Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2008 2 26 /02 /février /2008 09:19
Figurez-vous qu'il y eut un temps  où le jeûne du carême était scrupuleusement respecté : un seul repas de pain, de légumes, de fruits secs et d'eau par jour(!!!)
Mais cela ne dura pas ... Osons le proclamer : les fidèles se relâchèrent et mirent moins de zèle à suivre ces prescriptions drastiques.
Par la force des choses, l'Eglise revit sa copie, et autorisa peu à peu le poisson, les oeufs, les laitages et même du vin pendant cette période pourtant peu propice aux agapes !

cereales.jpg


Mais au Moyen-Âge, des "zélotes" s'opposèrent à ces tolérances, arguant que les oeufs et le beurre étant des graisses animales, on ne pouvait les consommer pendant le carême sans pécher.
Comme toujours, ceux qui réfléchissaient à ces problèmes très concrets ne partageaient pas le quotidien des paysans.... A cette époque de l'année, en effet, pour ceux-ci, faire une croix sur le lait, le beurre et les oeufs, c'était se condamner à une sacrée disette : les potagers étaient encore vides et les greniers ne valaient pas mieux ! Pas encore de légumes et plus de pain : il reste quoi ????

De grandes joutes tant verbales qu'écrites opposèrent donc les pro et les anti-relâchement... d'autant qu'on avait trouvé un sujet de polémique idéal : le poisson ! Les uns disaient que le poisson était de la chair (car c'est un animal), les autres affirmaient qu'il n'en était rien (puisqu'en ces temps reculés, on pensait que le poisson ne se nourrissait que d'eau, donc, il n'était lui-même que substance aqueuse).
La situation s'aggrava encore au sujet des oiseaux aquatiques telle la poule d'eau. "Ce sont des oiseaux donc constitués de chair. Oui, mais ils vont sur l'eau, donc il peuvent être assimilés à des poissons. Pourquoi pas, mais le poisson est-il de la chair ?"
On tournait en rond, c'est un fait, mais ça occupait les penseurs !!! Gageons qu'ils discutaient de ces graves sujets autour de banquets roboratifs ! ;-))
Pendant ce temps-là, un peu loin de ces débats fondamentaux, le peuple vivotait entre deux famines ou disettes, respectant le jeûne strict ou pas, mais se posant toujours la question "Est-ce chair ou poisson" ?
L'expression prit rapidement un sens figuré, pour désigner des choses dont la nature n'est pas bien définie, des gens dont l'opinion varie, ceux qui ont une conduite fluctuante, et, plus généralement, toutes choses insaisissables.

Image1.jpg
(regardez de près, de tout près, ce paysage garanti 100% respectueux
du carême le plus strict!)


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pollux :0125: 26/02/2008 15:42

Génial !!! 

angel 3! 26/02/2008 13:15

moi je vois du bleu .....

Angel 2 26/02/2008 10:34

Ca manque de couleurs le carême!