Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 18:14
Pas pour la moustique, ça, non.
POUR LA PANDEMIE !

Bon, alors là, chers lecteurs, je parle tout doucement, en chuchotant, parce que j'ai compris qu'on nous ment et qu'il y a un COMPLOT qui vient de haut...
Mais chuuuut.... ne dévoilez rien sinon, je serai en danger...
Le truc des collèges fermés et du confinement, en réalité, c'est une mesure honteusement manipulatrice pour arriver à l'EFFET CONTRAIRE de celui officiellement proclamé.
Je vous explique...

On dit qu'on ferme pour éviter la contagion et la pandémie.
Mais en réalité...

Sur 850 élèves, chargeons la louche et disons qu'il y en a 40 atteints par la grippe (A, B ou Z, on n'en sait toujours rien et finalement on s'en fiche).
Soit plus de 800 élèves en bonne santé et interdits de collège.
Soit. Appelons un chat un chat : interdits de collège = lâchés dans la nature.
Que font-ils, ces loulous potentiellement porteurs ou atteints par le virus ?

 *** Ils font du sport, le mercredi aprem AU COLLEGE, oui, oui,  dans les locaux mêmes où ils n'ont plus le droit d'aller en tant qu'élèves. Mais comme sportifs, ça va. Et le soir, il font du sport dans les associations locales.
On peut donc conclure qu'ils contaminent les salles de sport, et les élèves des autres collèges avec lesquels ils partagent leurs ébats.

*** Ils vont, en groupe, se balader en ville, c'est à dire à Bordeaux, donc, ils prennent le bus voire le tramway : je peux vous le garantir, puisque moi, je vais au collège, je les vois donc aux arrêts, tout joyeux, ils me font même coucou.
On peut donc conclure qu'ils contaminent les transports en commun et tous les passagers, jeunes ou vieux qui les empruntent chaque jour.

*** Ils font leurs devoirs sur Internet, grâce à la performante classe virtuelle mise en place par l'équipe d'Ausone (à la pointe du progrès!). Et donc, forcément, ils suivent les consignes de leurs profs, en bon petits élèves.
Par exemple, celle donnée par un enseignant de français (que je ne nommerai pas, autant par esprit corporatiste que par charité chrétienne) ce jour-même (et je le sais car je suis aux premières : je "gère" les cas (désespérés) de enfants qui n'ont pas Internet, et je leur transmets donc les devoirs par voie postale). Je vous transcris donc la consigne, actuellement en ligne pour les classes de 4e :
Allez au Musée d'Aquitaine et visitez l'exposition sur l'esclavage.Prenez des notes...


On peut donc conclure qu'ils contaminent les lieux publics, notamment ceux fréquentés assidûment par de multiples classes d'élèves du primaire au supérieur.

Vous êtes bien conscients que si tous ces petits loulous étaient enfermés en cours bien sagement avec nous, leurs profs privés de leurs petits museaux craquants, la grippe n'irait finalement pas bien loin. Tandis que là, on voudrait pandémier une population entière, on ne s'y prendrait pas autrement.

Bon, pour l'instant, j'avoue que je n'ai pas encore réussi à comprendre le pourquoi du complot, mais encore quelques bières, par exemple lors d'un petit WE à Stuttgart (youpi!) une ou deux nuits de réflexions intenses et j'y verrai sans doute plus clair :-D

à suivre, donc...


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Zigobelle, en visite 20/09/2009 18:22

Et donc, voilà, je me commente moi-même, mais c'est un moyen comme un autre d'ajouter un PS à l'article : ils contaminent allègrement les grands magasins, je le sais, je l'ai vu, j'en ai croisé un certain nombre samedi chez NewLook, notamment !

Angel3! 19/09/2009 00:03

tu n'as pas cité , les églises et les mac do ..lol