Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2008 6 12 /01 /janvier /2008 17:11

Un commentateur de la Gazette nous apprend une expression typique de nos très chers cousins...
La Gazette en profite pour vous révéler un ODIEUX et très IMPIE TRAFIC qui semble être monnaie courante chez eux....

Qu'y a t-il AUTOUR de l'hostie??? Ya du tour d'hostie, évidemment.... On appelle ça des retailles...et ça se vend !!! Bien tiens....???

Lisez plutôt cet article paru sur www.radio-canada...


Les communautés religieuses québécoises produisent près de 60 millions d’hosties par année. On les fabrique à partir du pain d’autel. Une mince couche de pâte de farine et d’eau est chauffée entre deux plaques brûlantes. Les feuilles cuites, qui ressemblent à du papier parchemin, sont ensuite perforées pour donner des dizaines de pastilles.

Ces petites rondelles de pain d’autel deviendront des hosties au moment de la célébration religieuse. Les retailles, elles, sont vendues pour quelques dollars à l’accueil des monastères.

On trouve également des retailles d’hosties dans les dépanneurs, les épiceries et les supermarchés. Cependant, il ne s’agit pas de vrais retailles, mais plutôt de feuilles perforées au hasard. François Trudel est directeur des ventes liturgiques chez Mailloux Baillargeon : « Ce sont des retailles d’hosties fabriquées par des usines. Ce ne sont pas de vraies retailles d’hosties, mais plutôt des répliques de retailles d’hostie. »
Si les retailles commerciales sont des imitations, les hosties provenant de ces mêmes retailles le sont tout autant! Les pastilles sont vendues au grand public, bien souvent à côté des retailles elles-mêmes. On indique d’ailleurs sur l’emballage que ces hosties ont un goût de retailles d’hosties.

Cette récupération du patrimoine religieux, apparu au début des années 80, est un phénomène presque exclusivement québécois qui offense les communautés religieuses. François Trudel : « Ce qui choque surtout les communautés, c’est le respect qui a disparu vis-à-vis […] l’eucharistie, le cœur de notre vie chrétienne. »

On ne peut trouver dans le commerce des hosties provenant de monastères. Elles sont toutes utilisées dans l’eucharistie.

À l’extérieur des monastères, on fabrique 2 millions de sacs de retailles et 400 000 sacs de pastilles par années.

Il reste que les retailles d’hosties ne sont que de la farine et de l’eau. Il s’agit donc d’une collation faible en gras, en sucre et en sel, tout à fait comparable au maïs nature et aux galettes de riz.

(Source : http://www.radio-canada.ca/actualite/v2/lepicerie/niveau2_5435.shtml)

Horrified ! I am HORRIFIED !!!!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pollux :0125: 14/01/2008 10:37

C'est quand même complètement farfelu cette histoire : Produire des imitations de retailles, c'est comme produire de faux "déchets" , si je puis utiliser ce mot en matière d'ostie.... Tout ça me laisse perplexe.... Jusqu'où va se nicher le goût de la contrefaçon..... En plus, comment des retailles pourraient avoir un goût différent des osties elle-mêmes...?  Ils sont graves, non ?


Angel 2 12/01/2008 23:22

Tu as vu? L'article était rangé à l'épicerie niveau 2, pas à la vue de tout le monde!

Pollux :0038: 12/01/2008 19:02

Bon, mon insertion d'image semble au point.... Demain, sans fôte, je te donne le mode d'emploi....!!!

Pollux :0038: 12/01/2008 19:00

Je trouve ces québecois et ces canadiens décevants.... Quand je pense que de ce côté de l'Atlantique, on les monte au pinacle..... De vrais dégénérés.......