Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2009 5 11 /09 /septembre /2009 13:15
...mais quand même les PREMIERS !!!

Un Hourra!!! légèrement caustique a retenti hier en salle des profs quand la Principale, accompagnée de la Médecin Responsable du rectorat (en personne) a annoncé officiellement que notre cher collège était le premier du département à fermer une classe pour raison de début de menace de suspicion de potentielle contamination par la FAMEUSE HachinMachin !
Annulation de la réunion parents-profs des 6e et fermeture de la classe de 3.5 pour une semaine par décision préfectorale.***
"Bon, chers professeurs, vos élèves ne seront donc pas là durant une semaine, mais je vous préviens de suite, d'une manière ou d'une autre, vous rattraperez vos cours plus tard, je verrai comment mettre ça en place"...
Ah ben vlà aut'chose, les confinements d'élèves, c'est pas drôle s'il faut redoubler de présence avec eux après...!

Comme ailleurs, je vous rassure, on ne sait rien, mai on peut en parler des heures.

Les faits : toute la journée, des élèves envahissent l'infirmerie, souffrant (ou pas) de symptômes grippaux.

---> S'il y a fièvre, l'infirmière colle un masque, alerte le médecin de famille et renvoie le pestiféré chez lui dans les plus brefs délais.
---> Sans fièvre, retour en classe (Perduuuuu! Retente ta chance une prochaine fois!)

Il y a évidemment un nombre incalculable de malades depuis hier :

- ceux qui ont effectivement tous les symptômes d'un état grippal (comme ça arrive toute l'année sans qu'on alerte police-secours, le pompiers et le Préfet)

- ceux qui ont mal à la tête et "ne se sentent pas bien" (parce qu'il fait 33°C dans les classes et  que c'est la rentrée et que le rythme est dur à reprendre)

- ceux qui ont mal au dos et des courbatures (parce que  8 heures par jour sur les chaises de classe, ça a toujours fait mal au dos, surtout dans les disciplines qu'on n'aime pas (perso, j'ai toujours eu de grandes souffrances dorsales durant les cours de maths et de physique...) )

- ceux qui se regardent le nombril en permanence (on les connaît, l'infirmerie a ses piliers) et qui, cette fois, sont bien certains que c'est la bonne (on va ENFIN appeler leurs parents et ils vont ENFIN repartir chez eux sous le regards des camarades!)

- ceux qui sont d'un naturel inquiet et que la menace de pandémie panique sincèrement : du coup ils développent réellement les symptômes...mais pas vraiment (encore) la température-alerte  de 39°C

- ceux à qui la rentrée en sixième associée à tout ce cirque donnent carrément mal au ventre...

- ceux qui n'ont pas (encore) l'idée de simuler la grippe A, et qui, pour aller voir à quoi ressemblent leurs copains confinés et masqués, boîtent, se tiennent le bras, l'épaule, le genou... le visage tordu par la souffrance ... puis par la déception quand notre Babette de la loge les renvoie sans compassion (et en hurlant) traîner leur douleur dans la cour.

Bilan : vers 15h15, l'odre prefectoral est tombé : les 3.5 (4 ou 5 élèves sélectionnés pour la finale de notre Grand jeu national  Grippa ou Pagrippa?) est fermée.
Quid des profs qui ont passé la journée avec eux ? On l'ignore. Mais dans la même pièce, si t'es un élève, tu peux attraper la grippe, si t'es un prof, que nenni. Perso, ça me rassure, des 3.5, tiens, j'en ai justement eu au CDI hier matin. Mais j'ai mon Capes, donc, ça vaut un vaccin, si j'ai bien compris (et sans effet secondaire suspect).
Et des 3.4, avec lesquels ils ont des cours communs ? On sait pas.
Et ceux qui ont mangé à leur table, et ceux qui leur ont succédé à leurs bureaux...???
Vous sentez bien comme moi, lecteurs bien-aimés, la cohérence sidérante du Plan HachinMachin...

Bref, vous imaginez la ruche hystérique que notre pauvre Ausone est devenu.
D'autant que comme premier COLLEGE officiellement touché, l'Inspecteur, ou le Recteur, où je ne sais qui a décidé ce matin que nous serions de fait le premier établissement à mettre en place la CLASSE NUMERIQUE !!!
Quand ? DE SUITE !
Comment ? Comment ? Comment ? Les profs errent dans les couloirs à la recherche de renseignements que personne ne sait leur donner, chacun attendant que quelqu'un d'autre l'informe...
C'est le premier vendredi aprem où je ne travaille pas (nouvel emploi du temps oblige), et je peux vous dire, lecteurs chéris, que jamais je n'aurais cru autant apprécier de quitter mon collège à midi avec AUTANT DE JOIE !!!

*** Et là, je dis : mais pourquoi les 3.5 ?? On ne pourrait pas plutôt confiner les 5.8 pour deux ou trois mois ??? Non, c'est sûr ???

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Angel3! 12/09/2009 00:26

Ben est ce que tu sais si les 3éme 5 ont cotoyé les 5éme 3 ?