Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 13:10

Et si vous lisiez un peu de théâtre, Lecteurs chéris ?

Par exemple : On ne badine pas avec l'amour

Je vous assure que ça ne vous ferait pas de mal (dit la prof doc...)

Et ce ce serait un bel hommage à notre cher Alfred, qui ouvrit ses grands yeux de séducteur romantique il y a pile 200 ans.

mussett2010-hp.jpg

Savez-vous que le monsieur était très beau, très excessif, très tout ? Et qu'il suscitait la jalousie de ses pairs, et pas qu'un peu.

Gonzague Saint Bris lui consacre une biographie et, le transposant dans notre époque, dit de lui qu'il "serait une rock star adulée par le monde entier, il sortirait avec les plus beaux mannequins et brûlerait la vie par tous les bouts pour accéder à la connaissance du secret humain et amoureux. Cette martyrologie du désir et de la folie a abouti à des trésors littéraires."

 

"Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse" : oui, c'est de lui !!! 

Et d'après son biographe, Musset « va boire jusqu'à la lie les poisons de la vie : alcools, dépravations sexuelles, paradis artificiels,...»

Bon. Dit comme ça, cela ne le rend pas particulièrement sympathique, mais au moins, il perd la fadeur dont on le taxe habituellement.

Y a comme du Jim Morrison ou du Kurt Cobain, là, non ? 

 

3stars.jpg

 

NDLR : que vous lisiez la pièce ou non, sachez en tirer leçon : communiquez, dîtes que vous aimez, ne laissez pas votre orgueil faire croire le contraire.

L'amour est précieux.

 

Sources : http://www.lanouvellerepublique.fr

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Angel3! 11/12/2010 14:49



je me disai aussi ..que notre gazetière ...allait nous sortir quelque chose avec ce beau logo ....