
        Tes pensées n'ont besoin que de chaleur

Tu grandis ma fille
Voilà ton front
A la hauteur de ma bouche
        Tes pensées n'ont besoin que d'espérance


Tu grandis ma fille
Voilà ton front
A la hauteur de mes yeux
        Tes pensées n'ont plus besoin que d'elles-mêmes
        Si tu m'aimes assez pour penser par toi-même

Claude Haller

 

* Yvon Le Men : oui, j'ai pris le titre de votre très joli recueil... Sachez-y voir un hommage.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Angel3! 25/09/2010 00:54



je crains vite que mes enfants ont trés vite eu leur front devant mes yeux .....



Christophe Ledoux 24/09/2010 20:57



L'astérisque m'effraie



Zigobelle 25/09/2010 09:04



Mais pourquoi donc ? Yvon Le Men est un poète breton qui me touche beaucoup... très apprécié des élèves pour lesquels il sait ouvrir des portes inattendues... ça fait du bien quand un
poète vient dans un collège... ça sème comme de la poussière d'étoile...dans un lieu plein de violence contenue.


Et je ne suis pas la seule à lui rendre hommage...


http://remue.net/cont/yvonlemen.html