Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 11:24
Bon, alors, lecteurs patients et indulgents, ne croyez surtout pas qu'en ces temps de montée vers Pâques, votre Gazetière, tragiquement perturbée par un carême trop exigeant en privations, ait tourné à la   démiurge mégalomaniaque.
Je m'essaie à la résurrection, certes.
Mais en toute modestie.
Rien à voir avec Qui on sait, ni même avec le Dr Frankenstein.
Je tente juste de ressusciter le lecteur exportable de Deezer sur la tite Gazette, privée de musique depuis que le susnommé , suite à une "restructuation économique", a bloqué ses frontières aux sans-papiers (dont je suis, évidemment).
Un bon mois, donc, que le truc est mort et enterré.
Bien entendu, la Communauté (des deezeriens, pas de l'Anneau) ne reste pas sans réaction.
Les uns s'inquiètent et le font savoir sur les forums (les fora, devrais-je écrire ?...)
Les autres cherchent des solutions.
Et, chance, certains arrivent même, Alleluia (Dieu me pardonne cet Alleluia en plein carême et même pas un dimanche), à TROUVER des solutions.
Qu'ils publient généreusement sur lesdits forums.
Et, évidemment, c'est là que les premiers (les uns, donc) vont pêcher les bonnes idées des derniers ( certains, donc).
La boucle est bouclée, l'anneau (dont il n'était pourtant pas question) est scellé, il ne reste plus aux uns qu'à être aussi malins que certains.
Ce matin, la Rédaction a décidé de prendre le temps de piocher une de ces solutions-cadeaux et de suivre le mode d'emploi du truc avec toute la rigueur dont elle est parfois capable (si, si).

Etrangement, le choix de la musique-test de la re-suscitation tant espérée s'est porté (vous allez être sidérés) sur une chanson irlandaise... ;-))
God save Ireland m'a semblé le cobaye idéal pour cette entreprise faramineuse.

Je vais me lancer sans filet, abonnés adorés.
Je vais publier en direct, avec un vieux lecteur recyclé et bidouillé comme il se doit, censé nous remplir les oreillettes avec la chanson promise...
Vous comprenez de suite le RISQUE majeur de la manipulation.
Un détail infime mal maîtrisé, une minuscule erreur de copier/coller...voire même une réplique fourbe et honteuse de Deezer à cette débrouillardise du client-qui-paye-pas, et c'est.... l'échec.
Et donc le SILENCE.
Le SILENCE, lourd, palpable, ténébreux.
Le CDI les jours où il ne faut pas chercher la Doc.
Bellocq sans les Angels un week-end de retraite.
Vianne quand on lui demande ce qui ne va pas (ou sa note de maths).

Le silence durant lequel il est fondamental de ne pas laisser s'enfuir l'Espérance. Le silence qui appelle la Foi, et la Charité pour ceux qui essaient mais n'y arrivent pas.
Voilà, j'ai eu ma minute catéchétique, vous rappelant en deux phrases les trois vertus théologales.
Si jamais God save Ireland ne résonne pas ici dans la minute, vous n'aurez pas tout perdu !
Et puis de toute façon, comme dirait Tite-dernière, "je ne lâche pas l'affaire"....


Et puis, même si ça ne fonctionnait pas, je vais quand même rendre honneur au petit malin qui a trouvé le truc (qui a marché à moment donné, c'est sûr, beaucoup de monde lui a dit MERCI) :
c'est Toma, sur Heerow  "Un peu de tout mais surtout n'importe quoi !"....

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Angel Espérance 11/03/2009 19:46

Je prépare une demande en Haut Lieu pour ajouter la persévérance aux vertus théologales ;)